Cocorico 

Bonne Année du Coq de Feu

 

Ola que tal? J’aimerais malgré ces temps sombres vous envoyer tous mes vœux pour la nouvelle année. Ceux qui me suivent depuis longtemps savent que j’aime particulièrement ce moment.

Comme chaque année, papa nous a fait son délicieux porc au caramel. Comme chaque année, il portait des vêtements neufs et attendait ses enfants et petits enfants avec émotion, et force d’enveloppes rouges remplies de sous.

Comme souvent, on s’est appelés avec Truc-Anh et Pénélope, restés au Vietnam. Ca le fait aussi.

 

cocorico7_mai_hua_600

 

J’aime que la tradition nous rappelle de créer cette premiere semaine à l’image de l’année que l’on aimerait vivre ensuite.

 

cocorico5_mai_hua_600

 

Donc comme chaque année, cette première semaine, sera sans grandes résolutions, mais remplies d’actions simples, de tendresse, de soutien.

 

cocorico3_mai_hua_600

 

Bref, comme toujours, mais encore plus, on va essayer de faire de l’amour.

 

cocorico8_mai_hua_600

 

Belle et heureuse année à vous tous!

Il y a 3 années / Bouche 21 commentaire(s)

21 commentaire(s)

  • Merci, Mai!
    Belle année à toi et tes proches.
    Depuis que je te « connais », je veille aussi à cette 1ère semaine de l’année.
    Des bises,
    B.

  • Oui, c’est ça, plein d’amour, de soutien, de tendresse, de bienveillance, de rires et de grimaces pour chasser la sombritude ambiante. Bonne année du Coq !

    • Certainement faut il faire corps avec La vie entière. Ne rien chasser et laisser la place À tout. De mon côté, j’essaie de ne plus me « distraire ». MILLE bises et belle année!!!

  • C’est aussi ce que je ressens chaque année lors de ces célébrations, mais je ne sais pourquoi cette année cela a une saveur et une résonance particulière… peut-être parce que j’y mets beaucoup d’espoir, peut-être parce que je sens de grands changements arriver…
    Bonne année du coq du feu à toi et à ta famille !
    Parce que pour moi en ce moment ce qui compte c’est faire de l’amour, ensemble, en famille !
    Bises

  • – « Et que nos coeurs chaque jour s’ouvrent à la fraîcheur et à l’éclat des coq….uelicots » Christian Bobin
    Que nos chants de coq uelicots d’amourrrrrr fleurissent chaque jour dans le cœur des coquins des coquines et de toute la basse cour ! 😉

  • Mai! Belle année épanouie, heureuse et pleine! Amour+++ J’adorerais lire quelque chose qui viendrait de toi à propos de l’année lunaire, quelque chose sur la signification du coq de feu, l’évolution des cycles… C’est une requête mais bien évidemment très tranquille! Je peux effectivement aller lire des choses sur internet mais ça me paraît anecdotique à côté de l’ouverture sur des savoirs et des croyances que tu représentes toi, personne vivante! Anyway, juste une suggestion 🙂

  • Pour info ce jeudi soir le food market fête le nouvel an chinois de 18h à 22h30, entre les métros Ménilmontant et Couronnes. Gastronomie mais pas que : danses du Lion et du Dragon par les élèves de l’association Tian Xin Wu Dao, le centre de kung-fu de Belleville, puis concert de jazz alliant soul et musiques chinoises traditionnelles par Ting Ting Hou et son trio sont au programme. Merci Mai de me laisser cette opportunité d’en parler !
    http://www.lefoodmarket.fr/concept/

  • Euuuh … comment te dire …. ?
    je n’ai pas pu y aller pour les mêmes raisons que les tiennes, queeeee …. tu sembles ignorer ! 😉
    Ce jeudi soir, chère Mai, c’est … roulement de tambours, envol de tourterelles, lever de rideau, c’est c’est …. CE SOAAAAR qui, légèrement hystérique, sourire jusqu »aux oreilles, agite ses petits bras sous les feux des projecteurs !
    Sii tu veux / peux, l’avenir t’offre donc encore tout ses possibles ! N’est-ce pas merveilleux ? 😉
    J’y conjuguerai au présent le verbe découvrir et certainement aimer les spécialités de 14 provinces chinoises version cuisine de rue.
    Hummmmm ! 😉 Y seras tu ? 😉

  • Une multitude de lanternes rouges. Miam pour le goût les odeurs et la vue !
    Calamar mariné à la cannelle, anis, piment rouge, ail et poivre du Sichuan.
    Crêpe du Tianjin croustillante à base de farine de haricot mungo et œuf , garnie au beignet de saucisse de porc et au beignet de tolu vert. Bao frit et lait concentré et dessert au riz gluant frit.
    Marché blindé et bridé ! 😉

Répondre à mai Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *