Pale…

and voluptuous

 

Mother and Child, Cherries – Frederic Leighton, 1864

samedi, au pied de Saint Sulpice

of of of, à peine sortie de mon lit pour cause de grosse grosse grippe et me voilà devant l’ordi le miroir en train de me dire « il faut que je leur dise ».

Alors voilà, quand arrive l’hiver, qu’on soit ou pas malade, on devient palot(e). Alors certaines s’acharnent sur leur poudre de soleil et s’en mette partout… et je peux comprendre parce que la terracotta, c’est plus que de la poudre, c’est du soleil en poudre et donc ça agit au niveau « sychologique » comme dit mon père.

Mais en même temps, il y a une autre solution. Si vous regardez bien, les jolies peaux d’hiver ne sont pas forcément celles qui sont passées au soleil, si? Parce que la pâleur, bien éclairée, ça peut être très beau. ça peut ressembler à l’éclat de l’église Saint Sulpice, avec son Delacroix à l’intérieur. (si vous vous y attardez, mettez juste un bonnet, ça vous évitera de ressembler le lendemain à un morceau de viande mâché au fond du lit).

Du coup, quand je suis pâle, je me passe un coup de BB crème. allez viens là bb. Et du coup oui, je deviens plus pâle encore. Mais les cernes ont disparu et ma peau retrouve son voile de transparence. Attention hein pâleur n’est pas blancheur oki? parce blanc n’est pas bon, on a dit. Et puis surtout, ensuite, je rehausse les joues d’un bon coup de rouge … transparent, comme celui de votre rouge à lèvres, ou encore le fameux Tint de Benefit. Et voilà, je suis désormais transformée en muse diaphane et colorée d’émotion… hahahaha! en parlant de ça, êtes vous allés voir l’expo Beauté, Morale et Volupté au musée d’Orsay? Je sais c’est fini, et promis la prochaine fois, je vous parle d’expo en cours. mais là, je vous laisse juste avec cette toile de Leighton, vous dira mieux que moi ce que je veux dire.

Vous en pensez quoi les pâlottes ;D?

des baisers

Il y a 6 années / Bouche 35 commentaire(s)

35 commentaire(s)

  • quelle concordance ! ce matin en tapotant et masse ma BB cream je me suis dit qu’il était bien temps, en Janvier, que je passe a la claire ,parce qu’avec la doré maintenant je fais ..vieille !
    dis donc truc de dingue ,t’as vu que la 8h existe désormais sans odeur ?!

  • J’ai un reliquat de soleil de novembre dernier qui s’estompe, j’aime bien la pâleur mais je peux virer blanche livide, ce que j’aime c’est quand la peau est nickel et que le tout est rehaussé de noir et de rouge.
    A propos de rouge, je suis devenue fan de mes rouges à lévres, 2012 sera noir et rouge. J’ai pas encore testé les fraises/cocinnelles sur les ongles mais ça va pas tarder.

    J’adore ta photo très représentative de ce we.

    Merci pour l’expo, en ce moment je suis en mode visite de musée et ça serait une occasion d’aller voir le musée d’orsay

    • oui c’est beau évidemment blanc, noir et rouge, c’est une trilogie bien païenne, mais attention au côté gothique (enfin hadda, je te fais confiance hein); à traiter en transparence.
      @ margaux : j’utilise bb crème d’erborian, la claire. ouch dans la superette! 😀
      xoxo

    • ha non, ah oui mince, c’est fini. sorry de vous parler de ça si tard! y a plus qu’à courir acheter le catalogue de l’expo et se rabattre sur Munch et Kusama à Beaubourg, ou Diane Arbus au Jeu de Paume, ou Goude aux arts Déco … 😀

  • Teint de bidet / d’endive / de navet au rapport 🙂
    Pâle, je le suis toute l’année, et j’aime bien cette pâleur, tant qu’elle a l’air saine (avec des joues rosies et sans cernes donc).
    Rien de tel que la BB crème pour avoir ce joli teint clair et bien unifié sans y paraître.

    Et puis quand vient l’été ce sont les taches de rousseur qui apparaissent, et hors de question de les camoufler, vive la transparence encore et toujours!!

  • T’inquiète pas j’ai pas pris l’option gothique.
    Goude aux arts décoratifs un vrai régal au delà de ce que je pensais (merci à my friend de me l’avoir suggéré). J’adore sa vision de la femme et comme disait l’amie avec laquelle j’y suis allée il aime les gros culs. J’ai adoré sa série les Hispaniques très sensuelle/sexuelle. En revanche l’oiseau de Paradis était absente…énigmatique?.
    Ce we, c’est Beaubourg et l’expo danser sa vie 😉

  • Je trouve ça très parlant! C’est vraiment mon idée de la beauté : toujours respecter ce que l’on est et simplement l’assumer et le sublimer. Je n’ai jamais tiré mes cheveux en quatre pour les lisser car leurs boucles caractérielles font leur vie, et j’aime ça. Je ne les traite qu’avec des soins. Pareil avec ma peau. Elle est claire, je veux juste qu’elle soit éclatante!
    Bravo pour ton article Timaï. L’église Saint Sulpice est d’une splendeur…

  • Tu as raison, pâle ou pas pâle, rien de mieux qu’un teint unifié, lumineux et une touche sur les pommettes ! Simple is beautiful 🙂

    Bises

  • Ah le Benetint! Il rend tellement bien mais je galère à l’appliquer.. Tu veux pas me l’expliquer ?! 😀
    J’aurai adoré te rencontrer la semaine dernière pour la vente privée.. si seulement je n’avais pas eu cours :/

  • hahaha! ça c’est un conseil intelligent Timaï !
    Tu sais comment je choisis mon blush d’hiver? (c’est beaucoup moins pro comme approche)
    1) tu vas chez Sephora
    2) tu jettes ton dévolu sur une vendeuse pas trop mal maquillée
    3) tu lui expliques toute ta life (« oui alors bonjours en fait je voudrais une sorte de terracotta/blush/couleur/fard enfin-bref-un-truc pour avoir bonne mine parce que là, telle que vous me voyez, je suis au max de ma blancheur hivernale »)
    4) la vendeuse te propose un produit
    5) elle t’en tartine la figure tellement bien que tu as l’impression de revenir de République Dominicaine
    6) tu regardes BIEN ATTENTIVEMENT la référence du produit…
    7) et tu l’achètes…mais 2 teintes en-dessous!!!!

    « I only have one rule » : ne jamais faire confiance aux vendeuses de Sephora.

    (ou sinon tu vas chez M.A.C. héhé)

    Bises!
    C.

    http://le-blog-de-clou.blogspot.com/

  • vive la peau pâle!
    Avec un bon blush & rouge à lèvres rose fuchsia qui claque à 3 km et c’est parti pour avoir la pêche toute la journée 🙂

  • Toi tu n’as pas suivi les conseils de maman !! 😉
    Et la grippe c’est vraiment pas ce qu’il y a de plus sympa. La première photo (sans retouche?) est juste magnifique

  • je suis rousse donc la peau blanche je connais! j’ai été très longtemps complexé par cette peau et c’est mon compagnon qui m’a expliqué que c’était une richesse. Maintenant j’en suis fière 🙂

  • Eh bien voilà qui explique cela! ces jours-ci je me faisais la réflexion que effectivement mon teint bien que maquillé avais un je ne sais quoi qui ne va pas, donc demain je m’en vais chercher mon produit en teinte plus claire, merci 🙂
    je te souhaite un prompt rétablissement

  • Moi aussi je suis pâle l’hiver, mais mon principal problème, c’est la sécheresse de ma peau, ah la la. Et comme j’habite au Québec, c’est terrible pendant 4 bons mois.

    • Ahhh Sophie, la je ne suis pas spécialiste. Je sais que pour le bb en hiver on met du dexteril, ou de la cold crème de chez avene, mais il y a sûrement une réponse canadienne plus adaptée. Sinon, peut etre passer aux compléments alimentaires pour renforcer la peau.
      Sinon oui pour les peaux pales, c’est un trésor la clarté de votre peau, vous l’entendez? Un trésor.

  • Je trouve qu’une peau pâle (ou plus pâle que d’habitude comme en hiver comme tu dis), ça peut être très joli si c’est bien exploité. Perso je ne sais jamais comment faire avec ma peau de blonde, mais je regarde chez les autres. Avec un maquillage et des vêtements qui vont bien avec, je trouve ça très beau !

  • pour ma part c’est cold cream et …terracotta! Parce que les peaux mates en hiver c’est l’HORREUR!
    J’ai déjà des yeux de panda donc mes pommettes réhaussées c’est une question de survie (d’ailleurs pas terracotta mais pdre compacte de Bourgeois, excellent rapport qualité-prix!)

    merci pour tous ces posts légers et plein d’amÛr

    (message subliminal: courez voir Diane Arbus au jeu de Paume: un oeil fa-bu-leux!)

  • Le message de Clou me fait rire.
    Juste avant Noël j’ai fait une descente chez Sephora pour trouver la BB cream.
    La vendeuse m’a regardé d’un air super suspect dans le magasin le + proche de mon boulot, « connais pas »me voilà partie sur les Champs Elysées, une folie ! je déteste en + ces magasins celui-là est particulièrement énorme, bondé à cette période évidemment, tu arrives dans les entrailles du « super marché de la beauté » il fait 40°, ça cocotte, les vendeurs veulent t’asperger du parfum du moment. Impossible de trouver, impossible d’avoir une vendeuse du magasin, parce que les autres c’est pas leur rayon ! Au final, une dame très serviable est arrivée, elle a déposé sur ma main les 2 teintes. « oh oui la + claire est beaucoup mieux pour vous ». Hop dans le petit panier.
    Le lendemain dans ma salle de bain j’applique sur mon doigt la BB en professionnelle à la Timaï et là la teinte me parait être la plus foncée. Arrrhh en un éclair je déteste la vendeuse, le magasin, Noël ….
    J’étais furax mais la perspective de faire le chemin en sens inverse…. et finalement ça va. Pour le coup j’ai supprimé la Terracota en haut des joues.
    Parce que c’est vrai que trouver la bonne teinte c’est pas évident, même si j’adore les teints pâles en bonne parisienne parfois Marilyn Manson n’est pas loin. V

  • je suis tout à fait d’accord avec toi!
    Et je suis les conseils « Bonne mine » de ma grand mère : un peu de fard rosé (ou orangé ou marron) en voile transparent, un peu de blush et surtout du mascara : le tour est joué!

  • .S’appuyer sur la blancheur pour la sublimer : yeah
    .moi aussi je suis palote de nature et les jours de palosité aigue je mets un rouge à lèvres rose-fushia (un givenchy subliminal) et alors l’un révéle l’autre et inversement..ça donne un côté slave je trouve, la force d’une couleur vive et la blancheur d’un teint……l’art est partout 🙂

    ps: oyé oyé beautistas : je vends ma bb cream heborian teinte claire, neuve, je l’a vend à 20 euros (prix d’achat 35 euros),vous pouvez me contacter à cette adresse si ça vous intéresse : amail.descamps@hotmail.fr

  • Deja mon rituel beaute! Mais moi c’est la bb creme de UNE (teinte la + claire) qui fait ses miracles tous les matins 🙂 En hiver, avec la lumiere crue du jour, rien de plus horrible que les superpositions de couleurs, ca fait encore + malade (ou vieille, a choisir!)

  • Est ce que la bb cream est comme un fond de teint c’est a dire couvrant , très teinté , ou est ce une crème en transparence légèrement teintée ? Laquelle est la plus adaptée pour ce dernier critère?

    • @ cecilia : hahaha, bah justement la bb est entre les 2, ca ne couvre pas mais ca unifie pas mal, la teinte en revanche reste très transparente. tu vois ce que je veux dire? une creme teintée c’est ton hydratant avec des pigments, mais la bb t’unifie par un effet non pigmenté; je la trouve top. masses la bien, sinon ca blanchit beaucoup la peau. et puis en plus, elle traite la peau, plus la protection uv etc… j’espère que ça répond à ta demande. si ca t’intéresse, tu peux demander à amélie tiens! ;D
      @ cécilia : bah tiens, je vais l’essayer.
      encore merci pour tous vos commentaires.

  • Cette toile de Leighton, ça me replonge direct 25 ans en arrière, blottie dans le creux de ma maman, comme la petite fille. Sur la plage, dans le vent comme toujours près de chez nous. Même que ça caille. Mais on s’en fout.
    Un de mes plus vieux souvenirs, et elle est tellement belle.
    Mais elle l’est encore plus aujourd’hui.

    J’aime bien venir ici, y’a toujours du frais, du délicat, du joli. Je ne sais plus comment je suis arrivée par là, sans doute une balade au fil des clics, et je reviendrai souvent, c’est certain.

  • Mai, un petit mot discret après le passage de tous, pour te dire l’image de délicate féminité à laquelle tu nous renvoies. C’est si doux, et ça nous ramène à notre nature profonde à la fois si personnelle, et à la fois partagée, par toutes les femmes du monde. La simplicité et le naturel sont nos meilleurs atouts, merci de nous montrer qu’on peut en faire un bien être au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *