Fille, mère & femme

itw et autre coolitude

Deux itw de moi sont parues récemment, l’une sur l’enfance, l’autre sur la maternité. l’une et l’autre ne me définissent pas entièrement, mais quand même… ça en dit sûrement pas mal!

Mon amie Lise de Tendance de Mode a une très belle rubrique, Souvenirs d’Enfance. Elle s’interroge comme Marguerite Duras dont la citation ouvre chacune de ses itw « Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours… »

 

j’ai répondu au fil… du clavier (hahahah) sans trop me relire. mais en me relisant, justement sur son blog, justement après cette citation, j’ai eu comme une émotion. Je disais à Fred l’autre jour, alors qu’il me photographiais, « si je ne souris pas, tu vois une tristesse dans mes yeux ». Et là, je crois que dans cette itw, il y a certains moment où je n’ai pas souri. et ça m’a plu de me montrer comme ça. aussi. moi qui ai toujours été une si bonne élève… pour ceux que ça intéresse, c’est !

et puis, en parallèle, j’ai raconté ma life au magasine de la marque Emoi Emoi. J’y parle de valeurs, de mon héritage. de ce que j’aimerais à mon tour transmettre à mes enfants. c’est drôle, parce que j’ai mis beaucoup de temps à comprendre ces choses. il y a 6 mois encore, je n’aurais pas pu raconter tout ça. pour ceux que ça intéresse, c’est !

Et puis non, je n’ai pas répondu à une itw en tant que femme, mais Mathilde, elle, s’est posé plein de questions sur le sujet suite au Beauty Portrait réalisé sur elle. sur la notion de contrôle, de joie, de simplicité, d’expression du féminin, en chaussures d’homme ;p pour ceux que ça intéresse, c’est !

j’en profite pour répondre à MarianneHéhé qui se disait perdue sur les notions de féminité et de sexy : « que dois je faire?! » semble t elle s’écrier. et bien Marianne… héhé… en un mot comme en cent : fais ce qu’il te plait! mathilde justement a écrit un très beau texte sur cette notion du sexy (j’encourage la lecture auj!) pour ceux que ça intéresse, c’est ! je dirais que le sexy « classique » à la Versace, à la Cavalli, à la… ma mère (hahahah) c’est plus vraiment à la mode. aujourd’hui, on veut mettre un esprit singulier en avant, un cerveau fait corps : donc des volumes qui n’ont rien à voir avec ledit corps, des assemblages qui ne cherchent pas à le valoriser (ce serait beaucoup trop vulgaire), mais qui cherchent à démontrer un goût, une prise de hauteur, une connaissance et une intégration de multiples codes… que l’on va mixer. que d’esprit! et en même temps, quand tes cheveux sont emmêlés, quand ta chemise est ample, ton manteau bien camel, eh bien, tu vas quand même jouer la femme sexy, dans ta démarche, ta manière infiniment cool et détachée de te mouvoir (sous le regard des autres). seule l’attitude compte finalement. et c’est encore plus sexe si t’es pas habillée sexe mais que tu arrives quand même à être sexe. pffff… c’est compliqué et surtout… héhé : ON S EN TAPE!!! Marianne et toutes les gonzesses qui se posent la question : on n’en à rien à foutre si vous ne paraissez dans aucun blog de street style. sexy-folie ou styly-preppy, plaisez-vous à vous, ça c’est précieux.

Sinon, je regarde ces fleurs, flamboyantes et vieillissantes. et me pose plein de questions… ce sera pour une autre fois!

mille mille bises

Il y a 3 années / Bouche 13 commentaire(s)

13 commentaire(s)

  • Tu me rassures quand tu dis que tu regardais la télé car j’ai mon fils de 5 ans qui demande toujours à regarder la tv alors que ma fille du même âge jamais. Il a beaucoup d’imagination mais je me disais que ça devait bloquer sa réflexion mais en suivant ton blog je me dis que peut-être pas du tout finalement 🙂 Tu me rassures!!!!!. Merci et merci pour le petit voyage à l’ile Maurice!!!! (ma fille est fan).Eh oui je lui transmet l’amour du blog Superbytimai 😉

  • Est-ce que la fleur fanée ce sont les grands-mères?…
    Je réclame encore le droit d’être fille,mère,femme,ET grand-mère!!!…..Bien sur à coté de vous les jeunettes je ne tiens pas la comparaison,mais mon mari me fait toujours plein de bisous dans le cou!!…..
    J’ai lu les divers post,je réfléchis à tout ça et j’y reviendrais….
    Je crois que la quantité de produits de beauté accumulés ne fait pas forcement la féminité,je pense que cela a plutôt à voir avec le regard que l’on porte sur soi dans le miroir,le sourire qui flotte sur les lèvres et qui remonte au coin des yeux,une certaine grâce dans les gestes du quotidien et l’interêt porté au monde….
    Bisous doux…

  • ah bah du coup manque mon premier comme
    où je disais que ces derniers temps j’ai beaucoup fait rouler mes hanches dans ma démarche
    j’adore tes fleurs
    et je suis fan du rose du blog en ce moment

    baisers

  • Ah…!!! je suis très heureuse de lire que tu veux faire un film! depuis le temps que j’attends ça!
    Il va être canon , tu mets de la poésie dans chaque image… !

  • Ben non pas creux ce post! Ça offre des pistes de réflexion et ça nous donne de l’espace pour se faire notre propre idée sur l’expression de notre sexiness, celle qu’on garde pour nous et celle qu’on dévoile aux autres. J’ai hâte de lire au sujet des fleurs qui fanent :). Bisous plein de neige!

  • je te trouve très belle sur les photos de l’itw maman poule. et d’ailleurs j’aime bien ce que tu y dis sur la notion de beauté.
    « quand on est belle il faut accepter l’idée de ne pas l’être pour tout le monde ». A méditer.

  • Ah je me souviens d’une discussion que vous aviez eu avec ton frère a propos d’une chanteuse androgyne dont la féminité était frappante ! J’ai sa chanson dans ma play liste mais je ne me souviens plus de son nom… Bref. Ça me fait penser à ça direct ton article.
    Je trouve que cette « nouvelle » façon d’être féminine est intimement liée à la façon dont la différence homme/femme évolue.
    Je suis persuadé que la féminité n’est pas l’apanage des femmes et inversement.
    Ce qui est en cause c’est plutôt la sensualité voire le sex appeal.
    L’excitation des sens peut venir d’une silhouette, d’une voix ou d’un geste indépendamment du propriétaire. Enfin je trouve 😉

  • J’aime beaucoup le post de Mathilde après son beauty portrait, j’aime aussi ce que tu dis sur la mode et sa représentation intellectuelle qui permet de vivre sa féminité par une voie plus complexe. Je crois que c’est ça que j’ai cherché à faire, proposer une autre expression de ma féminité moins facile d’accès quitte peut être à me perdre un peu.
    Cela ouvre sur tellement de mondes et de questionnements ce genre de post, je trouve ça très passionnant.
    Tu nous invites ici comme c’est souvent le cas à une grande réconciliation avec notre nous-même et ça c’est super.
    Et en écrivant cela je le pense très profondément que je voudrai te remercier pour toute ta bienveillance.

  • J’avais lu ton texte sur le blog de Lise. Ce qui m’avait marqué , c’était les photos. J’ai toujours été un peu jalouse des personnes qui avaient des photos de leur enfance. Moi, j’en ai très peu. Et quand je recherche un souvenir que je ne retrouve pas, j’aimerai qu’une photo puisse m’apporter la preuve que cet instant a existé. Plus je vieillis, moins j’ai de souvenirs de mon enfance. plus je vieillis, plus je me rends compte que ce souvenir n’était en fait qu’un rêve que j’avais gardé en mémoire (les faits ne peuvent concorder, ou la situation est trop démente).
    Quand tu as ensuite parlé de ton papi, j’ai pensé à mon père, parti quand j’étais encore jeune. On vivait dans la même ville, je le voyais, mais je me tenais à distance, car en colère contre lui (j’étais très mature), cette colère, je l’ai nourrie jusqu’à sa mort. J’avais 19 ans. J’ai évité les photos et les câlins, et là je cherche désespérément une photo de mon enfance: moi dans les bras de mon père…Cette photo, elle n’existe pas, et je ne me souviens plus de ce qui a existé, avant que je ne lui refuse mon amour, par solidarité, par déception…
    Du coup, je bombarde mes neveux de photos et de films, je fais le forcing auprès de mes soeurs, je les filme avec leurs enfants, partout, pour que ces instants s’éternisent et ne s’étiolent pas.

    J’ai aussi visionné le passage du fameux dr, c’est vraiment une femme à « rouge », c’est dingue comme cette couleur posée sur sa bouche la rend présente. Et puis ce sourire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *