Working Girl

Il m’arrive rarement de me présenter sous ce jour, mais why not après tout. Je suis, aussi, une working girl. Pour être tout à fait honnête, lors de certaines réunions avec mes clients, j’ai parfois envie de me retourner pour m’assurer que c’est bien à moi que l’on demande tant d’avis et de conseils. mais non, je ne me trompe pas, je suis autour d’une table ou à une présentation et mon boulot est de conseiller des équipes, qui plus est, pour de très belles marques. Depuis quelques mois, je bossais donc à créer un contenu de formation sur la couleur pour les équipes d’Armani Cosmetics. Ma cliente quelques semaines avant la formation m’avait proposée d’animer moi-même le module. et il se trouve que son boss a beaucoup aimé ma prestation, alors il m’a dit : « ça vous dirait de la refaire à Shanghai? »

…….. WTF en police 402!!!!

Là typiquement, j’ai bien eu envie de me retourner pour être sûre… « c’est à moi que tu causes?! »

Alors me voilà pour 2 jours à Shanghai dans le merveilleux hotel Puli, avec cette vue magnifique sur la ville. j’ai cru tomber en ouvrant la porte de la chambre avec mes repetto trouées et mon t-shirt mis à l’envers (j’étais partie à 4h30 le matin, il faisait nuit), mais me suis contentée d’hurler, et… de me déshabiller pour prendre un bon bain… (vous avez vu sur la première photo, à droite, ouais, j’ai pris un bain là)

J’aurai pu rester cent ans dans le lounge. à regarder ces stores immenses effleurer l’eau.

Après mille aventures, de type soudoyer un douanier pour obtenir un visa, prendre un mauvais driver qui attendait une autre « hua »  (son panneau à l’arrivée de l’aéroport était pourtant explicite : « hua » c’est moi! non? c’est pas moi?)(typiquement là, j’aurais vraiment dû me retourner!), opérée une virée merveilleuse dans la nuit de Shanghai avec un « friend » (fb) que je n’avais encore jamais rencontrée et qui m’a appelée 1 heure avant ladite tournée, me voilà donc en talons aiguilles noires et robe blanche Christophe Lemaire devant 40 personnes venues de Chine, Corée, Hong Kong, Australie. les 3h de présentation en anglais sont vite passées. j’étais on the rotules mais assez fière de moi.

encore merci à l’équipe Armani. <3 you.
Mes soucis de papiers savamment réglés, me voici désormais au… vietnam, d’où je vous embrasse très fort. mais do not worry, vous pouvez suivre mes aventures au jour le jour sur mon instagram et j’ai prévu quelques posts avant la fermeture estivale du blog. notamment pour vous rendre mes appréciations sur la playlist SUPERPATATE. les dépôts de chansons sont désormais fermés! en même temps, avec 404 tracks, on va peut être s’arrêter! merci pour cette participation massive! je sens la pression qui monte car vous êtes aussi très très nombreux à avoir mis cette playlist en favoris.

xoxo au nuoc mam!

Il y a 6 années / Bouche 24 commentaire(s)

24 commentaire(s)

  • Roooh mais félicitations pour cette présentation de super working girl que tu as fini « on the rotules » (j’aime l’expression franglaise ^^)! La première photo de toi dans ta chambre est juste superbe : la lumière, ta pose, l’ambiance (le décor, ahah) !
    Bref, je ne laisse vraiment pas souvent de mots ici, mais c’est toujours la kiffance ! Profites bien du Vietnam !

  • Et pourquoi ce ne serait pas à toi que l’on cause ?!
    Juste 3 photos et ça donne tout de suite l’ambiance de cet hôtel qui m’a l’air magnifique.
    La photo de la chambre serait digne d’une photo d’auteur.
    Good stay in Vietnam 😉

  • ta vie sent bon le rêve là! tu incarnes vraiment toutes les facettes ‘une vraie femme actuelle, c’est top. bonne chance dans ton travail, que ça continue!
    bisous

  • Bravo et magnifiques photos! Et super instagram aussi! Je serai à Hoi An début août, la plage a l’air chouette, je compte bien aller y faire un tour!
    Bonne vacances, Supertimai!

  • Avec ce post je réalise que tu représentes mon « rêve d’enfance ». Enfant lorsque je voyais et idéalisais ma vie future, je ne me voyais pas du tout mais pas du tout avec des enfants, un mari, une maison et une vie bien rangée. Cette vie là ne me disait rien… Et je m’apercois que ce que je voulais être professionnellement c’est une working-girl. Ce qui avec le recul ne correspond pas du tout à mon caractère et à ce que je fais. Mais c’est marrant de repenser à ça en te lisant. Je sais du coup encore plus pourquoi je suis ton blog : t’es exemplaire!!!. Bonnes vacances et Merci pour les photos et cette ambiance, on s’y croirait!

  • Je réécris ça n’a pas marchait.
    En lisant ton post je m’apercois que tu fais le métier dont je rêvais enfant. Je voulais faire  » Timai working-girl ». En te lisant je viens de me dire « mais oui bien sur c’était ça ». En même temps en voyant les photos et l’ambiance, tout le monde doit avoir le même rêve la tout de suite. Enfant , je ne me voyais pas avec des enfants, mari, maison, vie calme. Je m’imaginais « working-girl » et pourtant je crois que c à l’opposé de ce que je suis et fais. Mais là je viens de comprendre. Tout ça pour dire encore une fois que tu es exemplaire!!! Bonnes vacances!!!

  • Quel cadre magnifique ! La première photo est tout simplement splendide !!!
    Tu es une working girl avec une belle coolitude… J’adore lire les billets dans lesquels tu parles de ton travail, je trouve cela fascinant et complexe à la fois.
    Enjoy Vietnam et à très vite !

    • merci!
      j’aime beaucoup ma vie, mais ça me fait bizarre de pouvoir représenter un exemple pour certaines d’entre vous. so bizarre! ;p
      @akabé : enjoy. la plage est tellement belle ici. ne manque pas les dimanche soir avec tous les viet dans l’eau (et de la bonne soupe!)
      xoxo

  • Halo!
    eh mais ça claque cette histoire … !!!
    J’ai envie de dire : ‘roh dis donc, je suis presque jalouse’ mais pas de ce que tout le monde pourrait croire … simplement le fait qu’une entreprise soit à l’écoute, ça fait rêver …
    mais j’imagine que tu es à l’écoute avant tout …

    ET, ET, ET comment ça, on peut mettre la playlist en favoris !!?? (mes yeux sont jet lagués !? …. mais je vais trouver, et surtout je vais écouter tout ce qui a été partagé, c’est super de découvrir ou réentendre des choses….

    Enjoy vietnam!

    Big Hug!

  • Wouaah! You are the best Mai ! Merci de nous faire partager ton côté working girl : be ambitious, comme précédemment évoqué. A bientôt! Kiss

  • Salut, les contenus de tes articles m intéressent de plus en plus. Les voyages, les projets mais en particulier le côté working girl & maman…. J’y trouve beaucoup d inspiration personnellement 😉

  • elle est jolie a robe, cela m’etonne que personne ne te l’ai dit. Surtout avec ta coupe de cheveux, l’epaule libere, parfait.
    je t’embrasse bella!

  • Eh oui il y a une philosophie Timai 🙂 C bizarre pour toi mais très bien pour moi, pour nous. Ce que tu présentes dans tes posts aussi bien les couleurs, les photos, les réflexions sur soi, les interviews, les rires, tout quoi!, me parlent et me donnent envie d’être moi mais avec plus de confiance, plus d’énergie, plus d’ambition, plus de joie. Voila, la philosophie Timai pour moi et ça c SuperTimai! Encore Merci!!!!

  • Chere Timai, Rohhh nonnn je viens de voir que tu viens juste de partir de Shanghai!!!…ou j’habite depuis 4 ans!! Je venais faire un ptit tour comme ca sur ta page, et la je vois l’article sur le « Puli »…et la je me dis « tiens tiens, mais je connais!!! » enfin ca m’a fait tout drole! voila c’etait pour dire..pas grand chose en fait, mais bon en tout cas bravo pour ce blog, que j’ai decouvert, il y a peu de temps, je suivais deja de pres celui de Lisa, et Fred…J’aime beaucoup le contenu de ce blog et ton ecriture! 2 jours sur Shanghai, c’est court..j’espere que tu as pu quand meme apprecier un peu! 🙂

  •  » It was at an energy conference recently where two people- a city mayor and a former governor- gave back-to-back talks. The mayor’s talk was essentially a list of impressive projects his city had undertaken. It came off as boasting, like a report card or an advertisement for his reelection. It quickly got boring. When the governor spoke, she didn’t list achievements; instead, she shared an idea. Yes, she recounted anecdotes from her time in office, but the idea was central- and the stories explanatory or illustrative (and also funny). It was so much more interesting. The mayor’s underlying point seemed to be how great he was, while the governor’s message was « here is a compelling idea that would benefit us all (…) Don’t boast about your company; tell us the problem you’re solving. » Harvard Business Review.

    Je ne comprends pas les blogs publiant des articles qui sonnent comme « bon, c’était sympa de discuter, mais au fait vous savez à quel point je suis importante? A quel point je suis talentueuse, et quels prix j’ai gagné? Ca vous dirait pas de me faire des compliments non sur ce que je veux bien partager, mais sur mon boulot, ma vie et le luxe que je me paye?

    Sérieusement, quand on veut de la reconnaissance, on se donne les moyens de se faire reconnaître, on balance pas ça comme un pavé dans la mare à un public qui n’est pas là pour ça.

  • C’est fou cette opportunité ! Bravo
    J’aimerais tellement arriver à ce stade de ma vie professionnelle sans m’en rendre compte. Pour l’instant je suis encore junior 🙂
    Long way to the top 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *