Mome!

 

Samedi je publiais sur mon FB une interview dont tout le monde m’a reparlé ce weekend. Enfin tout le monde n’a pas FB et je voulais donc partager avec vous ce très très long article paru sur le site génial MOME.

A vrai dire, quand Evingel et Sadio sont passées à la maison pour m’interviewer, je ne m’attendais pas à ce que ce soit si … long. c’était super d’avoir autant de temps pour parler de tant de choses (être un enfant d’immigrés, avoir 2 enfants, le lien à la transmission, aux arts etc)… en même temps, là où j’ai vraiment été surprise, c’est de relire TOUT ce que j’avais dit… « Evingel, t’es sûre que ça va intéresser quelqu’un?! »

à vrai dire, je crois que je me suis mise à… nue! et donc en lisant tout ça, je me suis sentie… à poil! logique! cette interview très très personnelle m’a aidée à formaliser des idées qui étaient en moi depuis longtemps, ça me fait quelque chose de les rendre publique et que cela puisse toucher autant de gens.

L’itw est ici, dîtes moi ce que vous en pensez. mille bises et encore merci aux MoMes!

np : patience, les résultats du concours seront bientôt là…

Il y a 5 années / Bouche 48 commentaire(s)

48 commentaire(s)

  • C’est drôle je n’ai pas trouvé cela intime au sens mise à nue.
    Il faudra réfléchir aux contours de l’intimité un jour 🙂 c’est peut être que tu t’autorises à parler de tes ambitions d’artiste et que tu parles de tes enfants que tu ressens ça, mais on peut parler de soi pendant des heures sans rien en dire en fait. Pour moi tu parles de ton boulot y a rien de moins intime que ça :).
    Donc ben mon avis c’est que oui tu es absolument une artiste, le dire, le ressentir et l’assumer ton objectif 2013 🙂

  • j’avais vu le lien sur fb ce week-end, c’est une très belle interview de toi, parce que oui, tu te « dévoiles » mais tout en pudeur et en simplicité… j’ai beaucoup aimé la lire. Et les réponses de tes enfants à la fin, j’ai adoré 🙂 (surtout le « bleu sur le rouge » tellement précis, génial!)

  • Oui, c’était intime, et du coup, précieux, je l’ai pris comme un cadeau pour nous et comme une façon pour toi de t’autoriser à devenir ce que tu es déjà. Bon, je sais, c’est pas clair, ce que je raconte… en tous cas, merci!

  • Bonjour Timai. J’ai adoré te lire. Intelligence, sensibilité, tu as l’air vraiment épanouie ! Grace a ton itw, t j’ai un peu l’impression de te connaitre un petit peu. Tu es vraiment une belle personne.

  • Coucou Timai,
    je suis une bloggeuse discrète qui te suis depuis la naissance de ton jolie blog!
    J’écris très peu de commentaire, mais mes yeux et mes émotions sont bien présentes.
    Je n’avais aucune envie de me lever ce matin, je prends mon iPad sous ma couette et découvre ton interview!
    Quelle intelligence humaine.. quelle délicatesse et je n’ai que 23 ans, mais la façon dont tu parles de tes enfants m’a touché, car on sent que tu ne veux que le meilleur pour eux, les faire grandir.. à leur rythme!
    Au delà de l’interview, je me retrouve dans tes vidéos. Ne pas se camoufler de maquillage, mais prendre cela comme un jeux, et mettre en avant notre beauté, que oui chacun a !
    Ce commentaire sera une petite touche de pinceau parmi un grand tableau, mais je souhaitais de partager mes pensées.
    Longue vie à ton blog !
    Des bisous
    M.

  • comme j’ai l’avais déjà écrit sur Facebook, j’ai adoré l’interview et je l’ai trouvée inspirante pour moi même, surtout quand tu dis que certains ont besoin d’un peu plus de temps pour retrouver leur voie…
    merci!

  • J’ai trouvé ton entretien très vraie, touchante. J’ai adoré te lire!
    J’ai vu en toi une femme forte et une maman aimante, qui aime sa carrière et sa famille.
    merci de l’avoir partagé !

  • C’était passionnant car ça touchait à tout: la carrière, les choix pros, persos, la famille, les rêves, les siens, ceux des autres.
    La partie où tu dis que tu ne te voyais pas continuer en entreprise (enfin, dans celle où tu travaillais) et avoir des enfants m’a fait l’effet d’une petite piqûre de rappel. Aïe aïe aïe, c’est dur de s’épanouir ! Mais tu montres que c’est possible donc…

  • Cet article est plus que joli. Il fait rêver, il fait sourire, il inspire, il donne envie. Il réveille, aussi. Merci 🙂 Et, « bleu sur rouge », tiens donc, ce petit a de drôles d’inspirations ^^

  • Une très belle interview, c’est intéressant de te découvrir sous cet aspect. On retrouve dans ton discours une continuité totale avec ton blog, ça fait plaisir. Ta manière de parler de ton parcours est inspirante. Et je suis d’accord avec toi, chez une fille d’immigrés, la transmission est une question centrale, j’en sais quelque chose 🙂 et ça me fait encore plus réfléchir ce que tu dis.
    J’aime les réponses spontanées de tes mômes.
    Enfinr bref, c’est top tout ça 🙂

  • Super d’en apprendre plus sur toi, ta vie. Une petite question, tu parle de ton papa et du fait qu’il t’as élevée dans la recherche de l’excellence… Quel regarde portes-tu maintenant sur cette recherche? a-t’elle été importante (indispensable) dans ton parcours? C’est une question de maman qui s’interroge, comment les guider nos loulous, tout en les suivant (c’est tellement difficile de se trouver soi-même)?

    • Merci, vous me trouvez simple… Hahaha, ça m’a pris beaucoup de temps!!! Hahaha
      @estele : c’est une question très intéressante. L’excellence ça te mène vers de beaux postes, une belle carrière et pour des parents, c’zst rassurant.
      Pour faire simple, j’ai longtemps été une bonne élève. Tres bonne meme. Quand on a un père prof, ça n’est pas anodin. Je ne regrette pas mon parcours mais apres coup, je me dis qu’il faut surtout être excellent … Pour soi. Apprendre à faire des efforts, apprendre à se relâcher aussi. Parce que l’excellence ne donne pas de direction. On peut être un excellent vendeur d’armes.
      Cela dit si tu as ta direction, alors faut y aller! La géniale Debra m’avait dit « be ambitious »

  • “le bleu sur le rouge” 😀 les chiens ne font pas des chats!
    merci. Je crois que l’on a tous été très touchés. Tu possèdes une capacité à nous émouvoir au-delà des détails que l’on peut lire. Ou peut-être justement ce sont les détails. Je ne sais plus. Mais cela dégage une aura, une brume, dans laquelle tu nous baignes et dans laquelle on se laisse aller.

  • Hello Timai !

    Voici quelques mois que je suis ton blog mais je n’ai jamais franchis le cap de laisser un commentaire … Jusqu’à aujourd’hui.

    Je me retrouve beaucoup dans ton interview puisque moi aussi je suis fille d’immigrés Vietnamiens et très férue de tout ce qui a attrait à l’art.
    Ta façon de voir les choses et de les retransmettre est un don comme dirait mon père.
    Pour lui (ancien prof de philo), chaque personne a une qualité qui fait d’elle quelqu’un d’unique et de spécial.

    J’ai lu avec beaucoup d’attention cet article qui pour moi, est une belle réussite ! Bravo !

    En ce qui concerne le Viet, tu verras, encore quelques voyage là bas, quelques tutos et ce sera bon !
    J’ai eu la chance que mes parents me l’ai inculqué depuis petite !

    Bonne continuation !!

  • tu as donné de toi, et c’est toujours surprenant quand on se retrouve à verbaliser des choses qu’on a au fond de nous, des portes s’ouvrent
    moi j’ai aimé cet article, le chasse croisé avec l’interview de tes enfants
    c’était fort

  • C’est tres bien, parfait dans l’esprit « moi aussi je suis comme vous, je vis », agreable a lire, me suis senti a l’aise a lire cet interview, j’en aimerai plus! Le concept est super. Bisous

  • Merci Mai d’être une si belle personne, c’est tellement rare… Merci aussi de te dévoiler avec autant de simplicité, tout ce que tu dis me touche tellement, surtout quand il s’agit de se découvrir, de s’accepter en tant qu’artiste et de passer à l’acte créatif!

  • En y réfléchissant, l’excellence te permet sans doute d’avoir le choix, pour moi il faut essayer d’abord d’en faire de bonnes personnes pour elle même et pour les autres et les choix seront les bons. Merci pour tes réponses, Mai et surtout pour toutes tes idées qui nous interrogent sur la vie et nous font avancer.

  • Superbe ton interview!
    Et la description que tu fais de tes enfants est tout simplement géniale, ils ont de la chance de t’avoir pour maman!
    Tu dégages vraiment quelque chose de solaire et ça fait du bien!
    T’es belle Mai à l’interieur comme à l’exterieur!

  • J’ai trouvé cet interview très beau, intime mais en meme temps pudique. Et ayant un peu le meme parcours que toi (sup de co) ca me rassure de savoir qu’on peut reussir à changer de voie…bon maintenant il faut sauter le pas 😉

  • « Maman comme travail, elle nous soigne »
    c’est beau ça comme métier 🙂

    j’ai adoré ton interview, merci de partager ton expérience. Ta destiné donne le sourire, plein de bonnes choses pour la suite

  • Je suis restée hypnotisée, hors du temps en lisant cet article! Ça m,à beaucoup plu! j’ai beaucoup de mal à me trouver niveau études et tu me confortes dans l,idée qu,il n,est jamais trop tard!
    Bisous Mai (tes articles beauté chez les autres me manquent! Et tes enfants sont magnifiques!!!)
    Beaucoup de bonheur à vous tous!

  • C’est impressionnant le recul que tu as par rapport à ton parcours, tes aspirations… ce désir d’atteindre un bonheur de plus en plus parfait. Il faut un certain cran pour remettre en cause tout ce qu’on a pu construire, mais je constate autour de moi que les gens qui ne le font pas regrettent tôt ou tard de ne pas avoir écouté leurs envies: rien de pire que les regrets pour entraver leur bonheur !

    Je souris à chaque fois que tu évoques Yann car ça me rappelle beaucoup ma relation avec mon amoureux. On s’admire mutuellement, on s’aide à trouver sa voie, à faire son petit chemin… Ça me change pas mal de certaines relations ultradévorantes dans lesquelles j’avais l’impression de m’effacer (je ne sais pas comment j’ai encore fait pour tout ramener à moi 🙂 ).

    Bref, continue de faire ce qui te plaît, car pour le moment sache que tu apportes beaucoup de bonheur à tes lectrices. Je ne dirais pas que ta vision du monde est « simple » (je la trouve d’ailleurs qu’elle est plutôt intellectualisée), mais certainement joyeuse et optimiste. Et même si tu nous influences principalement dans notre manière de nous faire belles (beaux?), cela ne peut que se ressentir dans notre attitude. Donc merci 🙂

  • Merci de te présenter à nous (des +ou- inconnus) au niveau personnel. Je suis contente de comprendre l’origine de ta fibre artistique. On t’aimait et bien maintenant on t’aime encore plus!

  • Timai…comment dire…tes mots sont absolument ‘délectables’! Cette interview confidence: je l’ai lu d’une traitre. Tu nous emporte dans ton imaginaire, dans ta magie.
    Ta sincérité et ta poésie font un bien fou. Je ne me lasse pas de ton blog, de tes images, de tes mots. Tout cela est très inspirant. Merci pour ta générosité et ta fraîcheur!

  • J’arrive un peu en retard, ce portrait était étonnant, de par ça longueur (ce qui est super d’ailleurs car on a vraiment l’impression du coup d’être convié boire un thé en ta compagnie pour discuter tranquillement), et par l’ensemble des thèmes abordés. Je t’avouerai que du coup cet interview m’a trotté dans la tête quelques jours.
    Certes il n’est pas évident de se livrer de la sorte, de se savoir lue par des inconnus-connus. Merci de partager tout cela avec nous 🙂

  • Merci pour cette douce simplicité qui fait du bien.
    Certaines réflexions résonnent profondément en moi (les origines, la transmission, le questionnement…).
    Pour les cours de vietnamien, je peux te donner qqs pistes.

  • Encore une fois, merci à toi Mai de t’être ouverte à nous.
    Cette jolie conversation autour d’un thé fut très agréable et ressentie par toutes les personnes qui t’ont lue, alors le pari est gagné!
    Les gens lisent tout et reviennent même!
    Gros bisoux à toute la famille ARC en CIEL!

  • J’adore, ça me fait réfléchir et sourir =D J’aime tout ce que toi et tes enfants vous dégagez, ça met de bonne humeur!
    Ma maman est justement sur un projet artistique qui parle de l’immigration, la dictature du Chili, 3 générations (elle, ma grand-mère et moi), la transmission, les femmes. C’est de la danse-théâtre, il y a de la vidéo et de la poésie et c’est très émouvant, je suis fière d’elle =D

  • Bonjour Timai,
    je suis une fidèle lectrice et sors de ma réserve pour te remercier de ce témoignage. Je conclu de ta démarche (ton blog, la manière dont tu as construit ta carrière pro et perso) que le chemin le plus beau est celui guidé par notre coeur. Pour moi qui suis aussi maman et en plein questionnement pro, c’est une grande leçon. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *