my Lâm

une Nuit dans son Mind

photo de monsieurlam

La semaine dernière mon frère adoré fêtait un double anniversaire : ses 35 ans et les 10 ans de son blog! naaaannnn?!! siiiiii! vous ne pouvez pas imaginer tout ce que cela m’inspire d’avoir un frère si inspiré, et si earlier-than-early adopters (à vrai dire, il y a 15 ans, avant Facebook, il organisait déjà des boucles de mails ou chacun envoyait des status sur sa life à tous les autres)(quand je pense qu’il a aussi inventé le live tweet!)(il voulait aussi inventer une appli avec une système de géolocalisation pour que les gens se rencontrent)(naaaaannn?!!! siiii!).

alors parfois, c’est pas facile d’être aussi visionnaire parce que personne ne va aussi vite que vous/lui. la populace, dont je fais partie, ne vous crois pas. bref, pour sa fête, Lâm avait choisi le thème saugrenu de Risky Party. vous souvenez-vous de Tom Cruise, dansant en chemise, caleçon et chaussettes tirées?!!!! eh bien lâm l’a fait! je me disais secrètement « mouais, c’est un peu pourrie cette idée, non?!! »

en arrivant chez lui, chacun devait laisser tombé le pantalon dans le vestibule de l’entrée. j’avais pas prévu qu’on devrait aussi tomber les chaussures et m’étais pointée avec de belles sandales à très très hauts talons (la maline). bah tu parles, j’ai du les laisser au vestiaire. NAN MAIS LA CA DEPASSE LES BORNES! CETTE IDEE EST VRAIMENT POURR-RRRIEEE

Pas du tout nerveuse la fille. hahaha. Je ne sais pas si vous vous rappelez de cette nuit dans mon body. donc, moi me montrer à moitié à oil-pé pour une soirée, je dis… WHY NOT hein! hahahah, mais me montrer pas jolie, ah ça c’était pas poss’. et encore, j’ai pas de paquet entre le jambes… ;p

Eh bien vous savez quoi? finalement quand j’ai ouvert la porte qui donnait au salon, avec les pieds en dedans tellement j’étais pas à l’aise, que j’ai découvert tous ces gens sans pantalon (ET TOUS CES PAQUETS BIEN EMBALLES)(hahahah, c’teu fête du paqueto, hahahahaha)(je ris, je ris), eh bien… c’était un peu magique (mon côté emballage bien fait). et évidemment, tellement drôle. on a fait une fête, je vous raconte pas. à 4h du matin il y avait encore 60 personnes au moins, à danser et chanter comme des fous. il semblerait que de tomber le futal, ça ait mis tout le monde à l’aise ;p

finalement, je me suis dit : ça fait du bien de partager un moment où personne n’est à son top. nous, tous ensemble, on l’était, au top.

En en parlant à Lâm avant de le quitter, il me regarde avec cette douceur qui n’appartiens qu’à lui et se fend d’une très large sourire : « je savais ».

pffff, c’est lui le malin! et maintenant, à chaque fois que je repense à cette nuit sans pantalon, je me dis, ce serait bien un monde qui suivrait plus souvent ses idées.

love!

 

Il y a 3 années / Bouche 15 commentaire(s)

15 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *