Out of the Box

Un An Plus Tard

« On te voit plus à l’écran! t’es passée où?! »

Voici 1 an que j’ai commencé à filmer et rencontrer toutes ces personnes incroyables qui m’ont tellement secouée, émerveillée, transformée. A mesure que j’ai développé ces vidéos, à mesure que je suis rentrée « en moi », lors de ces nombreux et (très) longs posts, j’ai totalement disparu de mes propres images. Et ça m’a finalement manqué!

j’espère que ce premier bilan vous parle. que nous allons continuer à nous en servir pour nous parler, pour cheminer, pour échanger. je suis aussi émerveillée par la qualité de vos commentaires, des dialogues qui s’opèrent entre nous, mais aussi… entre vous!

sachez qu’il est rarissime que j’aie à modérer ces com (j’en ai supprimé 2 en 6 ans). et que l’écoute bienveillante qui se développe ici, y compris dans ces argumentations contradictoires, me passionne.

moi, je vous le dis : ON EST CA-NON! (arial 400 qui clignote)

merci du fond du coeur. on n’a qu’à continuer tiens.

la semaine prochaine, on fête les 6 ans du blog. cela me permettra de vous partager cette chanson enregistrée pour l’occasion et dont vous avez eu ici quelques passages.

see ya!

Il y a 1 semaine / Bouche 90 commentaire(s)

90 commentaire(s)

  • Encore une fois une vidéo qui fait du bien. « On arrête pas de grandir à l’âge adulte » : mais tellement !!!! J’ai l’impression que tous les jours je suis bousculée dans les certitudes d’hier, et en fait j’aime. Bon toi avec « ouf of the box »tu l’as fais à un haut niveau. Quelquefois avec ces vidéos on se sent un peu très, trop « normal ». Mais dans tout les cas ça fait du bien et ca remet la vie en perspective Bisous Maï

    • oui sol! et tu sais, la norme on s’en fout. j’ai besoin de rencontrer des gens « maousses » pour certains parce que mes constructions sont tellement fortes que je ne peux être ébranlée que de cette manière. après, on n’a pas besoin d’être maousses nous même pour « réussir notre vie » ;p restons normaux! encore merci!

  • Rolala mais moi chaque vidéo je chiale ! Ça me fait penser (attention moment « je raconte ma vie ») quand l’autre fois j’ai googlé « pourquoi je pleure après l’orgasme ». « Relâcher un trop plein d’émotions » qu’ils disaient. Tes vidéos c’est comme un orgasme.
    Merci Mai

    • HAHAHAHAHAH carrément! yes! as tu vu la vidéo de sasha cobra sur le full body orgasm?! (c’est normal que tu pleures!) en tout cas « life is an on-going making love process! » n’est ce pas?! mouah!

  • Tu m’as fait pleurer (encore une fois), je suis tellement émue et rassurée par l’humain et l’humanité en découvrant chacune de tes vidéos…. Nous vivons dans un monde où l’inquiétude, la peur de l’autre, la réussite et l’égoïsme sont devenus les maîtres mots et puis il y a des soleils comme toi… Tu rayonnes, me rassures, me fais du bien et me prouve qu’il y a autre chose dans la vie que des chemins tout tracés même s’il est parfois difficile d’en sortir… Comme la plupart des gens, j’ai traversé le désert pour essayer de me trouver… Tu mets en lumière ce que je ressens au plus profond de moi et ça me chamboule complètement. Merci Mai, merci!!!!!

    • ne cesse jamais de briller en tant qu’être humain. personne ne doit te voler « toi ». ni le dégoût, ni la peur, ni rien. allez allez olivia! <3

  • C’est une petite pépite (encore) que cette vidéo, avec (encore) la chair de poule, et comme toujours, ça me donne envie de me dire « et toi ma cocotte, t’en es où de ton chemin ? » Et j’aime bien quand j’arrive à me dire « Tu es dessus ma grande, rappelle toi, il n’y a pas d’arrivée, faut toujours avancer » Tu décris tellement bien le fait qu’on est dans « l’attente » de cette arrivée, de se dire « aaaaah, ça y est, j’y suis » mais on y est jamais. C’est ça qui est beau aussi, non ?

  • AAAAAAAAAAAAAH
    Merci Mai. Cette vidéo retrace bien ton évolution … On faisait de la plongée et on observait la couleur fascinante des coraux mais c’est vrai qu’on a sérieusement descendu en profondeur depuis !! Et perso j’adoooooore
    La belle vidéo que voilà … Ca soulève un thème si intéressant !! Qui parle à tout le monde. La rencontre avec soi-même. L’intégrité véritable … Alalala … la quête de toute une vie il me semble. Réussir à lire clair dans son propre jeu. Aligner ses propres planètes pour faire naître une étoile qui danse …
    Planètes qui sont en orbites, évoluent au fil du temps … mais ont ses points de repères. Le soleil, la lune .. C’est peut-être ça la rencontre avec soi ? Réussir à trouver ce qui nous fait avancer, tourner, rayonner … Je sais pas encore bien, je n’ai pas le recul nécessaire (ben ouais 23 printemps c’est pas énorme énorme quand même) – je sais pas si cette essence nous guide toute notre vie. Parce qu’on évolue dans une vie quand même … Et ta vidéo en est un belle exemple : on réalise des choses avec le temps, on prend de nouvelles directions – qui sont la suite de ce qui précède, mais qui peuvent aller dans des perspectives toutes autres … Ca donne à réfléchir en tout cas, et c’est génial, de se questionner. Je trouve
    Merci de tous ces mots !

    Une dernière petite chose qui est quand même fondamentale : tu sais tu parles d’égoïsme. Mais j’ai envie de te dire en même temps .. tu pourrais les garder pour toi ses rencontres. Alors même si c’est vrai, au départ, ce qui te lance c’est ta recherche à toi .. à chaque fois tu nous ramènes un peu de sables de tes voyages, un coquillage … Comme quelqu’un te ramènerai ça d’un périple lointain. Pour … PARTAGER. C’est égoïste ça ?! Mmmmmmh … Moi je trouve ça attentionné, toute cette énergie déployée à nous transmettre, ne serait-ce que quelques minutes de toutes ces rencontres. Moi je dirai que c’est un partage. Nan ?!
    Belle belle journée à toi !

  • Je ne trouve pas que les toutes premières vidéos de tuto makeup avaient moins de valeur/utilité. (je continue à les passer à des amies) Il y a déjà qui tu es/une singularité dans ces tutos,, Oui ce « qui tu es » s’est transformé depuis, peut-être d’une manière plus juste pour toi (et donc ravie pour toi:) ), mais je ne trouve pas l’ancien moins juste. Et ma projection, c’est que lorsque l’ancien et le nouveau seront intégré et continueront leur évolution, la magie qui se dégage aujourd’hui en sera démultipliée – Baci

    • J’avoue que j’adorai ce qui ce dégageait de tes premieres vidéos, car le sujet, loin d’être futile était déjà tout toi, ton rire, ton pouvoir d’inspiration, ta bienveillance et ton authenticité. On ressentait quelque chose de tellement juste et d’essentiel. Merci beaucoup !

  • Elle est chouette cette vidéo et cette discussion avec ta fille, vous avez des visages tellement expressifs… J’adore comme les enfants (les nôtres ou pas) nous font avancer… J’ai adoré tous ces Out of the Box (qu’ils me touchent, me parlent ou me dérangent) et toutes ces questions soulevées et ces émotions… C’est fort et profond et beau…
    Tes vidéos, le partage de ton cheminement, les réactions et les interactions ici, tout ça m’a donné envie de me ressaisir d’une forme forte de liberté et d’expérience!
    Pour ça MERCI!
    (hé tu ferai une chouette « incroyable personne » pour une vidéo Out of the Box)
    Une belle journée !

    • hahaha! EMA! oui tâm est arrivée au moment où nous allions tourner. elle m’épate! merci de partager ton expérience personnelle au contact du blog.
      we are shining!

  • Tout ce que tu dis sur le fait de grandir est tellement vrai ! Je pense d’ailleurs que c’est pour ça que le cap de mes 25 ans a été si dur, car enfant, ado on grandit sur cette verticale que nos parents nous ont enseignés et puis un jour on se réveille, et puis on a une irrépressible envie de sortir de cette boîte et de grandir en fleur plutôt que toujours plus haut. Bon bien sûr pas on en faite, je voulais dire je ! ^^

  • Hello Mai
    Ca fait très longtemps que je ne t’ai pas laissé de commentaire… mais je n’ai rien manqué pour autant 🙂
    Je te l’ai dit déjà je crois, cet atelier 20 chez Melissa a ouvert quelque chose en moi. Tellement merci pour ça.
    Et puis Mem … c’est la vidéo que j’ai le plus regardée et que j’ai le plus partagée. Rien que d’y penser moi aussi j’ai des frissons et l’émotion qui déborde.
    Depuis je chemine aussi et l’univers place sur ma route des rencontres, des choix qui font tous sens et c’est magnifique.
    Je me suis offert Play from your fucking heart … pas encore lu parce que je suis en train de finir Fuck It Therapy. Ce sera pour cet été. Et au printemps prochain j’ai prévu un truc de dingue que je redoute et attends à la fois, un séminaire upw. Je partage tout ça avec ma soul mate et l’été qui suivra, ce pourrait bien être Spirit Horses… Mais chaque chose en son temps.
    Merci d’être là et de participer à tout ça.
    Je t’embrasse avec les bras.
    <3

    • zelda… tu nous raconteras dis? nous reparlons souvent de cet atelier avec melissa… ce fut si fort! et c’est merveilleux que le cheminement puisse continuer depuis… la
      magie!

  • Lectrice de l’ombre, je n’ai jamais commenté tes articles et tes vidéos. Pourtant ils ont souvent déclenché beaucoup d’émotions chez moi, je les partage à mes proches, je les relis, les regarde à nouveau. Et cette si touchante vidéo « bilan » me fait passer outre ma timidité.
    Merci Mai pour la beauté de ce que tu fais, pour la vérité de ta personne, pour l’exigence que tu mets dans ton travail. Il m’arrive de plus en plus souvent, dans les transports en commun, de regarder tous ces inconnus qui m’entourent et de penser à tous les mondes qu’ils renferment, à leur richesse, au fait qu’ils sont uniques. Je ressens dans ces moments beaucoup d’amour pour leur humanité, beaucoup de bienveillance, sans même les connaître. Je suis persuadée que tes vidéos participent grandement au développement de ce regard sur les autres.
    Mille fois mercis.

  • Bravo pour cette video sublime! C’est drôle…je te suis depuis très longtemps, je t’ai même rencontré il y a quelques années et je me rends compte de mon chemin parcouru depuis tout ce temps… Tu fais réfléchir… tant de choses se sont passées!
    Mes cousins qui étaient là, au Bataclan, ils s’en sont sortis sains et saufs mais quelle claque! Mon mari, moi et nos 4 enfants n’étions plus les mêmes depuis ce jour.
    Et puis…on a décidé de partir, de tout recommencer. On est partis vivre au Canada, cela fait 4 mois aujourd’hui pile!
    Ca a été très dur, pour tout le monde, à différents égards. Tout laisser derrière soi, ses amis, sa famille (plus ou moins compréhensive …), les 3/4 de ses affaires aussi ! Partir avec des ados, haha!! vaste programme! Leurs dire que ça va être une aventure merveilleuse, qu’ils seront bilingues, que ce pays est cool! Je n’y avais jamais mis les pieds mais mon homme, si.
    Sortir de sa zone de confort…de sa boîte !
    Au bout de 4 mois, je peux dire qu’on a grandi, on se dépasse un peu plus tous les jours. Aller vers les autres, apprendre l’anglais, écouter, comprendre comment ça marche!
    Alors, c’est chouette parce que je me rends compte que j’ai grandi avec toi. Nos cousins continuent d’aller à des concerts et nous , on continue notre chemin…
    Merci pour ta poésie !

  • Je suis sur le blog depuis le début et j’adorais tes tutos pour leur singularité et pour toi qui apparaissait tellement authentique. Et puis les vidéos ont évolué et c’était encore plus génial de voir ces portraits de femme. Puis est venu out of the box et alors là chapeau. Je ne sais pas comment te remercier pour toute ce partage et cette générosité dont tu fais preuve. Tes vidéos font du bien en présentant ces belles personnes qui participent à faire évoluer mon monde.
    Et pour finir cette vidéo est très émouvante. En changeant de point de vue la vie n’est peut être pas plus simple mais elle est tellement plus riche et intéressante.
    Merci mille fois

  • En voyant cette vidéo, je me suis dit que si, moi aussi je pouvais être merveilleuse (alors que bon non pas spécialement, mais si en fait). Et pour ça merci.
    Mais oui, on grandit toute sa vie, en expansion et pas toujours vers le haut.
    J’avoue, j’ai aussi craqué pour les mots de ta fille pour l’eye-liner, la beauté de ces bouteilles se colorant elles aussi par expansion et leurs mélanges, et pour finir la cabriole de mademoiselle.
    C’est beau, dehors et dedans.

  • Démarche « égoïste » à la base peut-être… mais, comme tu dis, ça rayonne bien 🙂 Quand je viens ici, ça me fait réfléchir, ça me donne des émotions, ça m’apporte des réponses possibles, d’autres points de vue sur des questions que je peux me poser, puis ça amène aussi d’autres questions … & oui c’est tellement vrai ça qu’on en fini pas de « grandir » !!! Bref, continue d’être « égoïste » Mai, c’est justement parce que c’est si personnel ce que tu mets dans ce blog que ça résonne chez beaucoup de personnes 😉
    Bises
    Isabelle

  • Hello Mai, Tam te voit plus libre. Quel compliment de la part d’un enfant pour sa mère ! Quel beau cheminement ! Une liberté bienveillante et fraternelle. Merci pour tout ces beaux portraits, ces partages d’émotions, ces possibilités d’échanger, ces émerveillements.
    Oui, le chemin est sans fin, tant à découvrir, et oui, pas de déceptions, car tout est maître !
    J’en profite pour te demander quel est l’auteur de « He ».
    Surpris et interpelé par le fait qu’il n’y ait pas plus de « he » sur ton blog.
    Pourquoi suis je un des rares mecs ?
    Cette sensation d’être petit, perdu et impuissant en ce monde est universelle.
    Mais la plupart des êtres donnent habilement le change.
    « On m’a rapporté qu’un jour Malraux interrogea un vieux prêtre, pour savoir ce qu’il retenait de toute une vie de confesseur, quelle leçon il tirait de cette longue familiarité avec le secret des âmes … Le vieux prêtre lui répondit : « je vous dirai deux choses : la première c’est que les gens sont beaucoup plus malheureux qu’on ne le croit ; la seconde c’est qu’il n’y a pas de grandes personnes. » A C Sponville
    Les cathos sont-ils plus malheureux que les autres ? Je ne le pense pas. Ce constat lucide me fait peine. Une liberté bienveillante pour moi-même, respectueuse et bienveillante pour les autres, une liberté fraternelle, cela est devenu une urgence. Œuvrer à plusieurs pour un monde meilleur.
    Bel heureux été ! x

  • Merci Mai, et pour tout, que ça soit autant pour tes tutos qui n’étaient pas simplement que des tutos mais déjà bien plus, tes portraits de gens « qui se font beaux », pour ta poésie partout et tout le temps, pour la douceur et la bienveillance de toutes tes vidéos, et alors avec out of the box, on atteint un autre niveau encore, mais c’est toujours aussi beau, ça fait toujours autant de bien, et ça redonne confiance dans l’avenir et dans les autres… la clé est en nous, pour créer plus d’interactions avec les autres et un monde plus beau et plus juste.
    Oui le chemin est perpétuel et tes vidéos aident à grandir je trouve, elles font énormément écho à des questions sans réponses, pour les aborder avec plus de sérénité. Ce qui m’émeut le plus je crois c’est la charge émotionnelle avec laquelle tu fais ces rencontres, et c’est tellement assumé. Ayant eu une éducation où l’on doit contrôler ses émotions, je suis plus qu’admirative et ça me fait du bien ! Donc pour tout ça merci Mai, et continue à nous emmener avec toi dans tes questionnements 😉

  • ….Ce grand éclat de rire, ces réflexions, ces images et ces couleurs, ces rencontres que l’on fait grâce à toi. Merci…
    Ces matins où je découvre encore au lit, ta vidéo qui va m’accompagner au minimum pour la journée, sont entre autres ces matins qui me rendent heureuse.

  • Merci pour cette vidéo encore une fois incroyable !
    J’ai grandi avec tes vidéos et ça m’émeut de me rendre compte combien elles ont participé à mon épanouissement … Je garde certaines phrases avec moi dans ma tête quand je sens combien elles peuvent prendre sens plus tard
    Merci

    • yes! on continue ensemble alors! ca me fait cet effet parfois d’avoir une phrase qui me « choque » un jour pour savoir pourquoi longtemps après. c’est génial que ce cheminement puisse en accompagner d’autres! belle route!

  • Merci merci merci….j’ai regardé cette vidéo avec ma fille de 8 ans et à la fin très émue elle m’a dit  » c’est beau l’humanité ». Voilà ❤. Continue ce chemin car tu me donnes envie à chaque fois de continuer sur le mien! Et ta fille est un soleil ! Bravo!!

      • C’est drôle, une de ces expressions (« c’est beau l’humanité ») comme en ont eu nos filles à peu près au même âge ! A l’occasion de la lecture de l’article d’Attali dont j’ai mis un extrait ce matin en com dans le post consacré au travail d’Edwige Antier, je pensais justement à ces surprenantes expressions de la part des enfants, entre autres.

        • Oui! Cette expression est sortie êmême temps qu’un soupir de wouf….elle a été un peu scotchée, car elle m’a dit qu’elle n’avait pas tout compris (elle s’en est inquiétée pour Tam aussi <3) mais elle a senti l'essentiel du message de Mai!

  • Tes posts au service de la joie, de l’amour de la vérité et de la vie. Quoi de plus précieux que joie, amour de la vérité et de la vie ?
    « Aimer la vie, c’est ce que la raison ou la vérité ne sauraient faire à notre place. D’où l’asphyxie quand il n’y a que la vérité. On a besoin d’air, on a besoin d’amour ! » A Comte-Sponville
    Bon vent d’été ! 😊

  • Hello Mai, merci pour cette belle viďéo. L adéquation de l être et du faire, merci de me rappeler ce principe par lequel j essaie de m orienter dans la vie. Pas si simple !
    J aurais une question, ce qui m intéresserait c est la façon dont ces gens s insèrent dans la société au sens économique du terme. Étant en fin de parcours d études artistiques, ce sont des questions très concrètes que l on se pose ! Est-ce possible aujourd hui d être par exemple initiatrice tantrique comme Sasha et d en vivre sans boulot alimentaire à côté ? Je pose cette question, non pas pour être rabat-joie mais parce qu autour de moi, la plupart de mes amis artistes galèrent alors cest intéressant de voir comment ces gens que tu présentes réusissent à incarner ce rêve tout en en vivant. Je trouve que cest un aspect qui manque dans ce type de vidéos parce que ça vend du rêve, ce dont on a besoin pour se lancer dans la vie, mais plus d informations concrètes sur la vie de ce type de personnes pourraient être intéressantes car ça continuerait ce processus d incarnation, en montrant comment c est possible d y arriver voire les difficultés rencontrées en route etc.
    En te souhaitant une bonne journée,
    Amandine.

    • c’est une question très importante que tu poses et je vais d’ailleurs faire un post dessus. sasha par ex, elle vit très bien comme ça. pas de souci (je veux dire financier)! shivam lui, il vit avec très peu d’argent mais il a une magnifique maison dans un vallée, voyage toute l’année, fait ses stages aussi bien en tant qu’apprenti qu’en tant que « maître » donc pas de souci. tu prends edwige, ou lili sohn, pas de souci non plus.
      et pour répondre à la première personne, être artiste (puisque ce sont tes études et j’imagine ton orientation) c’est juste créer toute sa vie. ici par ex il n’y a pas de ressources financieres. mais cela m’apporte par ailleurs des clients qui sont touchés par ce que je fais et me demandent en tant qu’auteure pour leurs marques. donc je ne vis pas de « mon art » comme mon frère peintre le fais; ce que je fais de plus précieux, se fait ici, sans aspect pécuniaire, mais pour un nombre plus large de gens. la gratuité m’est importante. il faut viser un équilibre global. j’espère bien répondre à ta question! mile bises et belle route!

  • Moi aussi je pleure… je crois que c’est la première fois que je commente et j’en avais envie depuis bien longtemps… merci merci merci merci Mai pour toute cette sensibilité, cet amour transmis dans chacune de tes vidéos, c’est un pur bonheur à chaque fois, vraiment. ❤️💛💚💙💜

  • Je ne sais pas si c’est une question d’âge ou d’environnement social, j’ai l impression qu’il y a un cap à passer vers nos âges…. une quête de sens. Peut être les attentats, Aurélie me bouleverse, je me vois en Elle et me dit que je n’aurai jamais eu cette force.

    • on ne peut pas penser l’impensable… je pense! HAHAHAHA. certains événements, les attentats notamment, nous projettent comme elle le dit aux limites de notre être. je ne souhaite à personne de vivre une telle épreuve mais je souhaite à chacun de pouvoir connaitre sa « valeur ». allez maud, allez! mille bises

  • hello Mai, ça fait plaisir de te revoir en vidéo. très chouette et nécessaire cet arrêt sur images dans ta progression, très émouvant d’expliquer ce cheminement à ta fille, dont le « concept » peut en effet paraître difficile à appréhender pour une jeune personne. avec Out of The Box, on réfléchit, on est surpris, on est émus… on gagne en questionnement, en profondeur ! merci pour ça ! des bises <3

  • alalala… mais que c’est beau tout ça.
    j’ai eu la chance de te rencontrer d’abord à travers ton blog, puis à une de tes ventes pour les restos du coeur, puis dans le cadre professionnel (sans oser te dire que nous nous étions déjà rencontrées!).
    merci pour ces rencontres, merci pour tes vidéos, je suis souvent émue aux larmes. je les partage, je les regarde plusieurs fois, elle reste avec moi. hâte de voir la suite!
    Yala!

  • Je ne sais pas par quoi commencer. Sinon par Merci ! Je suis de celles qui te suivaient depuis tes vidéos beauté et chignon !
    Je suis de celle qui effectivement ne trouve plus d’attrait à cette ascension sociale rêvée par tous. Je n’ai pas encore trouvé mon chemin, je n’ai pas encore mis à plat mes objectifs.
    Je suis malheureusement aujourd’hui dans une situation délicate, je vais bientôt laisser s’envoler l’être qui m’a donné deux enfants magnifiques. Nous ne sommes plus compatibles. J’ai pensé disparaître. J’y pense parfois encore. C’est dur de le dire. Dur de l’écrire. Je me rends compte de l’idiotie de cette idée en la rendant indélébile. Mais après tout à qui vais-je manquer ? J’admire les personnes présentés dans tes vidéos, j’admire les artisans et leurs mains ensorcelantes.. Un monde à part ? et bien, non. Je veux trouver mon chemin, je veux réussir à hausser la tête, envoyer valser toutes images négatives qui me hantent. Bref , je te remercie de me donner ces frissons à chacune de tes vidéos. Je te remercie de ce sourire communicatif et de cette envie de liberté. tu me donnes envie de me découvrir et d’apprendre à me connaître. Merci.

  • Merci Mai, chaque post est un cadeau d’authenticité, de bienveillance et d’ouverture. Découvrir ces êtres qui vivent et pensent différemment, c’est tellement enrichissant. C’est la première fois que je commente, c’était juste et important pour moi.
    Bon vent et vivement la suite !

  • J’ai mis un peu de temps avant de regarder cette vidéo. J’admet avoir eu peur parce que chacune des vidéos postées cette année m’ont accompagné longtemps. J’avais peur que cet exercice m’envahisse, je ne sais pas si je suis claire. En tout cas, voilà je l’ai fait et ce que tu dis sur les parents issus de l’immigration: ce devoir d’élévation sociale verticale alors que le développement humain est une lente explosion qui va en tout sens…Cela m’a poursuivit des années et de t’entendre le verbaliser réveille des choses profondes. Bref! Cette vidéo va me faire réfléchir un moment <3

    • marina! je prends ce com comme un complimeent! certaines amies me disent que j’y vais parfois un peu fort. mais préfère que tu viennes ici chercher tes « traumatismes » pour réfléchir, plutôt que la vie te rappelle, parfois douloureusement, à l’ordre! allons y! mille bises

  • Je regarde ta vidéo avec mon bébé d’une semaine dans les bras, et je suis très émue par la dernière chose que tu dis à ta fille… Je ne me l’étais jamais formulé dans ces termes mais j’espère aussi tellement qu’il saura sortir de la boîte dans laquelle je vais le mettre !
    Gros 💛 sur toi et merci pour tous ces moments de partage.

  • Un truc que j’avais déjà remarqué mais là ça me saute à l’ouïe (huhu) : tu as exactement la même voix que ma « nounou » qui fait un peu partie de ma famille et que j’admire énormément.

  • Une discussion entre amis hier au sujet du grandir et de ce post. Puis la pensée m’est venue d’en parler ici. Tu connais peut-être l’ennéagramme. Une analyse très fine des processus d’identification ( 9 types avec de nombreuses variantes ) et des mécanismes qui en découlent, permet de prendre conscience de « sa » boîte et donc d’en sortir plus facilement. Ma boîte découverte il y a maintenant plus de 20 ans a permis d’y voir tellement plus clair. Ce qui n’empêche pas de retomber dedans. Elle n’est pas uniquement la résultante de l’éducation (je pense à ton échange avec Tam) et des conditionnements, elle est aussi le produit de toutes les histoires que chacun.e peut se raconter et des arrangements qui sont faits avec soi-même. Tout cela est lié en fait.

    • évidemment, vous avez raison. comme je le dis, nous avons tous une essence. il n’y a pas que les conditionnements, l’éducation etc. et puis il y a le narratif (je suis en plein dedans)… gros morceau!

      • Oui, gros morceau comme tu dis ! 😉 Les faits, un point de vue et du ressenti sur les faits, puis le narratif, celui que l’on se raconte, celui que l’on nous raconte, les créations de l’esprit, le désir de discernement … le désir de vivre au plus près de la liberté d’un esprit libre (encore une création de l’esprit !), sans oublier le corps … ! Un corps qui peut faire souffrir parfois mais dans lequel il peut faire bon vivre aussi, un corps comme un soleil !
        « Les créations de l’esprit sont plus nombreuses que les grains de poussière des rayons de soleil. » Milarépa

          • J’ai bien connu (si je puis dire!) qq’1 qui parlait énormément de beaucoup.de xhoses et pratiquement jamais de lui-même. Ce que tu dis est vrai en ce qui concerne cette personne ! Je suis toujours surpris ( pas plus tard que ce matin ) de croiser des personnes qui soliloquent continuellement ! Que s’est il passé pour qu’elles se retrouvent là dedans ? Cela doit être terrible à vivre. Que se racontent elles qui les perturbent autant ? L’impression qu’elles ne sont jamais en paix, qu’elles vivent en circuit fermé avec elles-mêmes.

  • Cette boite qui nous grignote parfois est autant celle dans laquelle on a été déposé, que celle que l’on se crée, par peur, par angoisse, par ennui, par facilité. S’oublier soi-même et se laisser enfermer est facile, parfois trop tentant. Parfois, l’énergie s’épuise, le cœur n’y est plus et la lumière toute entière s’éteint. Je ne sais pas ce qu’il faut à la vie pour revenir, pour reprendre forme, pour s’affirmer, pour avoir encore faim. Je sais que tout a une raison, ou peut-être pas, je sais que tous ceux et celles que nous rencontrons et que nous aimons puisent en nous, comme nous puisons en eux. Je sais que la force tient dans l’amour, dans la confiance, dans la bienveillance (un peu cheesy, mais vrai…). Je sais que la lumière revient alors, avec cette douceur, cet amour qu’ils nous donnent. Je n’ai pu re-ouvrir les portes qu’après avoir reçu leur présence, leur soutien, leur regard. Ce n’est jamais facile de sortir de cette P…. de box, mais elle n’est pas verrouillée. Ça prend du temps, c’est galère, c’est douloureux, ça n’avance pas vite. C’est frustrant et c’est toujours un peu des retours en arrière, des hésitations. Allez, c’est dur, mais on y va. Ou ? Je sais pas. Mais on y va. On te suit, on se suit, on s’écoute, on a rallumé la lumière. Merci.

  • Bonjour Mai,
    J écris ce commentaire sans arrière pensée ou dans l idée d être deseobligeante mais je m interroge sur ce que signifie l expression out ouf box dans tes vidéos …je les regarde souvent toutes en vrac par groupe de 3 ou 4 pour rattraper mon retard, un soir alors que je flâne sur internet avec toujours la même envie de voir des belles choses, de rêver à ces si beaux appartements parisiens ou paysages que tu mets si bien en lumière … mais, mis à part l approche esthétique, je n y vois rien d autre … tu filmes des gens très souvent bien nés avec un bon capital culturel et économique qui certes vivent ou ont vécu des drames de vie considérable ( loin de moi l idée de relativiser le mal d autrui ) mais à quand la video ou l on entendra les voix de ce qui sont réellement hors de la boite, hors du joli cadre , à quand plus de mixité sociale, raciale dans ces vidéos our of box ? Je comprends que tu ne réalises pas ces vidéos par commande d anonyme, cela n aurait aucun sens et comme tu le dis si bien, c est aussi un égoïsme bienveillant qui te motive à faire ce blog. Cependant, je pense qu on est beaucoup, sans forcément prendre la parole comme je le fais maintenant, à ne jamais s y voir véritablement.
    Mon commentaire ne pose pas formellement de questions mais j aimerais savoir si tu as déjà pensé à cela.

    • Oui, hahaha! on demandera a shivam qui vit avec très peu de sous, ou Mem qui doit pas gagner grand chose non plus, ou Marine qui à l’époque était au chom-du, ce qu’ils en pensent! si tu suis le blog depuis longtemps, tu sais que l’aspect économique (plus) n’est pas un critère, filmer ma nounou ou Mr ramires avec ses mômes du balard crew, les montagnardes du nord vietnam, les transes de la Mona lors des bal de voguing, c’est pas franchement chercher à mettre en avant une catégorie CS+ en avant. ou même un raffinement, une élégance. et puis, je cherche à sortir de ma boite à moi, qui suis fille d’immigrés, donc filmer plus de ci ou de ça, parfois ça peut faire out of box pour une personne, mais ca ne l’est pas pour moi. sinon, oui effectivement, j’ai une manière de filmer qui peut faire CS+, avec une joliesse. je suis moi, c’est comme ça. mais il me tarde de rencontrer plus de gens qui m’aident à sortir de ma boite, qui mêlent plus d’aspects, etc. oui allons-y! un pas après l’autre.

  • merci, merci, merci! Quand tu dis que cela nous permet de communiquer avec nous même, c’est exactement ce que je ressens, l’impression que ça me permet de me poser des questions à moi même, un peu égoïstement. Et merci d’avoir répondu à mon commentaires de la vidéo de Vanessa, ça m’a beaucoup touché. Au bout de quelques jours, j’ai compris tes mots, quand tu me souhaitais de belles choses. Je n’avais pas compris tout de suite, il m’a fallu un peu de temps, mais ça vient… merci encore

  • Cet échange avec ta fille est génial pour célébrer l’anniversaire de la rubrique ! Toutes ces personnes ont en commun un sourire si généreux, si beau, si rayonnant. Elles sont magiques parce qu’elles ont vu le monde, leur monde avec d’autres lunettes que les nôtres. Nous avons encore du boulot avant de tout changer mais déjà en s’occupant de nous et de nos proches ont fait un grand pas.
    Cette rubrique est purement inspirante et c’est une bulle ou alors une porte vers un ailleurs. J’hésite. Mieux vaut la porte parce qu’au moins on peut la laisser ouverte. Mai merci de nous permettre de suivre ton cheminement 🙏🏽
    Ps : Mai ta fille 😍 Elle est magnifique !

  • Magnifique ! Une vidéo lumineuse comme toi (même sans maquillage 😉
    De l’espièglerie, de la sincérité, du zen… ça fait du bien !
    Merci Mai !

  • he he, délicieux plaisir que de te retrouver – et avec Tâm aussi, oh joie! J’aime la douce légèreté de cette vidéo; on te sens en phase avec tes apprentissages et tes découvertes. Tâm toujours aussi espiègle, et qui pose les vraies questions, observatrice fine de sa maman. Vous êtes tout simplement belles!
    et merci pour ces partages encore Mai – à chaque fois des pistes qui font penser, grandir, aimer davantage. Ca me rappelle qu’il faudrait que je revois certaines vidéos – en prenant davantage le temps…

  • HHHaaannnn!!!! je me rends compte que je te suis depuis peu de temps et mal en plus…. Je savais pas que tu faisais des videos pour apprendre aux gens à mettre de l’eyeliner. J’ai toujours trouvé que ton blog (que je suis donc depuis quelques mois) était hyper spirituel et que c’etait le truc qui fait du bien mais pour lequel on a besoin de temps et de calme pour que cela soit bénéfique (pas utile hein). Mais en fait je suis tout à fait dans la même idée (développement personnel pas seulement vertical, richesse intérieur…)Je rêve de transformer ma vie autrement Je suis ravie de me retrouver dans tes mots si justes….je vais te suivre bien plus sérieusement que jusqu’ici. Merci de diffuser tant de simplicité et de douceur!!!

  • Ce « medley » donne envie de tout revoir !
    Merci à toi pour ce que tu offres, et merci à ta fille d’avoir si bien participé à ce tournage (et elle a raison, comment poser de l’eye liner est une chose pour laquelle j’ai toujours besoin d’aide !)

  • J’adhère pleinement à ce format de vidéos. Out of the Box est une vision du Monde que j’aime beaucoup. Cela ouvre l’esprit, donne de l’énergie, permet de sortir de son cadre. Je vous remercie Mai pour avoir eu cette heureuse idée de partager votre chemin, votre ouverture, votre rayonnement. Cela m’éclaire l’esprit, m’égaye les jours sombres, me donne envie d’oser, me permet aussi de me trouver davantage dans ma voie/voix.
    Le Naturel rapproche de l’authenticité.
    Merci d’ouvrir les/mon Coeur.s
    Belle journée

  • mai, je suis tellement reconnaissante de toute la chaleur, la joie et tout l’espoir que tu apportes dans chacune de tes vidéos (des plus légères aux plus éprouvantes). du fond du coeur, merci pour tout. c’est aussi ta façon à toi d’aimer, et comme l’amour c’est fort, on a forcément envie de te le rendre. plein d’amour donc, et à bientôt

  • Merci pour cette vidéo. C’est à la fois dingue de voir l’évolution depuis 6 ans. Ca me rassure car j’ai l’impression d’être en constant mouvement et donc instable mais au final c’est normal de changer et sain, pas signe d’instabilité. Je trouve que tu es aussi très courageuse d’assumer aussi cette évolution, cette transformation et de le partager. et ce que je trouve le plus impressionnant, c’est combien tu vas au bout des choses, comment tu y vas quoi, tu n’es pas dans le rêve, le fantasme ou l’intellectualisation, tu tentes. Et tu assumes. Quelle force, quelle générosité? Je te suis depuis le début, 6 ans c’est dingue. Et toute cette mutation m’inspire. J’ai appris à être femme en suivant les conseils de maquillage car je ne savais pas me maquiller, et ton chemin vers ces personnalités si vraies, naturelles me parlent encore plus aujourd’hui. Merci pour tout ça ! Je te kiffe!

  • Bonjour Mai! Ce n’est pas directement lié à ton post, mais j’ai eu la chance de voir la pièce de théâtre « Saigon » au festival d’Avignon la semaine passée. Sans doute en as-tu entendu parler? Je voulais juste te dire que c’était une de mes plus belles et intenses expériences théâtrales, et ce en partie grâce aux histoires que tu as partagées avec nous toutes ces années sur ton blog (ta maman qui chante, les générations de femmes…) La pièce a eu un succès fou, avec standing ovation à la fin et des larmes sur les visages. C’est sûr que ça va encore tourner! Pourquoi pas un portrait « out of the box » de Caroline Guiela Nguyen? Merci et belle continuation!
    https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-dartiste/numero-7-saigon-avec-caroline-guiela-nguyen
    http://www.lemonde.fr/festival-d-avignon/article/2017/07/03/avec-saigon-caroline-guiela-nguyen-cuisine-l-histoire-du-vietnam_5154878_4406278.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *