Purple Reign

Merci my King Prince

(English version available below)


Bientôt 2h du matin. Depuis hier, j’écoute en boucle, je regarde ses vidéos dès que j’ai une minute. et pas un mot ne sort.

Ado, j’écoutais ses K7 en faisant lecture/rewind x 3000 sur  Sometimes it Snows in April.

alors ça me fait un chagrin immense ce départ de Prince. alors comme j’arrive pas trop à en parler, peut être qu’on pourrait parler de couleur? le purple, c’est un peu violet, un peu pourpre, la couleur imperatus, que seuls les Empereurs romains pouvaient porter (il fallait des tonnes de coquillages, le murex, pour produire quelques kg de pourpre). Le violet quant à lui, ne symbolise pas grand chose, à part en Italie oui, la robe des cardinaux et… ça me donne la chiale rien que de l’écrire : le deuil.

Mais quoi, dans le monde de Prince, qu’est ce que cela pouvait bien vouloir dire? une couleur de nuit, courant vers l’aube et le jour. Le violet, c’est la couleur « sub-niger », juste en dessous du noir. la première couleur sous le noir, la plus foncée des couleurs « chromatiques ». on la dit donc colorée mais/et sombre, rare (elle est difficile à synthétiser), vertigineuse, mysterieuse, hypnotique… caractérielle.

j’adore cette idée quand je pense à Prince, parce que pour moi, Prince, quand je l’écoutais petite, quand je le regardais plus grande, quand je l’ai compris plus âgée encore, c’est ça : un caractère vertigineux. quelqu’un qui avait touché sa propre essence. tellement authentique.

j’amais sa musique, il m’a fait tellement trippé! mais j’aimais l’homme aussi, car cet homme… il kiffait. il KIFFAIT en capitales svp! je vous avais parlé de son concert il y a 4 ans au Stade de France (c’était aussi notre premier concert avec Lâm, à Bercy, en 19XX, je me rappelle plus). Mais quel moment! C’était fou de musique, de générosité, de sensation, de sensualité (je parlais de sa guitare en erection). et quand on le voit sur scène, ça a beau être une star, c’est surtout quelqu’un qui vit de partout. et qui communie de partout. et quand je regarde toutes ces vidéos, je vois à quel point la musique, le partage, le désir, tout ça c’est, de la matière.

c’est de la folie. c’est de la vie. il avait ça.

la question des genres (le violet est d’ailleurs plutôt féminin, la couleur de Venus, de Scarlet o’hara, si tentatrice), du cul, de l’industrie musicale, de sa vie privée… Prince c’était pour moi quelqu’un qui ne se compromettait jamais, un excentrique, mais un excentrique tellement authentique. pas étonnant qu’il soit si coloré. c’est ça aussi qui faisait sa profondeur. il ne montrait pas tout mais ne se cachait de rien. ça donne une telle… beauté.

en évoquant le cul, ce qui me vient en tête aussi, bien sûr, c’est la différence avec Michael Jackson. je l’aimais beaucoup celui là aussi. mais si on continue dans les digressions pour pas se faire trop mal et si on parle de « mise en beauté ». cheveux, peau, makeup, on avait là deux mecs qui n’y allaient pas de main morte. mais voyez comme l’un pouvait se cacher derrière un trait « weird » de liner, alors que l’autre s’exprimait et s’amusait avec. on passe du monstrueux au sublime. et aman sexy!

oui Prince, était un homme, « un vrai », un artiste, un vrai. totalement libre. un génie libre et authentique. funky.

et pur-ple.

On meurt tous mais certaines choses ne meurent pas.

purple tears, but you’ve got me laughing under your purple reign… forever!

———–

Almost 2am. For 2 days, i have been listening to him, on and on, I’ve been watching all his videos. On and on. But no words would come out.
When I was a teenager, I used to listen to his tapes, reading/rewinding x 3000 « Sometimes it Snows in April ».
Well, I feel such a sorrow for the loss of Prince. Well, I cannot really talk about him. Well, maybe, we could talk about colors? Did you say Purple? This color is between violet and Pourpre (The color that only antique Roman Emperors could wear)(you need tons of shells, called murex, to produce a couple of kg of Pourpre). On the other hand, Violet Purple, does not symbolizes much. Except in Italy, where Cardinals wear purple and, I am almost crying while writing this : people who are mourning their dead.
So what?! In Prince’s world, what would purple mean? A color from the night, oscillating towards dawn, and day. Purple is also called « sub-niger», just below black. The first color below black. The darkest chromatic color. It is said to be both colorful and/but dark, rare (it is so hard to synthesize it), ambivalent, vertiginous, mysterious, hypnotic… With strong temperament

And I love to think that when thinking of Prince because to me Prince, when I was listening to him as kid, looking at him as a teenage, understanding him as a woman, to me Prince was a vertiginous Character and Temperament. He was connected to his essence. Pure essence. He was actually so authentic. 

I love his music. I LOVE IT SO MUCH. But I love the person too. Because Prince was… Enjoying. ENJOYING SO MUCH, with capital character please. When you see him play, when you him perform, he enjoys and embraces his life so much. We talked about it my post regarding his venue in Paris 4 years ago) What a moment! It was so crazy, so generous, so sensuous, so sensational (I talked about his erect guitar). When you see him playing, he was not only a star, not only a musical genius, he was « life ». His whole person was life. Sharing love from everywhere. And when I see all these videos I can feel how, all this music, sharing, love, vibes… Transforms into matter. 

It is crazyness. It is life. He was that.
Some issues like gender (purple is known to be more feminine, it the color of Venus, the temptress Scarlet o’hara), sex, music, business, privacy… Prince never compromised. He was an eccentric but an authentic one. No wonder why he was so colorful. That also made him so profound. He did not show everything but he wouldn’t hide from anything. This is… Beauty.

While talking about sex, what comes to my mind is the main difference it made with Michael Jackson. Indeed. I loved him a lot too. But if we are talking about something else, in order to preserve ourselves a little bit, we could talk about beauty routines. Why not?!! Hairdo, skin color, makeup, we have here two men we can describe as heavy users. je l’aimais beaucoup celui là aussi. But you can see how an eye liner stroke can look weird on one, and playful and expressive in the other, from monstruous to sublime. And damn sexy! 

Oh yes Prince, was a man, a true man. He was an artist. A true one. Totally free. An authentic and free genius. So… Funky!
So pur-ple.

We all die, but some things will never. 
purple tears, but you’ve got me laughing under your purple reign… forever!

Il y a 1 année / Bouche 5 commentaire(s)

5 commentaire(s)

  • Merci Mai pour vos mots sur cet homme incroyable , bêtement je pense à moi que je rêvais de le voir en concert et que hélas ce ne sera plus possible ….

    • merci tamtam, cela m’avait fait le même effet quand michael jackson est mort. je ne l’avais jamais vu en concert. cela m’a donné une bonne leçon. on ne sait pas combien nous avons de vie. vivons celle ci à fond! xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *