Camille Bellot et Paul Bouteiller

l'Imaginaire Monstrueux

Avec le frère que j’ai, dont le royaume artistique est peuplé de monstres, j’avais grand hâte de rencontrer Camille et Paul, dans leur atelier (tenu secret).

Quand ils sont arrivés avec leur grande cape sous plastic noir, j’ai cru qu’on déballait un grand cadavre. Leur entente et leur bonhomie pourtant m’ont vite détendue.

Je trouve que le thème du monstre sied bien à celui de l’artisanat finalement. Cette minutie, cet instinct, et ce côté parfois brutal. La rencontre des 2 crée de l’épaisseur je trouve, à l’un comme à l’autre. Et c’est assez fort de pouvoir créer des sensations aussi intenses, parfois désagréables, parfois envoutantes, parfois les 2, avec leurs dessins et sculptures.  Bravo!

J’espère que cette vidéo vous a plu, c’est la dernière des 5 portraits des Lauréats 2016 du Prix de la Jeune Création des Métiers d’Art. Encore bravo à eux, et merci pour la confiance des Ateliers d’Art de France, pour cette 2e année passée ensemble!

J‘en profite pour vous dire que le concours PJCMA est ouvert pour l’année 2017. vous avez jusqu’au 31 décembre pour participer.

Horace Walpole – The Castle of Otranto

Il y a 2 années / Bouche 15 commentaire(s)

15 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *