le Fail Educatif

merci la famille Bélier

Une vidéo publiée par Timai Hua (@supertimai) le

Hahaha + aïe aïe aïe = haaaayaïeyaïeyaïe

Je vous explique mon équation du fail éducatif : je viens d’une famille bien bien à gauche. mon père est juste un ancien communiste. Quand il œuvrait à la fcpe (association de parents d’élèves ancrée à gauche), il me disait souvent « tous ceux qui te diront « on s’en fout de la politique » et qui du coup s’inscrivent à l’Ape (l’autre asso de parents, a-politique donc), en fait, ils sont tous à droite! » beh… c’était vrai. Non pas que ce soit mal mais c’était comme ça.
J’ai grandi en faisant des manif etc et alors, ça devient comme inscrit dans ton ADN que t’es une fille de gauche, avec tout un inconscient qui va avec, des règles tacites que l’on a même pas à énoncer comme… C’EST JUSTE PAS POSS’ D’AIMER SARDOU. Alors, en arrivant en école de commerce…. aïe aïe aïe : à chaque soirée, fallait se taper le Lac de l’enfer, repris à tue-tête à grand renfort d’auréoles de transpi sous les bras (sauf si en fait, c’est la bière du voisin qu’avait tout éclaboussé). Et moi je disais « c’est vraiment de la musique de droite Sardou ». ça faisait rire et on me disait

 » Mais non… ON S’EN FOUT!
– beh t’aime Sardou toi?
– beh ouais?
– et, tu votes à droite toi?
– beh, ouais!
– beh, voilà! »
Ça marchait à 100% ce truc.

Bref, l’autre jour, le père de nos enfants me dit « t’as pas entendu parler de la Famille Bélier? »
Il me montre la bande annonce et tous les 2 devant l’ordi, on s’est mis à chialer. On ressemblait à des Chers Parents Deschiens. C’était parfaitement irrépressible.
J’ai ensuite emmenée ma fille voir le film au cinéma avec une copine. Il y a plein de belles choses je trouve, notamment l’émancipation de l’enfant, l’incompréhension entre génération (belle métaphore que de prendre des parents sourds pour parler de ça) mais ce que c’était pénible cette envie de réhabiliter Sardou. Mais pourquoi?!!!
Bref la scène de fin arrive et la…. Fontaine sa mère!

La video de mes enfants qui me font une impro sur la chanson de la Famille Bélier (on va l’appeler comme ça, ça fait moins mal que « la chanson à Sardou »)(Sardouille?) ça parle un peu de ça. Des grands principes éducatifs que l’on se donne et puis ce qui nous échappe totalement. Putain mes enfants font des reprises de Sardou… aïe aïe aïe (… Fuck même)! Et en même temps… je fonds, je fonds (suis leur mère quoi)… HAHAHAHAHHAHAHAHAHA

je veux/peux pas dire que je m’en fous, mais j’ai un sentiment foutraque qui fait vraiment haaaayaïeyaïeyaïe

hahahahahah

allez je sais : on comprend rien. mais dîtes moi que vous avez compris quand même! bisous!

Il y a 2 années / Bouche 48 commentaire(s)

48 commentaire(s)

  • Oui ! J’ai vécue ce que tu dis là : un père bien à gauche, une éducation bien à gauche, je refuse d’écouter Sardou depuis toujours. J’y suis allée à reculons, pour faire plaisir à mes filles. Puis tout le film je me disais « tu vas pas pleurer sur du Sardou, tu vas pas pleurer sur du Sardou ! »… Puis, l’audition… La fille qui commence à mimer ses paroles et là… La CATA. Les larmes, les larmes… Et oui, j’ai pleuré sur du Sardou. Et mes filles n’arrêtent pas de chanter son répertoire depuis. Ha ha ! Après tout, c’est vrai que c’était joli !

  • Hihi!! (Ou hahaaaaaieaie hein)
    Ce qui est genial c’est qu’une fois de plus c sont nos gosses qui nous font voir les choses bien acquises d’un autre œil <3
    Mon Paul n'a que 3 ans, et le deuxième est encore dans le four, mais déjà quand je regarde la vie avec ses yeux je suis bouleversée et comme "lavée" de ma propre vision du monde.. C'est ça ce sentiment foutraque, nan?? J'adore être bousculée moi, j'adore ça!
    Bisous

  • ahahaha….oui oui oui avant que je ne comprenne pourquoi on entendait du Sardou à tout bout de champs, jme suis dit « haaaaan non pas lui, pas luis svp… » parce que ben ouai tu as raison Sardouille droitouille ça passe pas trop chez nous non plus, et ce depuis des génération…mais bon « on s’en fout »…hahaha
    Faut dire aussi qu’on craque carrément quand ce sont nos gosses…mais attends qu’ils soient plus grand, j’te jure parfois ils nous montrent des vérité que toi même tu n’as jamais vu parce que oeillères d’éducation…truc de fou…mais crois moi ça fait du bien avant de te mettre une tite claque 😉
    bisous
    au fait je ne vois pas la vidéo c’est un carré tout blanc…j’essaierai plus tard

  • Je ris en lisant ton article! Je n’ai pas vu le film mais on s’en tape, j’ai tout compris.
    Et moi mon bébé a tout juste 8 mois alors j’ai encore un (tout petit) peu de temps mais je dois dire que je suis heureuse ce matin à l’idée de bientôt me sentir foutraque, « lavée  » ma vision « adulte » du monde…!
    Merci pour le sourire dans le bus bondé de gens à la mine triste.
    Love

  • J’ai bien tout compris Mai 🙂 Même background familial, même rejet de Sardou (on se faisait même des visionnages de ses concerts/interviews pour se moquer, la flagellation!), et je suis allée voir le film avec une amie maman qui était en larmes à la fin (j’avoue j’étais émue). Eh bien j’ai compris son émotion, et si j’avais eu des enfants j’aurai probablement pleuré comme elle. Donc Sardou, c’est toujours pas possible, mais ça passe mieux dans un autre contexte dirons-nous !! XD
    Merci à toi, comme toujours !

  • Ahahahahahah ça fait la même chose à ma mère quand on chante johnny avec mon frère (allumez le feu avec une choré et tout) et qu’elle dit, consternée (genre réellement, limite larme à l’oeil de dépit) : « je vous ai pas élevés comme ça, pourquoi vous me faites ça? »
    Merci Super by Timai, c’est une bonne grosse période de merde pour moi et là j’ai rigolé comme une baleine (de gauche la baleine ahahah)

  • Trop mignon ton post. On sent bien que tu es tiraillée, j’adore++++ C’est intéressant l’héritage politique lié à notre éducation.
    Enfin en passant, on écoutait Bowie et ZZ top à la maison, Sardou ? ben jamais… ben oui les étiquettes sur les libéraux va falloir les revoir 🙂
    Les libéraux peuvent aussi être rock, décalés, artistes, libres et tolérants Ben oui madame :):):) Entreprendre, créer des possibles, être libre, pour moi c’est ça être de droite, et cela n’a rien à voir avec le conservatisme la peur de l’autre et Sardou… HAHAHA non mais sardou… pffffff En même temps école de commerce, c’est la droite bien cata.
    xoxoxox

  • ahahahahaaaaaah ! Ton équation qui marche à 100% ! Moi on m’a plusieurs fois comparée à Sara Forestier dans le Nom des Gens : https://www.youtube.com/watch?v=Z9maqVS-6ZE

    Eh ben j’adore ce film, la chiale et tout. Mais je me suis calmée, un peu. Par exemple, mon critère de choix de mecs n’est plus (uniquement) leur orientation politique 😀 😀

  • Ça te rassure si je te dis que je ne suis pas de gauche mais que je n’aime pas Sardou quand même Mai ? 🙂
    Enfin je comprend totalement ce que tu veux dire, l’héritage, la culture familiale (d’ailleurs, même si c’est un peu différent, j’ai regardé une super conférence Ted sur les cultures horizontales et verticales, très intéressante) (ici : http://go.ted.com/vhW).
    Et alors leur reprise, elle est géniale et hilarante ! Ça c’est de la reprise !

  • je suis de gauche et de ta génération so je comprends bien… ce que je comprends moins c’est les études de commerce 😉
    quand j’étais ado, faire des études de commerce c’était pire que Sardou, en tout cas c’était penser droite…

  • Hahaha, de futurs rappeurs, tes enfants ! 😉

    Je n’ai pas vu le film « La Famille Bélier ». Je suis mitigée quant à l’idée de le voir : d’un côté, il y a ces chansons de Sardou, et dans la bande annonce, l’histoire paraît très « téléfilm TF1 » (je me trompe peut-être, mais on sent qu’ils veulent à tout prix nous tirer la larme)… je ne sais comment l’expliquer, mais il y a un côté « divertissement pathos du dimanche » qui ressort de la bande annonce.
    MAIS de l’autre côté, Véronique Poulain y a pris part, Eric Elmosnino (<3) aussi ; et surtout -surtout !- j'en entends du bien partout (même aux Césars !) !
    Toujours connaître avant de juger, dit-on… je vais peut-être aller voir ce film, finalement 🙂

    Merci pour ce post positif du matin !

  • ahaha tu m’as bien fait marrer avec ton « fail éducatif sardouïen »!!! C’est marrant j’ai posté un article sur l’éducation des enfants ce matin moi aussi! D’ailleurs ils doivent avoir à peu près le même âge! En ce qui concerne l’éducation politique, je pense que j’ai eu encore plus de soucis que toi à m’adapter, car mon père à moi est un vrai anar intellectuel, façon chomsky! J’ai très vite eu conscience que nous n’étions d’aucun bord! Pire, quand je parlais avec des gens de droite ils pensaient que j’étais de gauche et inversement, alors que je n’ai jamais été aucun des deux! Ce qui est fou par contre, c’est à quel point nous sommes imprégnés par notre culture paternelle en ce qui concerne la politique! En tout cas j’en profite pour te dire que je lis toujours ton blog, même si je n’y mets pas toujours mon petit mot, mais j’apprécie toujours tout ce que tu fais, ta simplicité, ta joie de vivre et ta poésie! Bisous Aemi

  • … en même temps, ils sont tellement adorables vos enfants … comment ne pas fondre !!! J’avoue honteusement avoir également pleurer sur la scène de l’audition (avec la fameuse chanson donc) quelques jours après avoir « juré » ne pas aller voir ce film dégoulinant de bons sentiments & de pathos (& de Sardou) … Allez c’est pas si grave. Belle journée 😉

  • Jolie Mai,

    Ce n’est pas pour te faire plaisir que je vais te dire que j’ai pigée absolument tout ton post, simplement parce que j’ai bien tout rentré dans ma petite tête.
    J’ai vécu une enfance similaire (politiquement parlant), des parents (surtout un papa) très politisés et à gauche (of course).
    Je pense avoir des petites anecdotes croustillantes avec ceci, mais c’est trop long 🙂 (une autre fois peut-être!).
    Bref, quand je suis arrivée en fac de droit, première soirée, Sardou à la fin de partyyy youpiii et « Le Lac de on s’en fout », chanté à fond par la plus grosse partie des étudiants. Pour mes potes et moi c’était l’heure de se barrer de la soirée. Finalement, quelques mois après je n’allais plus à la fac, je choisissais de me réorienter en sociologie à Paris 8 à Saint-Denis. Je ne sais pas si ça te parle mais c’est le GROS CONTRASTE! (finalement je termine graphiste… WTF l’orientation, un autre débat, bref!)
    J’avais dit pas d’anecdote (désolée mais siiii) : je me souviens de ma rentrée à cette fac sponsorisée par Sardou, j’avais 19 ans, je venais d’avoir mon bac (les choses normales quoi). J’entre dans le grand amphi blindé, et là, tu cherches une connaissance, quelqu’un qui pourra t’épauler, parce que la nana à côté de toi est venue en lunettes de soleil Chanel, qu’elle les gardes dans l’amphi où le soleil n’a pas accès, qu’elle fait des manières de fous (bon moi j’étais plutôt garçon manqué à l’époque qui va en manif à tout va), qu’ils ont tous un mac et que toi, t’as même pas pensé à te fringuer en mode soirée parce que TU VAS À LA FAC BORDEL… Bref, un très mauvais souvenir où j’écoutais les conversations des personnes à côté de moi, où je sentais le décalage et cela m’avais fait peur, j’ai appelé ma mère en chialant en sortant…
    Bon en grandissant, je me dis que j’étais aussi pleine de clichés. Mais bon, ce sont mes souvenir dans une fac de droite quoi.

    Pour en revenir à la famille Bélier, je le materai sans doute quand j’aurai des enfants et je les laisserai chanter du Sardou, parce qu’après tout, on s’en fout.

    Bisous et merci pour ce blog qui me fait un bien fou, tout le temps. Tu me sauves de la déprime souvent! <3

    Elodie.
    http://helloelotarie.blogspot.fr

  • Ha ha ha, je comprends vraiment ta crispation parce que le discours de Sardou et surtout les paroles de ses chansons (notamment les vieilles) sont drôlement violents ! C’est pas juste de droite, c’est bien à droite de la droite. Les chansons réacs, misogynes et racistes, c’était pas trop le genre à la maison chez moi non plus (merci papa, maman. En revanche, j’ai bouffé du Michel Berger) 🙂

    Tes enfants sont tellement beaux ! Je suis moitié viet, je ne résiste pas à ce charme métissé (je crois pas en avoir hérité malheureusement) !

  • J’ai compris toussa toussa toussa, je ne suis pas encore maman mais, je comprends toussa toussa toussa.
    Moi là tout de suite j’ai juste une envie irrépressible ds te dire que t’es enfants sont MAGNIFIQUES !
    Et je crois que c’est bien là la force de nos enfants, outrepasser toussa toussa toussa (ouai, je suis poète aujourd’hui ;-))
    Dis leur qu’ils sont beaux pour moi va !

  • Merci pour ton post! tu as mis le doigt sur une chose dont je n’avais pas conscience.Mes parents sont de gauche,j’ai très souvent fais les défilés du 1er mai ….et j’ai été très mal à l’aise quand j’ai été voir « la famille Bélier » .tout ça à cause des chansons de Sardou !maintenant j’en suis sure! Je me suis sentie prise en otage ,obligée d’écouter ces chansons et même d’y attacher des émotions,alors que c’est Sardou!!
    Et maintenant je me dis,pourquoi avoir choisi ce chanteur pour faire passer ces valeurs ,c’est du grand n’importe quoi et c’est ça qui m’a mis mal à l’aise,c’est une sorte de colère .
    c’est dommage . Remettre à l’honneur cet « has been » de droite,ça me hérisse!
    Heureusement ,la version rap de tes enfants dédramatise tout!! et ça fait du bien…

  • Bonjour Mai,
    Je ne suis pas de gauche. Mais de droite. Et je n’aime pas du tout (bel euphémisme) Sardou (*geste de celle qui se fait vomir*).
    Et je suis allée voir « La famille Bélier », que j’ai trouvé plutôt bien écrit (mises à part les 5 dernières minutes qui m’ont fait penser à un mauvais téléfilm des années 80).
    Et ma fille (10 ans), tout le long du film : « mais, maman, pourquoi ils ont choisi ces chansons (ndla : de Sardou) ? » Aaaaaaaah ! Intense satisfaction de la mère. Et aucune de nous deux n’a pleuré (Aaaaaaaah bis).
    Bon à la fois, le dernier concert où nous sommes allées c’était Peter Gabriel. Et en ce moment, elle écoute Ziggy Stardust en boucle… Ceci explique peut être cela ?
    La version de vos enfants rendrait presque Sardou écoutable…. Presque. ^____^
    Belle journée,
    AL

  • pas encore vu la vidéo qui, je sais, va me faire fondre, mais ton texte me fait mourir de rire … et bien sûr, je comprends à fond ;-)!

  • ahaha!!!!! je n’ai pas encore d’enfants mais j’ai tout compris!!!! et je suis d’accord sur toute la ligne avec toi et pareil pour moi sardou rime avec droite ( bon ça rime pas là en l’écrivant mais on se comprend!!)
    bisous mai!!!

  • Je trouve ça « cool » comme post… Au delà de Sardou, l’éducation de parents engagés politiquement (de gauche en tous cas, les autres je sais pas !) nous fait souvent vivre ce genre de situation je trouve !
    Dans la chanson « Délit De Face, Yes ! » des Wriggles, ils disent « Pour beaucoup d’lecteurs de Charlie
    Avouons-le pour nous aussi
    Une tête de con dans le métro
    Se cache derrière le Figaro ! »
    C’est drôle ces clichés de « gens de gauche » qui sont pas mal vrais 😉

  • je n’ai pas vu le film. je vis aux états-unis alors j’ai pas trop suivi le vieux retour du vieux sardou… Moi je ne connais pas sardou, du tout (bah oui, je suis fière). j’ai eu la chance de ne pas faire d’école de commerce mais des études d’histoire (on n’écoutait pas sardou en soirée étudiante :)).
    Mais au-delà de ça, oui les enfants ils partent, ils volent. mais c’est toi qui leur donne des ailes, alors que des parents veulent les leur couper…. Et puis, tu le sais, que tes enfants s’imprègnent de tes idées et idéologies. T’es une fille de gauche… et vu comment ils chantent sardou (avec un petit côté hip hop dans les gestes) ils sont pas loin de toi les loulous 🙂

  • Adorable tes enfants ! Je n’ai pas vu le film « la famille Bélier » j’avais pourtant très envie d’y aller, je l’achèterais peut être quand il sortiras en DVD. Je n’en ai entendu que du bien.

  • Je suis de droite :famille d’immigrés russes exterminés en partie et chassés pour le reste par les communistes justement ….
    Mais mes parents/grand parents n’ont jamais « politisé » la culture. A la maison on écoutait ce qui nous semblait « bon » un point c’est tout (en l’occurrence beaucoup, beaucoup de rock!
    Alors on écoutait tout simplement pas du Sardou car c’était juste de la grosse daube…

  • ah mais je savais que les chansons de sardou était à droite, lui oui…nuance

    et puis en tant qu’enfant, je me suis longtemps cru différente de mes parents, mais au final je suis leur fille …

    donc oui ils suivent un chemin différent, mais ils sont de la même rivière que toi et toi tu as rencontré une rivière différente de la tienne avec leur père, et du coup

    WATCH OUT NEW CREATION

  • Oh Maï merci pour ce souvenir ému de la FCPE et des listes « apolitiques-de-droite ! »…Alors du coup bien sûr à priori je déteste Sardou, mais vraiment à priori. Je ne me suis jamais posé la question en fait ! Merci pour ton blog que j’adore. Lisa.

  • Bonjour bonjour! Alors moi aussi j’ai vu ce film,et j’y suis allée à reculons avec ma fille de 12 ans qui me harcelait depuis des semaines pour l’accompagner…Je me suis dit tant pis, je vais payer pour voir une daube, mais c’est pour lui faire plaisir, y’a pas que Miyazaki oubTim Burton dans la vie…Et quand j’ai compris que j’allais me taper du Sardou tout le long j’ai hurlé (dans ma tête) parce que Sardou=droite+misogyne+beaufitude=vomis…Evidement j’ai chialé toutes les larmes de mon corps à la dernière scène,parce que j’avais ma presque femme de fille à mes côtés et que je n’ai pas pû m’empêcher de me mettre â la place de la maman qui voit partir son bébé…Et puis j’ai réalisé que cette chanson est très belle, et le fait qu’elle soit chantée par un « de droite »n’enlève rien à cette beauté, ni à mes choix politiques personnels.
    Avec mon mec et mes enfants on adore chanter de vieilles chansons époque M & G Carpentier,juste pour le plaisir de ressentir cette joie simple de chanter ensemble, alors ui, depuis le film mes enfants on découvert qulques chansons de Michel,et c’est très bien comme ça! Bon, j’ai raconté ma vie, premier commentaire sur ton si singulier blog, continue à écrire, et à savourer, bises.

  • Comme il est toujours plus facile d’écouter ce qu’on a envie d’entendre, il existe une théorie qui dit qu’un type de gauche devrait lire les journaux de droite -et inversement- pour « tester » ses convictions..
    Je le fais de temps en temps : à la médiathèque (je ne vais pas les acheter, faut pas déconner non plus!) j’attrape le dernier Figaro ou Valeurs Actuelles, le dissimule sous un Canard Enchainé (eh oui, j’assume pas) et m’installe pour ma séance de « tentative d’intoxication intellectuelle ».
    Bon OK c’est très manichéen comme truc, mais à essayez sur les sujets de fond ca marche pas mal!

    Et puis des fois -assez rarement- , on se surprend à découvrir un aspect méconnu d’un sujet pour lequel on pensait notre avis bien arrêté.

    Bref, la sardouillette de la famille Bélier, c’est peut être un peu ca! ….je ne sais pas, je ne l’ai pas vu, je le materai quand le DVD sera dispo à la médiathèque, !!!! On ne se refait pas…

  • Tout pigé ! pour moi foutraque était un mot de ma famille ! bé non, d’autres l’utilisent !! Très bon la remarque sur les assos a politique de droite ! Quant aux enfants, extra leur complicité, vraiment. Merci pour ce blog que je suis depuis des années sans jamais rien dire.

  • 🙂
    Mes parents sont de droite, je suis de gauche : j’ai fait toute ma scolarité dans le public, dont trois ans de prépa littéraire qui m’ont inculqué de belles valeurs républicaines…
    Et je fais maintenant une École de Commerce, ce qui m’amène à pas mal d’interrogations et parfois même de contradictions, donc oui oui oui je comprends !

  • J’adore !!! Que c’est vrai mais que c’est vrai ! Enfin pour moi ! Du lac du colemara (en soirée) au retournement de situation venu de ton propre enfant ! J’ai vécu la même ☺️

  • Ouai enfin je pense pas que ca soit Sardou le probleme (le probleme c’est plutot de travailler pour des marques de cosmétique de luxe et tout en barbotant qu’on est de gauche)

  • Si si, tout compris Timaï !
    Idem pour moi, tradi de gauche, pas Sardou, film vu la semaine dernière.
    Tout pareil la mega fontaine sur la chanson de la fin. Tu te demandes alors si: oui elle est vraiment de Sardou ? Et tu te consoles en te persuadant que l’émotion vient du fait que la mère entend sa fille via le langage des signes. Et c’est pas faux !
    Mes enfants sont grands et plus à la maison, mais tu vois ça fait le même effet.
    Merci à tes enfants qui m’ont fait sourire et rire de tout cela, avec leur charmante spontanéité ! Ils sont beaux beaux beaux.
    Bises à tous les 3.

  • Je suis à droite…. ET je le prends très mal !!!

    Hi hi hi hi

    En tout cas ça fait plaisir de voir des gens de gauche aussi coincés !!!

    Ah les clichés ont la vie dure…

  • j’arrive à près la bataille mais çà me parle tellement ton post !!
    oui pour moi aussi Sardou, c’est de la musique de réac’, de droite, bien droite , bien ringarde aussi ( j’suis un peu dure là) et ce film, cette interprétation de « je vole » ( moi aussi j’ai deux enfants, et je pense qu’en tant que parents on se projette aussi sur « l’envol de nos oisillons », j’ai fini en larmes; j’avais mis çà sur le compte des hormones, de la naissance de ma fille mais je vois que je ne suis pas la seule 😉
    j’ai tellement kiffé cette chanson ( elle est vraiment de Sardou sérieux? » ) que je l’ai écouté en boucle sur deezer et que mon fils de 5 ans la chantonne maintenant …
    tellement attendrissants tes loupiots 😉

  • C’est mon premier commentaire mais Sardou ça me parle…parce que je vais aller à contre courant mais moi Sardou c’est ma madeleine, ça me fait penser à ma marraine et tante que le cancer a emporté et qui était ultra méga fan de Sardou. Fan comme certain gamin de Violetta quoi… Elle était pas politisée elle s’en foutait mais son Sardou c’était quelque chose et elle écoutait ça sur cassette dans la maison de vacances à fond. Chez moi, mes parents c’était plutôt Bob Dylan, Marianne Faithfull et Léonard Cohen. Mais quand j’entends Sardou maintenant, je pense à ma marraine, dans sa catrel, la clope au bec, entrain de chanter et nous derrière à se marrer ! bisous

  • mai ton domaine c’est la couleur, moi c’est la musique. Ma mère était disquaire, j’ai donc grandi entourée de musique. Ca m’a au moins appris une chose droite ou gauche en musique osef. C’est que ca fait au coeur, au cerveau, au body tout court.
    Mere plutot de gauche mais qui besoin qu’on lui reexplique les partis…
    image paternelle non votant.
    moi citoyenne votant en fonction d’une personne plus que d’un parti, soit a droite ou a gauche.

    Bref on peut etre a gauche et aimer sardou. A droite et pas l’aimer. Aimer 2-3 chansons de sardou et detester le reste.
    L’idée c’est coté musique faut ecouter et debrancher un peu la zone cerveau qui reflechi trop. si on aime on ecoute sinon on passe. Et si ca se trouve dans 3 ans on aimera plus, ou on finira par aimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *