in Peace

« Mais si chéri, regarde, j’ai une tête toute carrée sur cette photo »
« Mais, tu AS une tête carrée, accepte le. Moi, je t’aime comme ça. Carrée! »

Pfff, ça m’a fait rire, on voit de ses choses, lorsque l’on se regarde. Avec ses propres yeux. Certaines passent et d’autres moins. Pourtant, le monde autour de soi, qui voit les mêmes choses, ne les voit pas de la même manière (…). Et ça vaut le coup dans ces cas là de regarder avec les yeux de l’autre.


ça m’a ramenée à une micro conversation avec un ami, Manu. Quelques heures plus tôt. Je le voyais, attendant ses invités, les yeux rivés sur l’appli météo ce son iPhone:
« Ah nan, mais c’est sûr, il va pleuvoir, hein. Il VA PLEUVOIR. »
« Mais allez Manu, lâche prise, oui, il va pleuvoir pour le baptême de tes filles. So what? »
Mais ouais, il va pleuvoir, et vive la Normandie!

 

Le bleu était la couleur préférée de Mehdi Faveris-Essadi.

 

L’automne est arrivé tôt cette année. Il a plu, plu, plu. Mais quoi, on était ensemble. Les enfants jouaient tant qu’ils pouvaient. Il y avait des crêpes, des huitres. On s’est vus, on s’est rencontrés, on a ri.

 

Et les noix étaient fraîches. Les choses continuent. Et tout passe.  Sous la pluie, avec une tête au carré. Vraiment, ça n’a pas d’importance.

 

Il y a 6 années / Bouche 16 commentaire(s)

16 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *