Aaron

La sensation du vivant

 

bon alors là, faut que je vous raconte, parce que j’étais évidemment très heureuse que l’équipe de YSL Beauté me mette en relation avec les Aaron, mais le jour-j, j’étais, il faut le dire, mal, mal, mal pendant cette interview. Olivier ténébreux et taiseux et Simon séducteur et volubile… les mecs étaient tellement beaux, que j’arrivais pas à les filmer! hahahahahaha! bon, vous le savez, ici, je filme pas mal de beaux garçons, qui font des chignons, la cuisine (il y en a un nouveau qui arrive d’ailleurs)(#bombe) tout ça, tout ça et je dois dire que je m’en sors pas mal à chaque fois, même si pioufff, je me sens légèrement troublée derrière ma caméra. mais justement!!! d’habitude, je filme derrière ma caméra. sauf que là, je venais de la perdre. la caméra. Fred m’avait très gentiment prêté la sienne. mais la sienne, ben déjà, je la manipulais mal, ce qui est toujours chiant quand tu bosses et elle n’a pas le même écran, et elle pèse genre 1 tonne (j’en ai eu des courbatures le lendemain… nan? siiii!!!). bref, je les trouvais beaux mais BEAUX! et j’avais chaud dans mon pull sauf que j’avais rien en dessous (si un soutif mais ça compte pas)(enfin si ça compte mais vous me comprenez) et que je pouvais pas me cacher derrière ma caméra… MER-DEU!

enfin… on peut parler du fond aussi hein : parce que j’adore l’idée d’associer la recherche de beauté à celle de vie, celle de transformer des émotions en sensations aussi. et ça m’intéressait d’autant plus que Simon était platine encore quelques mois plus tôt, qu’il s’était maquillé (façon Ozon un peu) pour un concert et qu’il me tardait d’en savoir plus sur sa manière de penser (ouais, ouais, il est hyper beau). tout ça, toutes ces itw, ces rencontres me nourrissent tellement.

Le concert a débuté; il y avait 50 nanas aux premiers rangs qui devaient, pas du tout comme moi, chercher des sensations)(HAHAHAHA). ils se sont pointés, tout vêtus de noir et bleu (l’une de mes associations préférées), et il y avait dans la salle, une énergie de dingue. comme vous sans doute, j’avais écouté « Lili » des dizaines de fois, lors de sa sortie pour le film « je vais bien, ne t’en fais pas » de philippe Lioret, qui avait carrément changé le nom de son héroïne après avoir écouté la chanson. j’étais un peu émue de l’entendre comme ça en live à 2m d’eux. leur nouveau single « blouson noir » est arrivé et les gens ont fini par se mettre debout, dans cette ancienne demeure de Malraux. la nuit tombait dans cette immense baie vitrée près du bois de boulogne. j’en garde un très, très bon souvenir! et il me semble que je me sentais bel et bien vivante!

cette vidéo vient clôturer mon triptyque sur la recherche du beau pendant le W9 Home Festival. vous pouvez retrouver mes 2 autres vidéos avec Jaïn et Cats On Trees.

mille mille bises!

AaRON – U Turn (Lili)

AaRON – Blouson Noir (nouvel album We Cut the Night)

Il y a 5 années / Bouche 8 commentaire(s)

8 commentaire(s)

  • ah Lili, je l’ai écouté en boucle aussi pendant des années, et à chaque moment de blues , je sais qu’elle peut me faire du bien 🙂
    ils sont géniaux, et la vidéo aussi 😉

  • Il faut dire qu’ils sont vraiment craquants!!Quel dommage de ne pas avoir mis un débardeur sous ton gros pull….(.De l’utilité du »sac à tout »!!!!)
    Blague à part en plus d’être beaux ils sont doués….Je trouve qu’il y a des gens qui exagèrent parfois!!C’est vrai qu’il y en a un qui parle beaucoup,mais la présence de l’autre est forte aussi….
    Bisous.

  • HAHHAHHA mais j’adore tes posts totalement décousus… quand on ne sait plus où tu veux en venir…
    Ni si le sujet c’est la transpiration, la beauté, les soutiens gorge ou la musique…. mais quel monde ton monde, je suis fan.

  • J’ai bloqué pendant toute la vidéo sur le papier peint en background, c’est celui que j’avais choisi il y a quelques années pour ma chambre dans la maison où mes parents vivent depuis que j’ai quitté le nid.
    Ca me rend toute chose (je vis aux Etats-Unis, ils sont en France).
    Ca ne me peut que me faire aimer les Aaron encore plus, et toi aussi Mai!

  • Ahahaha j’adore le merci final et les petites tapes avec les doigts sur la table ainsi que leurs sourires et leurs yeux qui pétillent. Je crois que tu n’es pas la seule des trois à avoir été séduite 😉

  • Encore une super vidéo ! Je me rappelle encore ma première écoute de Lili, et ma surprise quand j’ai vu que c’était Simon Buret qui chantait.
    Merci Mai

  • Aie Aie Aie … C’est dingue ! J’ai vu cette vidéo le jour où tu l’as postée .. et depuis je suis reviens la voir au moins 5 fois. Y’a un truc .. j’arrive pas à savoir quoi. Enfin si. Entre ce regard si si lumineux de Simon .. (ouais les beaux mecs ça joue OK) mais aussi et surtout ces phrases si subtilement énoncées et si .. vraies ! Bouffée d’air frais !
    Elle me fait du bien cette vidéo. C’est inspirant. Comme toutes les autres en soit .. mais celle là résonne tout particulièrement en moi en tout cas. Encore une fois merci Mai <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *