L’incertitude de Richter

« Je n’obéis à aucune intention, à aucun système, à aucune tendance; je n’ai ni programme, ni style, ni prétention. J’aime l’incertitude, l’infini, l’insécurité »; Panorama, l’expo de Gerhart Richter s’achève dans quelques jours. J’y étais déjà allée à Londres, j’y suis retournée à Paris.
Il y a si peu de peintres aujourd’hui… Courrez, Courrez!
Big kisses à ma Céline, qui pleuré devant les nuages. love you!

Alain Bashung : Happe

Il y a 5 années / Bouche 20 commentaire(s)

20 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *