Good Luck Farid

la Richesse d'une Identité

Farid et moi avons fait la même école, il y a… 20 ans! et puis l’autre jour, je le croise dans une soirée, aux 80 ans de Lancôme pour être précise.

« Salut Farid, tu te souviens de moi?… qu’est ce que tu fous là? »

et là il me sort cette phrase géniale : « beh je suis le beau père d’une des égéries! »

« – tu veux dire que ta belle fille c’est… Julia Robert ?!!! nan attends, Kate Winslet peut être?!!!

– non, C’est Alma Jodorowsky

– ?!??!!!!!!??? (lire WTF)

– beh ouais!

– hahahah  hahaha hahaha (genre rire nerveux)(nan mais WTF?!!!)  et sinon tu fais quoi dans la vie?!

– Je sors un film inspiré de l’histoire de mon frère : il a fait les JO en ski de fond!

– … hahaha hahaha hahaha » (vous voyez ce que je veux dire)

C’est pas magique ça? Me voici donc 6 mois plus tard dans son salon, à discuter de son film. ça m’a rappelé nos conversations d’il y a 20 ans quand il me racontait comment il avait passé le bac sport en faisant une ascension d’un 6000m au Népal!!! Farid ayant grandi à Chamonix avait déjà cette relation à la montagne. à la terre.

Good Luck Algeria, est évidemment au coeur de mille débats malheureusement en jeu aujourd’hui. mais c’est aussi une comédie extrêmement riche en émotions, extrêmement fine dans ses messages.

Farid me disait qu’après l’école (de commerce donc) il avait rencontré une dramaturge. Une femme de 70 ans. Après une conversation ensemble il s’était enfermé chez lui pendant 2 jours. « C’est comme si j’avais vécu dans une maison en cherchant la porte pour sortir et qu’elle m’avait ouvert plein de fenêtres partout. » il me semble que Farid ouvre aujourd’hui, a son tour pas mal de fenêtres.

Et ça m’émeut que l’on puisse se trouver changé après une conversation, après avoir visionné un film, après avoir ressenti… et que cela se fasse non pas auprès de gens « comme nous » mais avec un « autre », des autres, des voyages, qu’ils soient physiques ou mentaux.

Comme il dit, c’est complexe et en même temps, à vivre, c’est tellement, mais tellement simple!

J’A-DORE

bravo et merci Farid et Good Luck à toi!

 

Farid and I have been at the same business school about… 20 years ago! Then one day I ran into him at a party, the one for the 80 years of Lancôme to be precise.

– « Hi Farid! Do you remember me? … What are you doing here? »

and there he just replied : « Well, I am the stepfather of a Lancôme ambassadress. »

– “Do you mean that your goddaughter is Julia Roberts… No, wait !!! Could it be Kate Winslet !!!?

– “No, Alma Jodorowsky.”

– “?! ?? !!!!!! ???” (read WTF)

– “Yeah !”

– “Hahahah hahaha hahaha (as in a nervous giggle) (seriously WTF? !!!) And what have you been up to lately ?!”

– “I am releasing a movie based on my brother’s story: he’s made the Olympics in cross-country skiing!”

– “… Hahaha hahaha hahaha « (You know what I mean)

Ain’t this magic? Here I am, six months later in his living room to talk about his movie. It reminded me of our conversations when we were twenty something and he told me how he passed his sports baccalaureat exam by climbing a 6000m peak in Nepal !!! Farid, growing up in Chamonix, has this special relationship to the mountains. To the earth.

Good Luck Algeria is, obviously, at the center of thousands of very unfortunate debates today. But it is also an excellent comedy, rich in emotions and very witty messages.

It moves me how one can be changed after a conversation, after watching a movie, after feeling … and that this can only be done with people who aren’t « like us » but with an « other », the others, traveling, be it physically or mentally.

Just as he said, it is complicated when conceptualized and so easy to live from the inside!

I-LOVE-IT

Good Luck Farid, congratulations and thank you!

Django Django – Firewater

Il y a 2 années / Bouche 23 commentaire(s)

23 commentaire(s)

  • Certains diraient que le monde est petit, ou que tiens, lui comme toi réalisez un film lié à vos vies, et donc, d’une certaine façon à la notion d’identité 😉 …
    Comme toujours, j’adore ta façon de capter les regards, les silences, la personne que tu as face à toi, tout en douceur et bienveillance ♥ Merci, Mai

  • Cool à voir, cool à entendre! C’est simple mais si complexe de voir que d’autres ,n’arrivent pas à vivre « l’autre » aussi simplement que nous.

  • merci! cette discussion avec Farid m’a tellement remuée. dans le bon sens. tellement inspirant. et c’est bon d’entendre des voix comme la sienne. <3

    • Bonjour Mai, ça y’est, j’ai vu le film de Farid. Coup de cœur, coup d’âme. Ça fait du bien, un bien hyper profond. Du coup, j’ai revisionné l’interview. Le smile pour de longs jours !

  • Très beau, oui c’est simple pour les êtres lumineux qui vivent avant tout avec leur cœur et savent laisser le mental au placard. Belle journée!

  • c’est moderne, c’est universel, ça devrait être comme ça pour tout le monde, de tenir ces propos et de les ressentir aussi profondément.

  • La chiale… parce que j’ai beau être 100% bretonne, le fait d’avoir pas mal bourlingué et de vivre aujourd’hui en Allemagne, m’a remplie de pleins de cultures différentes. Et ce que je vois de l’étranger sur la France en ce moment me fout les boules et je suis heureuse de voir des vidéos comme celle-ci qui vont à contre courant ! Merci Mai

  • Wouahh ! Gros coup de cœur pour toutes ces belles choses qu’il a dites et cette vidéo. Il a tout compris et il l’a tellement bien dit et ça c’est SUPER 😉
    Merci beaucoup Maï

  • Je ne m’attendais pas à être si émue en regardant cette vidéo. c’est tellement juste et vrai. ça fait du bien surtout aujourd’hui et on devrait entendre cela de la bouche de plus d’Hommes. soyons fiers, restons humbles. merci merci!

  • J’ai la gorge serrée suite à cette vidéo, je me suis totalement reconnue, vue, sentie en lui. Enfin mais oui tout est si simple mais beaucoup veulent tout complexifier ! Mais merci Farid, mille mercis. Cette interview, cet échange c’est un graal pour moi. Limite envie de lui écrire un long pavé pour lui dire « hey, tout pareil ». Mai, 💕. Le reste je te l’ai déjà dit.

  • Il est solaire Farid!! J’avais entendu parler de ce film et de cette histoire extra-ordinaire mais ta vidéo rend tout cela encore plus vrai, encore plus fort. Cette transmission universelle, que c’est beau. Bonne chance à son film et bravo!
    Ahlala, Les rivières, ça va être de la bombe car tu sais nous montrer la part belle et lumineuse de l’humanité. Merci 🙂

  • Ce matin en allant faire les courses, on m’a un peu fait mal à mon humanité (à près de 40 ans, ça me démolit toujours , même si on m’a appris à répondre avec humour…), et là bam, un joli petit pansement!
    Merci Mai , merci Farid pour cette vidéo pleine de sagesse!

  • Çà fait longtemps que je laisse pas un commentaire par ici! Je suis toujours autant ton blog, même si du fait que je voyage depuis presque 2 ans parfois j’me connecte moins. Mais tes vidéos, tes textes et tout ton toi qui transpire à travers ce blog m’émeuvent tellement!J’ai hâte de pouvoir voir ton film! Je sais pas si en Amérique Latine ça va être possible – ni pour le film de Farid – que j’aimerais beaucoup voir aussi….mais j’ai hâte.
    Ça va faire donc 2 ans que j’ai pas mis les pieds en France, et parfois j’me demande bien comment est la société française – et européenne aujour’hui. Quelle est l’ambiance, si la peur à grandit encore plus après toute ces horreurs…
    C’est un vrai thème le vivre avec l’autre et malheureusement j’ai l’impression que c’est « partout » pareil : difficile.
    Y’a beaucoup de choses qui tournent pas rond. Et en même temps y’a tellement de beauté, d’humanité. S’écouter, laisser la peur de côté….cette bienveillance que tu élèves au rang d’art…
    J’sais pas où va se commentaire ni whats the point…mais Merci Mai. Ça fait toujours du bien de venir par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *