Eyeliner

Now!

merci merci merci infiniment pour vos réactions la semaine dernière. nous avons tellement échangé depuis. c’est magique. je voulais répondre aussi ici à toutes celles qui ont levé leur voix pour dire « nan mais attends, c’était super quand tu te mettais du liner! ». pour leur dire VOUS AVEZ RAISON!

j’ai adoré cette période, et en suis toujours fière! et j’adore la partager avec des femmes qui me posent encore des questions sur la mise « en beauté ». notamment les plus jeunes d’entre vous qui commencez à vous maquiller. le rapport à son image est essentiel, et j’adore que vous puissiez l’aborder comme cela : avec joie et jeu. confiante quoi! nous avons donc réuni tous les tuto dans une catégorie ICI

AUSSI : certaines d’entre vous, notamment les plus jeunes aussi mais pas que, m’envoyez de nombreuses questions sur « le sens de la vie ». je prépare un post plus complet sur l’orientation à donner pendant les études, mais avant je voulais déjà vous dire :

c’est normal et sain de se sentir parfois perdu.e. c’est normal  et sain de se poser des questions. c’est juste une crise! ie. une période instable entre 2 périodes stables. c’est la zone de confort qui se fend. Brené Brown dit à ses élèves que le fait qu’ils se sentent « mal » à un moment donné dans son cours est bon signe. on apprend rien en zone de confort.

mais en même temps, la vie continue, le chemin continue, et « faire » est fondamental je trouve. ne pas arrêter ses études au milieu, mais les terminer, sauf si l’on a une autre opportunité évidemment. quelqu’un m’écrivait : « je viens d’avoir mes masters mais en regardant tes vidéos je vois bien que ça sert à rien… ». NON, il faut être fière des diplômes obtenus. être fière de son trait de liner si on le fait, être fier de son non-trait de liner si on ne le fait pas, être toujours fière de soi en somme.

on ne peut pas attendre « d’avoir raison » pour vivre. il y a des phases, qui s’enchainent, parfois sans retour possible, un chemin qui se « marche ». donc n’ayez pas peur de vous tromper, ou de faire quelque chose qui ne correspondra qu’à une période de votre vie. mais faites le en accord avec vous même. idéalement, parce que vous vous aimez!

au fameux moment présent. qu’en pensez vous?

Il y a 1 mois / Bouche 8 commentaire(s)

8 commentaire(s)

  • « on ne peut pas attendre d’avoir raison pour vivre » ahlala, je suis tellement d’accord avec ça!
    je pense souvent au très cliché « on ne vit qu’une fois » alors il faut s’écouter et faire, faire, faire! ou comme disais mon premier amoureux à 16 ans: « il vaut mieux avoir des remords que des regrets » j’y pense souvent… du coup, j’ai très souvent agit sur un coup de tête, à l’instinct, même (surtout) pour prendre de grandes décisions qui ont parfois changé ma vie… et bien je n’en regrette aucune 🙂
    bisou <3

  • Bonjour Mai,
    Tout à fait, et ces périodes de réflexions et d’expérimentations sont nécessaire pour faire « avancer » ton cheminement de pensée, « se trouver »et « être en accord avec soi-même ». Comment « se trouver » dans une phase sans avoir expérimenté les précédentes qui en découlent? ce sont les expériences, les mises en danger qui te font apprécier la phase suivante. On doit appeler ça la maturité 🙂
    Tous les chemins doivent être explorés à partir du moment où cela fait sens au moment T 🙂
    Et pour revenir sur le fait de faire des études qui peuvent peut être nous paraitre inutiles, il faut déterminer un cadre pour pouvoir en sortir 🙂

    belle journée

  • Quand j’ai écrit mon com sur ces fameuses videos, à lire ton retour, je me suis dit que je m’étais mal exprimée( et que bon ben tant pis.) Et puis finalement tu écris cet article ou tu as MERCI !!! regroupé les fameux tutos = plus facile à partager, donc en fait YES que ce que j’ai voulu dire ne soit pas arrivé comme j’avais voulu le dire…. mais si c’est clair! en lien cet article d’une amie qui nous partage quelque chose qui pour moi rejoint cet article. Baci

    http://kmwatt.com/2017/07/19/no/

  • moi je me mets encore du vernis sur les doigts de pied (sans en être particulièrement fière !) alors que j’essaie de favoriser le zero déchet dans tous les aspects de ma vie… petite incohérence passagère ou durable, on verra bien, je ne vise pas la perfection juste une cohérence entre ma vie et mes convictions…

  • Totalement d’accord avec toi Mai, au moment où l’on prend une décision, il faut pouvoir se dire: ok, ça me va, ça me correspond actuellement. Tant qu’il n’y a rien de subit, il faut être en paix avec ces choix qui nous correspondent à ce moment-là. On évolue avec le temps, puis on prend d’autres décisions. Comme tu dis, c’est un chemin, on voit et on gère au fur et à mesure.

  • OH OUI MAI, un article pour les jeunettes qui lisent ton blog, où et quoi chercher quand l’on est jeune et sans direction, quand on a envie de croquer la vie mais que l’on ne sait pas où aller et que l’on a parfois peur de faire de mauvais choix. MERCI MERCI pour tes mots qui sont toujours d’une douceur et d’une sagesse rares, tu m’inspires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *