Les beaux parigots

Réaliser pour David Mallett (4)

cela faisait longtemps que je n’avais pas réalisé pour David. nous revenons avec cette vidéo, SOMPTUEUSE, vous en conviendrez, avec en prime non plus 2 mais 5 beaux gosses sa mère. c’est la première fois, si vous me suivez (PARCE QUE VOUS M’AIMEZ)(NAN?), que je réalise une pure fiction. et ben ça a été très compliqué au montage, m’a vachement plu!

alors, ne me remerciez pas et ravalez votre bave svp, car l’heure n’est plus au quatre heure, non, l’heure est grave : on a décidé avec l’équipe de vous gâter d’avantage encore avec un nouveau concours. comme vous l’avez peut être remarqué, la vidéo se termine par un « to be continued », car oui il y a une suite!!!!!! naannnn???? ssssiiiiii!

alors voilà j’aimerais que vous me laissiez en com la suite que vous imaginez à cette vidéo. vous pouvez vous copier les un(e)s sur les autres, vous inspirer, fomenter des fausses pistes, commenter plusieurs fois, tous les coups sont permis. je suis assez certaine que vous allez me concocter des histoires de maboules (bien plus inventives et complexes que celle finalement réalisée). alors si ça part en sucette, je vous laisserai faire et on rira très fort tous ensemble, je prendrai alors la piste la plus drôle; si au contraire, vous êtes sérieux(ses) et vous rapprochez de la piste, alors je vous aiderai peut être dans les com!

hum… la méthodo selon moi c’est d’essayer de comprendre ce qu’il se passe dans cette première vidéo du début à la fin… je dis ça, je dis rien.

vous avez jusqu’à la révélation de la 2e vidéo (lire : je n’ai pas de date). et le lot, beh c’est un massage à l’huile chaude (j’ai essayé et c’est divin) suivie d’une coupe avec Etienne ou Rishi. la folaï! les personnes vivant en province et ne venant jamais à Paname pourront recevoir des produits. la fo-la-yeu!

allez tous à vos claviers!

encore merci au café du Moulin de Vierge de nous avoir si bien reçus, et au Vogue Hommes International pour la publication en exclu de cette vidéo!

belle semaine à vous!

Glenn Astro & IMYRMIND – Time in Between

Il y a 2 années / Bouche 58 commentaire(s)

58 commentaire(s)

  • Alors, déjà Mai, tu nous as effectivement dégotté un sacré lot des plus beaux gosses de Paname !
    Je choisirai une piste plutôt merveilleuse pour la fin. Ce qui lie visiblement tous ces messieurs c’est ce petit pot de crème, leurs somptueuses barbes et cette inconnue. Sacrée équation.
    Ils se font tous beaux pour leur rendez-vous avec elle. Sans savoir qu’elle à donné le même rdv à tous, allant jusqu’à se croiser (sans se voir) dans leurs préparatifs. D’ailleurs elle aussi se prépare pour cette occasion vraiment spéciale.
    Ils se retrouvent tous un moment plus tard dans un sublime hôtel tous blanc avec des animaux exotique en décoration. Puis la femme telle une naïade apparait. Ils sympathisent. Elle leurs explique qu’elle n’as pas réussi à en choisir un parmi ces dieux des poils et leur propose de sortir tous ensemble pour aller danser tout au long de la nuit. Comme la nymphe reste indécise, elle dépose, à chaque fois qu’elle passe sa main sur les barbes de ses messieurs (ou leurs cheveux) quelques feuilles d’or.
    Elle s’évapore dans la foule. Au réveil, ils ne savent plus si tous cela était bien réel. Seul quelques paillettes dorée en atteste sur un coin d’oreiller blanc.

    En tout cas bravo pour cette belle vidéo Mai, et merci pour ce concours. Je te suis depuis quelques années maintenant et franchement tu nous gâte! Pleins de bisous paillettes pour toi!

  • rhooo mais Mai, c’est quoi cette vidéo – il est encore trop tôt pour tant de canonitude là 😀 bon c’est pas tout ca, je vais lire ton texte quand même! bisou!

  • Chacun d’entre eux se prépare, à sa façon, chacun est dans le polissage de soi, dans la sculpture de ses attributs.
    Je n’aimerais pas me dire que c’est pour elle, mais bien pour soi, mais arriver en toute fin sur la jeune femme ne peut que laisser entendre qu’elle est dans l’équation.
    Est-ce la pomme d’or de Pâris, la pomme (pommade?) de discorde qui va devoir les départager?
    J’aimerais que cette jeune femme reconnaisse à chacun sa beauté plutôt que de ne partir qu’avec un seul, en moto ou en voiture…

    Peut-être, alors, pour ne pas instaurer un rapport de force là où il ne devrait pas y en avoir, vont-ils juste tous se retrouver pour une fête sublime sur les toits de Paris. Et en passant ses mains dans ces cheveux, dans ces barbes, elle aura le geste caressant de l’amie vraie.

  • La fille va se sécher les cheveux et se mettre un coup de spray aussi :). Tu as trouvé l’inspiration dans ta vie alors on va découvrir qu’ils se sont tous faits beaux pour l’anniv de la jolie petite mamie qu’ils ont en commun. J’espère que tu as donné le rôle à Nath Le 😉

  • Elle se retourne et on découvre sa barbe, tant dis que tous ces Messieurs se retrouvent au hammam pour raser leurs barbes (et bien sûr à leur tour d’avoir une serviette autour des hanches et cette jeune femme se rhabille) oui parce qu’ils se donnaient tous RDV pour ca en fait, sauf qu’un est tombé en panne et donc la fille descend pour l’aider à remettre sa voiture en marche. Bon ben après ca j’ai plus trop d’idée 😉 et c’est tant mieux ! Bon courage

  • Ben…. Déjà, que je t’explique, la fille de dos, ben C’EST MOI. J’attendais mes keums ce jour-là. Donc je peux vous dire ce qu’il s’est passé. J’ai rangé Rishi dans ma salle de bain, Etienne dans la cuisine (il s’ennuyait un peu, il a fait un taboulé libanais miam), mister Ramirez dans mon gymnase (j’ai un grand appartement), et les deux autres dans mon salon. So simple.

  • Il n’y a qu’un problème de taille:je n’aime pas la barbe!!..Donc il se font tous un dernier grooming avant de se retrouver chez David Mallett pour se faire raser de près et découvrir leur visage dans les yeux éblouis de l’adorable jeune femme qui,du coup ne sait plus lequel choisir!…..
    A part ça bien sur que le lien ce sont les merveilleux produits de David Mallett et la preuve vivante qu’en matiere d’entretien des poils,si j’ose dire,il n’y a pas de difference entre les sexes…..
    Bisous doux.

  • Ah ouais, il y a du matos dans cette vidéo 🙂
    Alors la suite c’est que la fille est une femme à barbe (en mode le collectif féministe La Barbe), qu’elle se met un coup de spray elle aussi, ya pas de raisons. Et puis les mecs ils se retrouvent tous pour un apéro, parce que ça manque un peu de rigolade tout ça. Donc ils boivent des coups ensemble, et la fille se retrouve à la place de la statue de cheval parisien (en mode icône de la femme à barbe, avec sa serviette comme toge). Les gars eux se sifflent un rosé sur la terrasse de cette même place, et ils rigolent pas mal (parce qu’on veut les voir sourire, non mais oh).
    Voilà ça me semble plausible tout ça (surtout le rosé).
    bisous!

  • Les super héros de la mise en beauté de la demoiselle !
    Sont tous en train de revêtir leur super outfit, vont tous arriver, l’un avec sa voiture volante, l’autre sur sa moto super sonique, le 3e à la course plus rapide que l’éclair, le 4e dans un nuage de fumée et le dernier …. à travers les murs ??

    Et puis sinon va découvrir Yayoi Kusama, si ce n’est déjà fait 🙂

  • « Ravalez votre bave svp » : j’ai essayé, c’est plus facile à dire qu’à faire 😉 Et le commentaire de Pauline m’a bien fait rire, si son salon est trop petit, je veux bien accueillir le motard chez moi …

    Merci Mai, pour cette jolie vidéo, j’attends la suite!

  • Alors que la belle inconnue vient de passer une nuit d’amour avec le jeune homme au chapeau (qui passe justement sa porte en catimini), les quatre autres se préparent en espérant apercevoir leur belle. Chacun compose son image, tous façonnent leur apparence tel qu’ils souhaitent être vus, ils se croisent, ne connaissant leur passion commune pour cette jeune et belle femme, qui joue de son ensorcellement. On l’appelle ainsi la sirène de Paris. D’ailleurs, elle ne franchit que rarement le seuil de sa porte: les hommes viennent à elle, voilà tout. Et c’est ainsi qu’ils arrivent en même temps au pied de son immeuble, leur coeur battant au même rythme qu’ils se bousculent dans les escaliers, pour arriver dans un élan de désir, devant sa porte, s’agenouiller. Elle leur ouvre ainsi sa porte, et tous dansent un ballet de passion dans cet lumière matinale, cette douceur claire et prometteuse du début de journée. Elle les a envoûtés, ces parisiens. Tels des Ulysses modernes, ils ne pourront se délivrer de ses charmes, et chaque jour verra le brasier de leur amour pour elle se réveiller un peu plus vivant.

  • Okay là, on vient de passer un pallier, clairement. On en parle de la sensualité de ces mecs ou pas ? En vrai, je veux dire, ça existe des hommes pareil dans la vraie vie, ou ils sont juste autour de toi ?!

    P.S : message personnel mais que je tiens à te faire parvenir Mai : je passe ma vie dans un service de soin palliatif pour mon papa & franchement c’est vraiment con mais tes vidéos m’évadent tout simplement. Merci, le plus sincèrement du monde.

  • En fait, le fil rouge c’est la beauté du poil (cheveu et barbe). On commence avec un premier bellâtre qui en croise un super bien looké au poil brillant. Du coup, ça lui donne envie de se faire une petite beauté. Et ainsi de suite, les beaux mecs se croisent.
    Mais il y a aussi ce téléphone, qu’ils regardent avant de se faire beau. Sans doute parce qu’ils regardent l’heure. Et il est tellement tôt que le salon de coiffure David Mallet n’est pas ouvert. C’est pourquoi ils s’occupent eux-mêmes d’eux.
    Et la fille à la fin, elle s’appelle Victoire (place des victoires) et a rendez-vous avec eux tous, mais c’est le mec au bonnet rouge qu’elle choisira parce qu’on le voit évoluer dans le film. Il fait du sport (course, tractions…), le temps passe, et on le voit sortir de son appartement avec chemise en jean et petit chapeau, frais après une bonne douche. Il est confiant, à l’instar des autres qui regardent leur tel (message d’encouragement), le ciel (prière et croyange égyptienne, rapport à la boucle d’oreille au début de la vidéo) ou art (geste précis et professionnel du barista), etc. Non, lui, il a quelque chose en plus. Et Victoire l’a bien compris. Il aura donc le droit de monter dans sa chambre d’hôtel, lui parler et…elle l’emmènera chez le chirurgien esthétique parce qu’elle veut lui ressembler. C’est donc son modèle! Il est tellement beau de la barbe et du style qu’elle veut être comme lui. Demain, Victoire sera victorien et pourra lui utiliser des produits pour sa barbe. Enfin!

  • La suite…
    Bon évidemment, la 1ère idée serait de se dire que les 4 BG viennent pour rencontrer la jolie jeune femme que l’on aperçoit dans un rapide plan, sortant de sa douche.
    Mais, moi je pense que c’est vrai.

  • La fille sort de la douche tranquille…
    L’ensemble de ces gars se retrouvent sous sa fenêtre.
    Là déboule le barista de Ten Belles (bah quoi ??? on a dit beaux goss nan?) ou le mannequin Ralph qui fait des burgers (oui je suis physionomiste et pas bonne pour les prénoms !!)…
    Pour un flash mob de la mort (soooo 2008 mais je rêve de voir ces hommes se déhancher sur du bon son comme tu sais les choisir)… pour une demande en mariage…

    bien entendu… on voit les répet dans les apparts de chacun et les moments de complicités.

    Bref une bande de potes (mortels) present pour le grand saut de l’un d’entre eux..

  • Alors en fait les beaux poilus c’est des mousquetaires des temps modernes, Athos, Portos, Aramis, d’Artagnan et Albert le 5e mousquetaire (dessin animé donc ça existe!). Pour deux d’entre eux c’est réglé, ils manient les ciseaux à la place de l’épée. La fille ben c’est la Reine et elle s’est fait voler ses ferrets (ou les a oublié chez son amant) et elle est donc en galère pour la soirée qui va avoir lieu parce que c’est son mari qui les lui a offerts et il veut parader genre « regarde comme elle est belle, regarde les diamants ». Chacun des mousquetaires a cherché et pas retrouvé les diam’s sauf un d’artagnan qui les planque dans sa barbe parce qu’il est amoureux de la belle (celui qui prend un café, d’artagnan what else?). ils se retrouvent tous les 5 devant la statue de Louis XIV, crient tous pour un, un pour tous, mr Ramirez c’est albert le 5e mousquetaire nous fait une petite break dance, comme ça pour le fun. Donc Rish et Etienne aka Portos et Athos récupèrent la belle, en arrivant place des victoires dans sa chambre d’hôtel, « enfile ta robe, on va au salon (David Mallett) et on va te faire une coiffure tellement de ouf que ton mari jamais de la vie il pensera à te demander où est ton collier! ». Waouh elle est trop contente de sa coiffure (comme moi quand j’avais eu une couronne de tresses chez Nose) elle les invite tous les 5 à la teuf, donc étienne dit « minute ma poule on va se tailler quelques millimètres de barbe pour être nickels ». Et là c’est le drame, les diams tombent de la barbe de d’Artagnan!

    Edit rien n’àvoir: j’ai vu la Vénus samedi soir, mais merci mille fois, j’ai adoré!

  • PS: j’ai légèrement oublié Aramis dans l’histoire, mais il faut toujours des seconds rôles (sinon les césars et les molières ne dureraient pas assez longtemps pour qu’on s’endorme devant) et comme je suis trop subjuguée il m’a coupé l’inspiration ( enfin pas vraiment mais on ne sait jamais si tes enfants lisent…)

  • * Image de fin de la jeune femme de dos, la serviette nouée autour des hanches.
    Et là, boom elle se retourne. Sauf que trop tard on a déjà un plan sur un des beaux parisiens (avec la grande besace de cuire sur l’épaule, car oui c’est la besace magique qui contient les produits qui les rends encore plus séduisant).
    Et pourquoi pas dans la deuxième partie, le grooming des Parisiennes grâce aux produits et au savoir faire Malett.

    On ne parle plus juste de beaux gosse, mais d’une attitude qui émane de leur nonchalance! Whaaaat?

    All gender grooming is coming up! Let’s all be groomed and beautiful together, shall we?

  • Intriguée de voir autant de beaux mecs passer sous sa fenêtre, la jeune femme se questionne, mais où courent-ils ?

    Pendant ce temps, les messieurs continuent leurs traversées dans Paris. Ils roulent, courent, marchent, trottinent, sautent … Mais qui arrivera le premier ? Ensemble pour aller danser à la superbe Birthday Party au salon de coiffure.

    Et là, BAM. La fille. Tout sourire.
    The End

  • Merci pour cette belle vidéo qui sublime un endroit que je connais bien.
    Cette fille habite place des Victoire. Les messieurs vont prendre la pose sur la statue, pas en dessous ! dessus ! arrêt sur image elle les regarde tous, se détourne enfile un jean, un tee shirt blanc attrape un croissant à la boulangerie à coté du bar où il y en a un qui à prit son café. Elle arrive au salon de David Mallett et désigne celui qu’elle à choisi pour se faire coiffer…Et voila !!

  • Alors la suite logique de tout ça,
    c’est qu’ils prennent tous le train pour venir a Aix en Provence, retrouver les copains d’avant
    que c’est évidement le meilleur endroit du moment pour boire le rosé,
    et qu’on dit que Aix est la ville des belles nanas (je dis pas ça pour moi, hein).
    CQFD.
    Voilà si t’as besoin de figurantes pour ta suite aixoise, bon ben y a moi déjà,
    et pas besoin de me remercier en me filant des sprays, je suis une cause perdue côté veuch.
    F

  • en fait, la suite ,c’est que la fille qui sort de la douche leur envoie un texto du genre « Sé fini entr nou 2 passe que t’arète de me piker mes produi  » et ils pleurent tous de désespoir…elle se retourne et en fait…la fille , c’est moi… et j’ai une barbe….

  • mon Dieu, tant de Beauté en 2:41 de vidéo…j’ai littéralement arrêté de respirer hahaha! C’est génial, j’ai adoré ta vision, ton cadrage, la musique et les garçons of course.
    la suite de l’histoire…en fait, la fille c’est la gagnante de ce grand concours, et ces magnifiques barbus se préparent pour lui annoncer la bonne nouvelle 😀
    bon il faut vraiment que je gagne…

  • Trop de beauté.
    Tous ces hommes qui prennent soin d’eux vont s’unir et sublimer cette jeune femme qui sort de la douche ? La masculinité au service de la féminité pour un résultat sensible et sensuel ? Un partage esthétique prolifique, c’est ce à quoi je m’attends.
    En tout cas, ça donne envie de toucher des cheveux, cette vidéo !!

  • La nana à la fin, elle a RDV avec tous ces gars 😀 (la veinarde !)

    PS : super vidéo, y a qch de sexy, de léché (comme dans des magazines de mode où les poses des nanas, les vêtements, le décor tt ça sont super sophistiqués) (jsais pas trop si ça a un sens que j’écris, désolée d’avance :D), de class et en même temps qui ne nous est pas inconnu, qui semble anodin (diantre, moi, petite nana quelconque, je me sentirais moi-même sexy en regardant cette vidéo ? 😀 maybe …)

  • Et bien en fait la belle demoiselle de dos est une serial killeuse du poil.
    Elle a donc donné Rdv à tous ces BG pour les piégés dans sa somptueuse chambre d’hôtel et les torturer en leur coupant / rasant leur magnifique toison de joue si bien entretenue.
    Mais leur tortionnaire n’en est pas vraiment une, c’est une militante anti – barbe qui permet à ces 4 mecs de redécouvrir la douceur et la sensualité d’une peau nue. The end !

  • La fille se retourne et BIM en fait elle a une barbe. La barbe envahit la terre et tout le monde se retrouve avec des barbes, même les bébés et les dauphins (oui les dauphins aussi). Et grâce à la barbe, tout le monde s’aime et c’est le bonheur (cœurs avec les mains) (licornes) (moult paillettes) (toussa toussa) 🙂

    Charline

  • Hahah je suis pour la version de La Godiche, elle a une barbe et tout le monde se retrouve avec une barbe, les objets meme TOUT le monde ! Envahis nous sommes par les barbes, la barbe !

    Ou non, plus terre à terre ils se retrouvent tous chez la fille elle leur fait ils se lancent des défis et puis vint…. le rasage de barbe, alors qui va avoir le courage de raser tout ça?? pour elle et sa petite peau fragile qui même avec beaucoup de crème baaa ça fait ça pique un peu la barbe 🙁

    😉 c’est un très chouette initiative de nous faire partager cette histoire et de laisser notre imagination se libérer !

    Bisous, une suiveuse qui attend ton film (quand je regardais tes films je me disais si j’étais productrice, je la produirais c’est sur….)

    Justine

  • Elle venait à peine de se réveiller après cette soirée poursuivie jusqu’au petit matin blanchi… Elle aimait ce léger flottement des lendemains de fête, quand on ne sait plus ni l’heure ni le lieu où l’on se trouve, lâcher prise dans cette vie où tout est toujours sous contrôle. Mais d’ailleurs, où était elle ? Des images de la veille lui revenaient en flash back, la lumière aveuglante des spots, la musique en pulsations, le sourire éclatant de ce garçon, si beau, mystérieux et distant, et pourtant touchant dans sa manière délicate de caresser sa barbe, amie des nuits.
    Elle se revoyait s’approcher de lui, aimantée… et puis plus rien ! Près de la fenêtre, sur la table, une feuille accrocha son regard :
    « Désolée, un rendez-vous impossible à reporter, j’ai dû partir sans te réveiller… J’aimerais beaucoup te revoir sous le soleil : 13h au Palais Royal, ça te va ?
    Jacques, apprenti ange gardien
    PS. C’est la 1ère fois qu’une fille s’endort contre mon épaule en boîte de nuit ! J’ai préféré te ramener chez moi – en tout bien tout honneur ! – il y avait quelques types qui te tournaient autour, c’était un peu tendu… »

    Elle se souvenait maintenant, de plusieurs visages, mais en pièces détachées, un regard, une barbe, une oreille… comment savoir lequel était le bon, lequel était celui de Jacques ?
    12H40, il lui restait peu de temps pour rejoindre le Palais Royal, et croiser les doigts pour que sa mémoire se réveille d’ici là, pour qu’elle puisse remercier Jacques, son mystérieux ange barbu…

  • ils sont beaux mais ils sont tous pareil ! au secours !
    et la barbe= j’en peux plus !
    je sais que le produit c’est pour les barbus mais c’est vraiment plus poss’ toute cette pareillitude…

  • Ils se retrouvent tous chez elle, bien sûr. Et la déshabillent tendrement. Et puis chacun sort son petit pot de… brillantine? pour sculpter sa toison pubienne – à elle. En tout bien tout honneur.
    Pardon, ça me fait rire!

  • Mais qu’ils sont beaux et sensuels…!!!
    Il y a presque de l’anxiété dans leurs regards, ils attendent quelque chose d’imminent, chacun, mais semblent inquiets, pas du tout joyeux…Ils veulent être parfaits pour ce moment qu’ils attendent et semblent peu surs d’eux, de ce qui les attend. Ils prêtent une grande attention à chaque détail de leur apparence, en mode séduction à 100%. Elle a une histoire avec chacun, elle a choisit des hommes beaux, sensuels, sensoriels, barbus aussi, raffinés mais pas féminins. Elle leur a donné à chacun un petit pot rempli d’un parfum voluptueux, qui les magnifie. Elle va, elle doit, en choisir un, suprême dilemme (on prendra ceux qui restent, pas de soucis!!!), ils ne savent pas ce qui les attend, ça les inquiète, ça les excite aussi…Je ne crois pas qu’on va connaitre la fin de l’histoire, on va rester suspendu à leurs regards…

  • j’ai cherché la définition de grooming dans wiki…ah ah , le titre de la vidéo version wiki n’est pas très sexy…et encore moins inspirant…

  • WAHOU c’est canon j’ai du mal à m’en remettre.
    Ta vidéo retrace un peu un marathon à la beauté des maaaales… qu’est-ce qu’ils sont singuliers… On dirait que ces hommes se passent le flambeau et se relayent pour prendre, chacun à leur manière, soin d’eux. J’aime bien le fait que chaque mec soit distingué par sa façon de se mouvoir, de se déplacer, de réagir face à l’attente. Parce que selon moi, ces beaux messieurs ont tous un rendez-vous galant, type first date. Ils ont tous l’air inquiets, sont sur le qui-vive, un peu nerveux, ou excités (graaaouu). Et hmmm comme ces produits ont l’air de les rassurer et ça donne juste envie de passer sa main dedans…
    Pour la suite de l’histoire: l’idée de la dame barbue, ça serait vachement drôle. Mais dans une version plus sérieuse: j’aurais juste envie de voir la même chose, la même attente, impatience, nervosité, excitation du côté des ladieeees; qui seront belles à tomber aussi, no doubt. Et elles pour elles aussi, passer ces sprays, crèmes, huiles dans leurs belles chevelures (ou leurs poils??? just kidding) les rassureraient à donf et les rendrait encore plus canons. J’aurais vraiment envie de voir les couples formés (cerise sur le gateau: ils seraient bien réels).
    Voila pour ma suite Mai!

    Ps: je sais que je me fais discrète sur ton blog, j’ai du mal à commenter (je suis impressionnée haha) mais tu me rassures beaucoup; tu as su faire de ton hyper-sensibilité une force communicative. Donc merci merci merci

  • Oui ils sont anxieux… Ils ne se connaissent pas (ou si peu) mais viennent tous de repérer dans le voisinage la même belle jeune femme grâce à la magie de Tinder ! Ils attendent le match avec impatience, se préparent pour la rencontre et vérifient compulsivement leur téléphone… Qui va-t-elle choisir ? Espérons qu’elle aime les barbus ^_^

  • Bon, et après un aller-retour à Bruxelles dans l’apres-midi, je viens compléter mon commentaire ci-dessus avec une fin plus ah ah (l’influence belge sur mes neurones ?!).

    La jeune femme se précipite donc dans les jardins du Palais Royal pour retrouver Jacques. Elle aperçoit justement un barbu qui se caresse la barbe comme dans ses souvenirs de la nuit dernière :
    Elle s’élance vers lui, ralenti, musique romantique, gros plan sur les yeux… « Jacques, Jacques… » Et là, #fail : « ah non, moi c’est Alex »

    Elle aperçoit un autre barbu qui fait le même geste, re-ralenti, re-musique, gros plan etc… Et re-fail ! 3ème barbu, 3ème fail ^_^
    Bien sûr, ce sont tous les barbus de la vidéo les uns après les autres… Tous, enfin non, Jacques, le vrai est finalement coincé dans les embouteillages…
    (Mais notre héroïne décide finalement de partir avec un autre barbu, faut pas deconner, elle a pas couru tout ca pour rien, et puis cette creme à barbes est décidément irrésistible !!)

  • J’ai regardé plusieurs fois cette vidéo et lu à la volée quelques commentaires sans vraiment réussir à trouver une fin plausible.
    Mais aujourd’hui j’ai envie de me lancer et d’inventer ma propre histoire.
    La seule chose qui relie ces hommes c’est cette femme à la fenêtre et les produits de beauté qu’ils utilisent pour lustrer leur barbe et dompter leur chevelure. On sent que cette jeune femme est hésitante lorsqu’elle souhaite regarder par la fenêtre.
    Elle sait que l’heure du rendez-vous est proche et que ces 5 hommes qu’elle a convié sont déjà surement là, près de chez elle.
    Elle appréhende mais elle est déterminée à se faire la plus belle possible tout en restant naturelle. Elle veut se montrer telle qu’elle est sans artifice.
    Je pense que la suite de la vidéo sera focalisée sur cette femme, sur sa mise en beauté. Tout comme ces hommes elle utilisera un spray embellisseur pour ses cheveux fins et elle se parera d’une simple bouche ourlée de rouge.
    Elle quittera son appartement avec assurance les cheveux encore humides, prête à retrouver ces hommes. Un gros plan sera fait sur son visage lorsqu’elle sortira de l’allée de son immeuble pour qu’on puisse découvrir les sentiments de cette femme vis à vis de ces hommes. C’est à ce moment crucial qu’elle devra choisir l’un d’eux.
    (Pour ma part j’opte pour le barbu à moto, coup de coeur parmi ces 5 mâles).

  • Alors là, je suis désolée de péter l’ambiance, mais après moult réflexions dans mon lit hier soir (ce qui va peut-être desservir le propos qui va suivre…), je me dois de le dire: ces mecs ne sont pas sexy pour un sou!
    Je vais peut-être paraître réac et vieux jeu (du haut de mes 36), mais ils en font 10000000x trop.
    Etre accompagnée d’un mec pareil équivaut à sortir avec Paris Hilton, j’ai l’impression.
    « Et que je me mate, et que je me coiffe, et que je me lisse, et que je m’ébouriffe, et que j’ai du style (le même que tous les autres, waouw…), et que je suis beau… » Au secours!
    Alors je suis bien consciente que le but de la vidéo est de promouvoir des produits capillaires, mais leur attitude ne me donne pas envie.
    Du coup, bien que le concours soit probablement bouclé, mais pour jouer le jeu quand-même, voici la suite que j’imagine:
    Ils veulent tous séduire la nana mystérieuse de la fenêtre, elle a donné rdv au trois en-même temps pour leur donner une petite leçon de lâché-prise esthétique: elle n’est pas maquillée, pas épilée (gros plan sur ses mollets poilus), mais belle et céleste, et elle embrasse à pleine bouche un homme au physique ingrat avec qui elle part en tracteur. Voilà.
    Pour terminer ce commentaire, j’aimerais te dire, Timai, que j’aime énormément ton blog et tes vidéos Je suis une visiteuse quotidienne et admirative de ton travail (et je me maquille et m’épile les mollets ;)). Des becs!

  • Trop au Top cette vidéo. Trop de beautés!!!
    J’te balance ma version de la suite… Pour la forme je te fais ça vite fait…

    A la fenêtre la belle nana se retourne, lunettes noir au nez, une tasse de café à la main, elle sort de sa douche après une grosse nuit de travail, des papiers de plan et de croquis chevauche encore son lit.
    Elle vient de finaliser ses superbes mannequin robots!! Le dernier sort à l’instant de l’immeuble, lui il a pour talent de danser le hip hop comme un dieu!! Il l’enseigne même au pti jeunes!
    (Ba oui trop beaux pour être vrais ces beautés!!! hahaha)

    C’est grâce au beaume David Mallet qu’ils ont cette touche de naturelle, ce baume doté d’un sérum de beauté naturelle.

    La belle geek, femme fatale, est en faite la patronne de ces hommes, elle leur a donné pour mission de se fondre dans la ville parisienne; avec l’objectif de tester leur naturel. Ils passent incognito, d’ailleurs le baume les aide à rester encore plus naturels et beaux.
    Dans cette suite ils se retrouvent tous à la fin, les hommes rentrent sagement au labo pour quelques réglages mais autour d’une coupe de champagne pour fêter la réussite ; avant de pouvoir être mis en vente!!! BIM
    Ne vous inquiétez pas Mesdames et Messieurs il y en a pour tous les goûts, la patronne a réfléchi à tout.

    Bon faudra pas se plaindre en cas de panne!!! La technologie a ses limites quand même!!!
    Alller je m’arrête là.

    Bisous à toi et toute ta belle équipe 🙂

    @Gabie et @PAULINE vous m’avez fait bien rire! merci

  • Alors moi, comme je travaille tout juste à côté du café où est tourné la vidéo, j’imagine que cette jeune femme c’est moi, qui observe de ma fenêtre le balais de ces mâles en train de se faire beaux rien que pour moi (ben oui parce que moi j’adore quand un mec se fait beau et se tartine de la crème de partout, même sur la barbe). Je descends dans la rue et on se retrouve tous pour aller danser la salsa et boire des mojitos jusqu’à pas d’heure !

    Voilà !

    Merci Maï de nous permettre de rêver 😉

  • Ahhhh les filles vous êtes trop drôle ! Et visiblement en 2015 le nouveau must-have des nanas c’est la barbe. C’est plus jamais réservé aux mecs.
    Merci cape pour le « sculpter sa toison pubienne » j’ai ri fort toute seule ! et ca m’a donné une idée
    je vais de ce pas lustrer les poils de torse de ces mâles avec le petit pot. Ils m’attendent depuis tout ce temps, les pauvres. Je commence par Rishi, ya du boulot ! 😉

  • La très jolie jeune femme qui regarde à la fenêtre se prépare à recevoir des hommes. Elle les connaît tous, elle les a aimés malgré tout. Ils sont inquiets pour elle car elle souffre d’une mélancolie à la fois aïgue et chronique. Mais elle les a réunis pour une très bonne nouvelle pour une fois, elle leur a demandé de se faire très beaux sans leur dire pourquoi. Chacun s’attend à des décisions rocambolesques ou flippantes. Alors chacun se fait très beau mais s’inquiète aussi pas mal. Un seul a deviné que ça ne pouvait être qu’une bonne nouvelle alors il esquisse un petit sourire en coin. Ils surveillent les textos comme du lait sur le feu car ils connaissent bien les aléas de son humeur, à cette fille sublime. Mais le rendez-vous n’est autre que son mariage, au bras d’un mec beaucoup moins beau que les autres. Mais ça c’est évident vu qu’on ne peut pas faire tellement plus beaux que ceux-là.

    Maï tes vidéos sont des trésors.Bonne soirée.
    PS : si tu tournes à Aix je veux bien faire partie du service d’ordre afin que toutes les nanas de la ville ne se jettent pas sur les acteurs pendant le tournage. ( et du coup je promets de bien me tenir moi aussi ! ) ( enfin je promets oui… mais juste faudra dire à Etienne qu’il arrête ce truc avec ses mains et ses cheveux …!)

  • Hannn le casting quoi!
    Après ce morning ritual, la suite ne peut être que l’after work nan?!
    Ils vont se retrouver pour débriefer leur soirée

    J’adore le délire geek d’Anais^^

  • Je n’ai rien lu mais juste vu.
    Mieux que Jeanne, ils s’en vont la libérer.
    Ils sont bien coiffés de haut en bas Rbe et elle utlise tous ces beaux produits pour s’enduire le corps pour une peux divinement douce.
    5 monsierus bien élevés ne peuvent se battre pour Jeanne mais ils sont toutefois plus d’une corde à leur Arc pour se faire…
    Le pshiit magique? qui fait partir au bord de la mer?

  • Pourquoi ces gars sont si inquiets de leur apparence (c’est un comble), de recevoir un nouveau message, d’être en retard ?

    Leur frénésie à se lustrer le poil implique que, peut-être, ils sont coincés dans une boucle spacio-temporelle : ce qu’on voit ne sont que les qques minutes avant le rendez pour le tournage de ce spot pour David Mallet. La boucle est bouclée …et tout peut recommencer.
    La présence de la fille ? Loin des explications chevaleresques, je pense juste qu’elle est prévue elle aussi dans le spot mais encore plus à la bourre que les autres et n’en est qu’au stade de la douche !

  • Ces hommes sont liés par une histoire hors du commun, ils se sont croisés en 1907, sur le titanic (ouais, rien que ça.). Ils avaient l’âge qu’ils ont maintenant . Sortis indemnes du naufrage, mais immortels (HBO sors de ce corps…). Ils avaient gardé cela secret, coupé les ponts avec leur famille , car leur aspect éternellement juvénile commençait à inquiéter. Ils se sont retrouvés par hasard à Paris (parce que ça nous arrange) et ils se protègent mutuellement des investigateurs trop dangereux…. Rish était un fils de maharadjah (parce qu’il porte bien le cachemire), Etienne un poète engagé très apprécié par la nouvelle intelligentsia, Ramirez un dandy bien sous tout rapport , passionné de boxe (ses voyages lui ayant donné le goût de l’extrême, il organisait des combats de boxe extrême pour ses amis de la haute qui s’ennuyaient un peu , le père de fight club, c’est lui…), on retrouve aussi un officier autrichien (pour les raccourcis historique et l’ esthétique de l’accent) , et un apprenti cuisinier français parti tenter sa chance aux états-unis (pour la touche pretty woman/master chef).
    Ils ont longtemps crus qu’ils étaient « les seuls »…Pourtant, ils avaient , chacun , en secret, cherché en vain, une jeune femme rencontrée sur le bateau. Et ils savent maintenant qu’elle réside peut-être à deux pas de chez eux.Est-ce elle, est–ce un sosie???
    Ils ont la même idées, la retrouver le jour anniversaire de cette soirée au cours de laquelle, ils ne savent comment, ils se sont tous retrouvés, sur le Titanic (…) à boire ensemble (comme dans le film, plagiat) et à repenser le monde.
    Peut-être se rappellera -t-elle??? ils se font donc beaux , et attendent que la belle , au sortir de son appartement, retrouve la mémoire de cette soirée et qu’enfin, ils puissent savoir ce qu’un lendemain aurait pu promettre.
    J’en chiale …. (on dirait un scénario pour Shalimar…en plus court)

  • Ces hommes ont rdv avec leurs amours
    2 d »entre eux ont rdv ensemble
    1 à rdv avec la fille
    1 va chercher ses enfants à la sortie de ! »école …
    …dans un monde parfait de beauté….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *