SEYMOUR+

Le noir et le blanc

pour son anniversaire, mon frère voulait offrir une expérience un peu inédite à ma mère. elle qui oscille avec tant de souplesse entre un monde saturé de paillettes (et de couleurs)(et de dentelle)(et de micro short à poches apparentes)(et de plateform shoes argent et jaune fluo)(et de casquette de rappeur etc…ect!)(attention 100% de mes amis déclarent ne pas s’en être remis) et le dépouillement psychologique que nécessitent son boulot de médecin et ses méditations pluri-quotidiennes de pleine conscience. je me suis incrustée car je voulais absolument découvrir ce lieu et rencontrer sa créatrice, Melissa Unger.

Difficile de parler d’un lieu dont… on ne veut pas parler! car si la surprise ne constitue pas le coeur de l’expérience, je sais, pour avoir fait beaucoup de formation, que certains messages s’imprègnent plus profondément avec l’expérience de la découverte. Donc pour caricaturer, Melissa vient de New York où elle a connu une très grande carrière dans le monde des galeries d’art. malheureusement (ou heureusement), il y a 10 ans, elle a connu un passage « difficile » où il a fallu tout remettre à plat. Seymour, c’est le nom de son père, Seymour+, celui de ce lieu près de la Gare de l’Est où elle tente d’offrir à chacun, y compris à celle qu’elle était il y a 10ans, une expérience unique de reconnexion. principalement noir et blanc, je décrirais ce lieu comme un miroir exacerbant de votre état d’être. C’est absolument déroutant, émouvant, et il me semble que la réussite de ce projet réside dans ce mélange de dépouille colorielle mêlé à tout l’investissement, tout l’amour que l’on ressent dans les installations/ateliers imaginées par Melissa et ses acolytes, Will et Nora.

on l’avait déjà vu, rien de mieux pour lire que le noir sur blanc : « c’est écrit noir sur blanc » n’est ce pas?! mais ici, Melissa utilise le blanc comme un écran projectif, et cet écran n’existerait pas s’il n’était signifié, encadré de noir. le blanc ne s’échappe pas totalement, c’est pas vaporeux cette histoire! c’est très concret! on rejoint en revanche l’idée de lecture, parce que si l’on s’y attarde, c’est un bout de soi qui s’écrit sur le blanc virginal de l’écran. ça me rappelle une lecture, mais qui a écrit ce texte déjà?, décrivant une opposition entre 2 mondes de la couleur : en occident, tout démarre de ce duo noir sur blanc : d’abord il y a le blanc primal sur lequel s’écrit l’histoire, en noir, donc. en orient en revanche, le monde premier est déjà noir et blanc, et de ce yin et yang, peut émerger la couleur (souvent le rouge). Seymour+, correspondrait ainsi à cette conception orientale de la couleur, émergeant même de manière imaginaire (aucune couleur ne vous sera proposée, si ce n’est le beige et le vert, vous verrez) de ce grand espace noir et blanc.

autrement dit Seymour+ est un lieu aussi achromatique qu’ineffable qui pourrait faire émerger des lieux inconnus et colorés de votre âme. et ça, que tu sois triste, que tu sois gai, que tu sois heureux ou malheureux, que tu te connaisses… ou pas, ça, c’est vraiment très beau.

alors, ça ne sera peut être pas votre anniversaire demain mais je vous conseille très chaleureusement d’aller faire un tour dans cet espace habité de magnifiques énergies. allez y plutôt seuls, c’est 7 euros l’entrée mais ça devrait être remboursé par la sécu! il faut compter 1h30 env. et se préparer à un temps « techno-free »., car aucune connexion, autre que spirituelle, se sera possible!

à l’entrée de toute façon la mission de SEYMOUR+ est affichée en grand et c’est le seul truc que je vous révèlerai :

PROTECTOR OF YOUR MIND / DEFENDER OF YOUR INNER SPARKLE

beau weekend à tous!

Seymour+

Il y a 2 années / Bouche 10 commentaire(s)

10 commentaire(s)

  • Je crois que cet endroit est exactement ce dont j’ai besoin en ce moment. Période pas drôle personnellement, du coup un peu pommée professionnellement dans un boulot sensé être créatif, je sens ma créativité un peu tarie… Je pense que je vais tester du coup! Merci pour la découverte!

  • j’adore le concept., c’est un peu ce que je recherche en ce moment..maintenant j’hésite un peu à y aller seule ou avec une copine…à suivre

    En tous les cas, avec le yoga que j’ai repris et la méditation c’est le trio gagnant

    Tu as toujours de ces plan d’enfer Maï 😉
    je vais aller voir aussi « celui qui tombe »…
    j’ai hâte 😉
    mille bises

  • Salut Mai! Bon c’est sur ce post en noir et blanc que je te pose une question qui me démange… peut être une question relou? Je voudrais savoir avec quoi tu filmes? La qualité de tes vidéos est le plus souvent top, et en même temps, tu n’as jamais l’air de déranger les personnes que tu filmes. ÇA c’est la personnalité tu me diras. Eh oui je sais bien!!! Alors au passage, bravo!!! Mais quand même, tu virevoltes autour des gens, des paysages. Ça c’est une façon de faire qui t’appartient! Eh oui je sais bien! Et c’est top!!! Mais bon, si tu as le temps de répondre, un de ces quatre j’aimerais bien savoir moi, quand même avec quoi tu filmes?

  • Mais non elle n’est pas too much ta maman!!…Elle est tout simplement inclassable,hors normes,et elle a le don pour brouiller les codes….Les règles ne s’appliquent pas à elle,c’est tout!…..Même pas peur!…Et je ne suis pas loin de penser qu’elle a raison,et que je suis une dégonflée!!…..
    Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *