Noor and Tara

2 soeurs

Passer pour la première fois 1 semaine avec ces 2 nenettes de 13 et 14 ans, et leur père, m’impressionnait énormément. Je demandai donc à Jerry : « que dois je faire? » (moi? belle mère?… euh)

« No-thing »

il tenait à ce que tout soit naturel. à ce qu’il n’y ait pas de rôle défini, de ton à adopter, de choses à faire. rien. et j’ai adoré cette nudité simple. c’était comme une poésie. j’ai une chance vraiment extra-ordinaire de voir ma vie se peupler d’aussi belles personnes.

et cette voix… Tara, non mais franchement.

gratitude éternelle! et merveilleux weekend à vous!

Il y a 2 semaines / Bouche 22 commentaire(s)

22 commentaire(s)

  • Ooo que ca fait du bien de te retrouver Mai 😉
    Eĺles sont jolies les filles de Jerry. Ta vidéo respire la beauté…la sérénité.

    Hier justement je parlais avec une amie de nos familles, nos enfants nos beaux enfants lorsqu il y en a.

    Et que ce n était pas si évident que cela de garder cette sérénité familiale ce lien si fort et que l on avait de la chance d avoir pu installer cet amour dans nos.familles respectives .
    Bises Mai bon week end à toi et continuons cette nouvelle année dans la gratitude ❤
    Hey mais vous tous tous artistes… j adore la voix

    • merci jocy! contente de te retrouver. oui c’est un grand bonheur, lorsque la vie se complexifie de cette manière, d’accéder à autant de simplicité. j’ai bcp de chance! à très vite!

  • moment de douceur et de tendresse pour démarrer la journée ♥ perfect !!
    Merci Mai, pour cette jolie capture du moment présent ♥

    Bisous

  • C’est en Dordogne? en tous cas ça m’y fait beaucoup penser. Toutes mes vacances d’enfance avec mes deux petites soeurs là bas <3 #transfert ^^
    Sinon c'est marrant, à chaque fois qu'on entend la tienne, de voix, c'est pour te marrer 🙂
    Bonne rentrée Mai!

  • Hello Mai

    Ce « no-thing » est tres tres beau.
    Il est tres every-thing pour moi.

    No-thing, no-think … Just be yourself, maybe myself … Out of the box

    C est beau ces adolescentes qui petit a petit, en chemin, deviennent des femmes « mures ».
    C est beau tout ce qui nous echappe.

    C est bon d’ etre ici avec toi.

    Merci

  • Bonjour Mai,
    De nouvelles dispositions en soi, pas d’opposition ! « Une nudité simple. » Pas d’attentes, pas de craintes, pas de projections. Quelque chose de nouveau peut se passer de nouveau, grâce à ce qui s’est accumulé, en toi, implicitement. Une nouvelle vie, le miroir des autres. C’est magnifique comme l’on rencontre une belle mise en place, sans qu’il y ait quoi que ce soit de figé, quand on veut bien laisser de la place aux évènements, à l’écoute de soi-même, et aux autres.

    • merci! j’ai beaucoup de chose à « pas dire » en ce moment c’est étrange. à vivre sans qu’un mot de vienne. ca me frustré parfois mais je découvre cette non-envie si nouvelle. c’est tout en « vide ».

  • Ah là là ! La vie intérieure … ! 😉
    Je ne pensais pas que ce que j’ai écrit puisse induire ce que tu as pensé et écrit.
    Des frustrations parfois et une non-envie nouvelle.
    Nous ne sommes heureusement pas faits d’un seul bloc ! : Les Multiples Aspects Intérieurs
    ( MAI ) 😉 !
    Je peux comprendre cette sorte de vide. Que cela soit nouveau doit accroitre ce sentiment d’étrangeté ! Peut-être une certaine opposition en toi, donc, malgré cette « nudité simple » ?
    Plus facile à vivre si ce « pas dire » est en grande partie choisi.
    La question des limites se pose sans doute aussi : « pas dire »et « dire » jusqu’à quel point ?
    Des questions que tout un chacun a eu l’occasion de se poser avec plus ou moins de clarté et avec plus ou moins d’importance accordée à ce « dire » ou « ne pas dire. »
    Pas toujours simple de prendre la décision de « dire » ou « ne pas dire » en fonction de l’autre et de l’enjeu. Je ne sais pas à quoi tu penses au juste et cela ne me regarde pas, bien entendu, et ici n’est peut-être pas le lieu pour en parler ! (je ne ne pensais pas que tu faisais allusion à des secrets de famille en te lisant mais la pensée de ce genre de situation m’est venue en écrivant. Cette pensée est, je l’espère, inappropriée en ce qui te concerne.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *