mai jerry

Growing as An Adult

mille excuses, la vidéo attend des sous titres en français (je vous explique plus bas)

c’est un secret pour personne ici, ma vie a basculé depuis ma rencontre avec Jerry. je l’aime pour mille raisons mais permis elles, c’est un homme qui rend l’Autre libre, moi y compris. on pense que l’amour rend captif, et certainement que certaines formes d’amour enchaînent, mais celui la non, il me libère. Jerry est un homme avec qui j’apprends à dire « fuck » aux autres, y compris à lui, parfois de manière violente, mais le plus souvent plutôt avec calme et même joie, parce que je deviens confiante dans mes choix, mes directions, et mêmes mes possibles erreurs. je me libère non pas parce que je suis ses préceptes à la lettre mais parce que Jerry m’amène à ne plus avoir peur, à remettre en cause absolument tout de ma vie, y compris lui, pour créer mon propre chemin. c’est un cadeau pour lequel je n’aurai jamais assez de gratitude. et du coup, je me suis dit qu’il fallait absolument que je filme certaines de ses idées. nous avons fait 3-4 vidéos et puis l’idée est allée plus loin de faire un podcast… qui sait?! dites moi ce que vous en pensez!

concernant ce qui est dit, la première fois que j’ai filmé Jerry, il m’avait sciée avec cette idée de « je pose la question de pourquoi nous avons encore tant besoin de figures parentales?! » (un président, un dictateur, un boss, un psy etc…). pour moi c’était exactement ma problématique, cette idée de devenir adulte, de ne pas remplacer papa et maman sans cesse dans ma vie et de devenir adulte. cette idée dans notre société n’est pas très prisée : on préfère rester des enfants toute sa vie, jeunes toute sa vie, les adultes sont boring et vieux et surtout ridés.es! Pourtant, depuis que je suis sur ce chemin, je ne me suis jamais autant épanouie, amusée, je n’ai jamais autant créée, je n’ai jamais aussi bien enfanté, je n’ai jamais autant aimé… donc voilà, la question de « que ferais-je si j’étais adulte? » me permet de dépasser beaucoup de peurs et de schémas qui m’entravent toute seule… « comme une grande »!

let’s grow up!

ps : concernant les sous-titres, ça arrive, la moitié a été faite (merci Anouck!). j’ai demandé de l’aide via Ig pour m’aider à traduire les vidéos car cela me prend trop d’énergie, je n’y arrive pas. si vous voulez aider les frenchies qui ne parlent pas anglais, n’hésitez pas à vous inscrire sur le groupe fermé sur Facebook  et on vous dira comment faire! mille mercis!

Il y a 8 mois / Bouche 45 commentaire(s)

45 commentaire(s)

  • Salut Mai and Hi Jerry ! Les vidéos sur youtube sont sous titré automatiquement en anglais, et après il suffit de mettre en français. Ta vidéo est déjà traduite là. Il suffit d’activer les sous titre automatiquement généré par youtube (oui ils sont très fort!) et de les mettre en français.

      • C’est vrai que c’est pas la traduction la plus juste du monde, mais elle est très correcte je trouve. Il n’y a que peu d’erreur finalement, ils ont bien amélioré leur système de traduction, on est plus à l’époque du premier Google translate tout pourri 😉 et le double avantage, c’est que les vidéos sont traduites dans toutes les langues, car je me doute bien qu’il n’y a pas que des anglais et des français qui regardent tes vidéos, même si un max de personnes dans le monde parlent anglais, pour ceux qui ont du mal, c’est tout bénèf car la vidéo est traduite aussi dans leur langue. La qualité de tes vidéos, la prononciation de Jerry et toi font que youtube comprend assez bien chaque mot et le traduit plutôt pas mal.
        Voila, je sais pertinemment qu’une traduction à la mano sera plus juste, mais l’inconvénient majeur, c’est que tu ne cible que les anglais et français. (c’est déjà beaucoup c’est clair!)
        Petit logo en bas à droite (le premier) : activer les sous-titres, puis la roue à coté, paramètres, sous-titres, traduire automatiquement, et après on peut choisir la langue 😀

        Pour la première fois que je t’écris, j’en profite pour te remercier pour toutes tes vidéos, ton blog, tes insta story, tes articles, tes voyages, tes messages…. pour tout !!! Je ne réagis que très peu à tout et pour autant, je te suis depuis le tout début, c’est avec toi que j’ai appris à developper mon regard face aux couleurs du monde et aujourd’hui, je vis dans un camaïeu de couleurs absolument magique, c’est merveilleux de voir le monde et de percevoir l’intensité de toutes ces couleurs. J’ai depuis une couleur très chère à mon coeur, c’est le bleu majorelle, elle raisonne en moi et me provoque des sensations inexplicables (vivement mon voyage au jardin majorelle!!). Et cela, je l’ai découvert avec toi et ton parcours. Ton parcours qui a débuté avec le maquillage, avant même que tu ne rencontre Lisa et que Fred accepte de se filmer au tout début !! Quand tes enfants n’était que des ptits bouts de chou trop craquant et qu’ils sont devenus aujourd’hui des enfants qui s’épanouissent à tes côtés et aux côtés de ta famille et de ton entourage tellement inspirant. Merci pour tout Maï, merci pour tout ce que tu es et ce que tu nous transmets. Je ne trouve finalement pas les mots et sans vouloir écrire un roman, le coeur y est et je pense que tu as compris mon message.
        Céline

  • J’aurai peut-être du rajouter que depuis que je te connais et que j’apprends à m’épanouir, j’ai changer de voie professionnelle, et je me lance dans la naturopathie et l’aromathérapie. Après les couleurs, c’est aujourd’hui grâce aux merveilleuses senteurs des huiles essentielles que je m’épanouie. L’idée a germé au fil du temps et aussi en voyant les vidéos de ta maman homéopathe, de ses séances d’acuponcture, et de tout ce que je veux apporter aux gens à travers la naturopathie, l’aromathérapie, la phytothérapie, l’homéopathie… Je fini ma formation et je me lance à l’été !! Grand projet, en partie grâce à toi. Un grand merci pour toutes ces belles rencontres à travers toi, ton voyage intérieur et du coup, à travers moi.

    • oh celine! quel partage! merci, ça me parait fou de vous accompagner de cette manière dans vos chemins de couleurs et de vie! bravo à toi pour ce changement. le changement, l’agilité, la curiosité, sont essentielles à l’épanouissement. je me dis souvent que je ferai encore d’autres métiers plus tard. rien n’est figé! bises!

  • Bon la trad youtube c’est bien pour dépanner. Mais comme tu abordes pas mal de sujets abstraits, de concept qui sont assez difficile à saisir même dans ma langue maternelle. Je préfère attendre et avoir des sous titre travaillés!
    Bon je vais quand même pas résister à regarder cette vidéo sans sous titre!

    Et sinon je suis supeeeer partante pour les podcast! parce que les podcast c’est la viiiiiiiiiiie <3
    J'ai découvert les podcast y a plusieurs années avec Jean Claude Ameisen (cette voix mon dieu…) sur france inter. Si tu ne connais pas jette un oeil, une oreille 😉 il y parle du comportement animal, de l'histoire de l'Humanité, de l'histoire du ciel…

    Merci toujours Mai!

  • Une vidéo hyper enrichissante. Je rejoins l’idée qu’aujourd’hui être un adulte est un état rare et précieux. La maturité et la prise de conscience du temps, des autres, de nos actions est un cadeau énorme. La référence à Trump et au nombre de personnes qui cherchent cette stabilité m’effraient. Et en même temps, cela m’encourage à embrasser ma condition de femme adulte: il y a une joie de l’écrire ici. D’habitude, c’est plus dans un cadre médical ou administratif…ça en bouffe la saveur et la beauté de cet âge de la vie.
    Je m’égare encore. C’est fou toutes ces vidéos font rebondir mes idées à l’infini!
    Et oui, un énormissime oui pour un podcast!

  • Coucou Mai,
    Merci pour cette vidéo, c’est tellement précieux comme réflexion.
    Je relie, pour ma part, le fait d’être adulte au fait d’assumer ses choix et à oser les formuler et notamment les dire à ceux que ça concerne, de manière apaisée, sans revendication et sans attentes superflues.
    Le contraire d’être adulte pour moi, c’est la lâcheté.
    Assumer son existence et l’honorer, vaste travail!
    Je t’embrasse ainsi que Jerry

    • yoan! merci! oui ça me parle et d’ailleurs ce que tu décris c’est exactement ça la « vulnérabilité ». oser être et dire qui l’on est sans attendre rien d’en face. ça demande oui du courage (qui vient du mot coeur). viva la vie d’adulte!

  • Merci pour la vidéo !! La première partie est passionnante, j’attends la suite des sous-titres pour ne pas en perdre une miette car cette problématique m’intéresse beaucoup ! Des bises Maï

    • totalement. je cela dit que de dire « la liberté ou le courage d’être soi » étaient des notions que j’entendais sans comprendre vraiment ça prend du temps et qd on y est! le kiffe!

  • Moi j’aime bien la voix de Jerry. Alors carrément partante pour un podcast… Par contre, c est bien sympa d’etre adulte mais quand t’as pu passé par l’enfance un jour. Un temps pour tout en gros. Et je suis assez d’accord avec Jerry, y a quand meme pas des masses d’adultes dans notre monde occidental en tout cas…

    • et oui c’est très dur de devenir adulte qd tu n’as pas eu d’enfance. ça se fait juste différemment. et “devenir” adulte peut aussi être une guérison très profonde pour accueillir l’enfant qui n’a pas pu l’être. ❤️

  • Hello Mai, envie de retranscrire encore une fois un extrait du bouquin de Jodorowsky « le doigt et la lune » en écho aux paroles très justes de Jerry.
    Un moine passe la journée avec un vieux maître. Le soir, il s’apprête à rentrer chez lui mais la nuit est obscure. Il retourne auprès du maître et lui dit : “Je ne vais pas pouvoir rentrer chez moi à cause de l’obscurité.” Alors le maître lui dit :”Attends ! Je vais te donner une bougie.”
    Il prend une bougie allumée, la tend au moine mais au moment de la lui donner, il l’éteint et l’élève s’illumine. ”
    En soufflant la bougie, le maître dit : « Tu es la bougie. Tu es la lumière. Ne viens pas me demander la lumière. Nous sommes illuminés. La réalité est la même pour nous tous. »Un garçon m’a demandé : « Quel est le bruit d’un arbre qui tombe dans une forêt alors que personne ne l’entend ? » J’ai répondu : « Braoum »
    Cela semble un contresens de dire « Braoum » alors que personne ne l’entend. Il ne s’agit pas d’un arbre, il s’agit de nous-mêmes. Cela veut dire : « Réalise le phénomène, toi ! Qu’on ne te raconte pas d’histoires. Qu’on ne le fasse pas pour toi ! Ecoute-toi toi-même ! Cela n’a aucune importance que l’on t’écoute ou qu’on ne t’écoute pas ! Réalise le phénomène toi-même ! Pour cela, accepte-toi !
    Accepte une fois pour toute que tu n’as pas besoin de papa ! (et de maman ! j’ajoute !) Papa te souffle la bougie et te dit :  » Va dans l’obscurité ! Trouve-toi toi-même ! »
    Rainer Maria Rilke a écrit : « Les dragons ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir beaux et courageux. »
    C’est cela être un adulte, cela passe par le passage obscur dans lequel sont tapis le dragon, les princesses, l’enfant, la victime, … nos multiples aspects intérieurs !

  • I did not watch the video entirely because I was not focused enough at the time.
    i’m 24 by the way, I already commented one article regarding « me too » and our role in it.
    In French. But I like english too. In fact I think it is easier for me to speak about my feelings and my thoughts in English. I was indeed trying to find an « english » psychologist somewhere in France willing to do the session in english with me 😀
    anyway… I started a « planner » book, well what I though would be a planner and is more like a book for the journey of your life. https://dailygreatness.co.uk/products/dailygreatness-journal
    And the first pages asks you what your goals are, what are your « why »s, what are the gifts you are born to give … etc. . why you are here, what is your purpose in life. It also asks what are your dreams and I was confused to realise that I had no answers to those questions.
    I know that I want things from my life, I actually don’t present like the kind of person that look lost and going nowhere, from the outside it might seem that I have figured it all out. well.. I guess not and maybe that is why I am so torn inside right now by every single little decision I make.
    But, what I wanted to say in this comment is that I am really confused by this question of purpose, like « what am I here for ». I do not understand it, I do not understand why we have to ask ourselves this question. I mean, I know that some people, some artists or activists are doing really good thing on that planet, some people are gifted and I would find it maybe easy to find there purpose in life. You for example, are doing good in my life. But I do not think that this is your purpose, that you HAVE to do it like it is what you are here for.
    But me… I mean… my parents wanted a child and here I am. what else there is to be ? Circle of life and.. more like a biological thing; Why is that that it should be more?
    Well maybe I should watch the whole video before asking questions…
    As usual, comment is going everywhere and nowhere…

    • maybe what I wanted to say is that the purpose in your life is that you need to live it.
      but sure, i can envy sometimes someone capable of saying « I was born to dance » or « I was born the create things » and be completely sure about it. Even if sometimes I can find that even pretentious.

      • the question of vocation is so important but we sometimes make a confusion between vocation and “job”. the question to have a goal may not be about what will you have done when your life has passed, but have you really been alive during your life? there is no destination. the path is the destination. so much energy is given in doing something, in having a goal in life. but actually maybe the question is how do you go back to a state of love, how do you share it, how do you “make life”?
        so you don’t have to be a dancer or a doctor knowing from the start you would b come such. the goal is just to… “be” isn’t it?

  • Well I watch the end of the video.. And realised that I was out of the main subject with the first comment 😀
    I can completely relate to the part when he says that adults are rare and precious.
    The day I realised that my mother, but mostly my father was not an adult (I did not put it into this words specifically) but… well that he had flaws, and his own unresolved questions. I was around 19 and he was in the middle of a huge crisis. Well, it set me free kind of… The fact that I was looking so up to him as an adult and that he was hurting me anyways I could not understand it… But when I realised that he was not so perfect, and even that he needed help somehow (just not from me….) and that he had his own issue and misunderstanding of the world, of family, of love, of what it is to be
    a man even… well…. it was much more easier to deal with him, with our relationship. Now it is more like we are two adults, or more accurately two children in a relationship. No one is on a pedestal.
    However, I think that at this moment I transfered this (much needed) parent figure to my boyfriend, who I think at 20 at the time and 25 now is the more « adult » person I know without even knowing it. Which is another issue for another time haha 😀
    why pay for therapy when you have Mai’s blog?
    I’m kidding.

    • hahahaahahah!!!! thank you!
      well adult DO HAVE ISSUES too! lol! mainly in middle age (writing a post about that soon). behaving as an adult is then to face these issues. someone before was saying not being coward… well yes! go go go!!!!!

  • Je suis tellement d’accord avec Jerry ! Tellement peu d’adultes sont adultes… Mais il faut être guidé, porté pour réussir à devenir adulte.

    • porté.e non, ca fait partie du chemin de se porter soi même, mais guidé.e oui! nous avons besoin d’aide dans ce chemin. j’ai vu une vidéo sur une journaliste qui a écrit un liste sur les “peuples racines” des peuples millénaires qu’elle a rencontrés partout dans le monde. elle a montré qu’il ma vivent tous selon les mêmes croyances-cultures. notamment : la société est faite pour aider l’individu à s’élever… et non le contraire. donc oui nous avons besoin d’aide! belle exploration bricole!

  • En écrivant « porté » je me disais que ça n’était pas forcément le bon mot ;-). Je l’entendais plutôt comme un besoin d’une base solide, un appui quoi.

    • oui! tu as raison! mais en fait cette base elle est forcément molle ou fragile au départ donc oui faut trouver les bons soutiens. après tu renforces cette base en devenant plus agile, plus sereine, et alors c’est une nouvelle étape de faire les choses seule. avec un peu d’aide parfois mais seule quand même. bisous

  • olalala Mai je suis en train de boire de déguster de digerer aussi, tout ce que je lis ici et…ĺà bas❤
    Est ce que tout le monde veut devenir adulte ? je ne suis pas si sûr…etre adulte c est regarder qui nous sommes vraiment et peut être que parce qu on ne se.connait pas, parce qu on ne cherche pas à se connaître qu en fait ça ne nous interesse pas (on vit la vie et c est tout…on ne cherche pas plus.loin on ne regarde pas derrière…on avance)…on reste effectivement enfant dans un corps d adulte.
    je sais que les gens ont peurs d aller voir un psy, d’aller chercher au fond d eux le petite lumière, qu en général ils ne voient pas. J etais comme ca avant. Maintenant je pousse les gens à y aller à se comprendre. C est vrai qu en fait on y va quand on est « en crise » et c est vrai aussi que c est lorsque l on arrive à « l’entre deux » que « l on sort de sa zone » que ça devient intéressant parce qu on est certes toujours vulnerable mais on a moins peur on se sent un peu plus ancrer…fort peut être et à partir de là tout ce qui va en decouler et super beau. Les portes s ouvrent enfin et on est prêt à s y engouffrer pour decouvrir.
    En fait je blablate mais je ne sais.meme plus si c est sur le méme thèmes 😁😁.
    En tous les cas tout ça me parle énormément.
    Biz Mai et merci Jerry

    • vive la vie damepoule. je me dis surtout que je vis tellement plus depuis que je suis sur ce chemin. avant les chose pouvaient se faire en mode automatique. mais qui conduisait l’auto au juste?!!! pas moi! pas vraiment en tout cas

  • OUAIS!!!! mon anglais médiocre + les traductions de Youtube c’est déjà pas mal….et vraiment je crois que je pourrais écouter Jerry sans fin, quel éclairage, merci Mai de partager!
    j’écoute depuis peu les podscats Ouichangemavie, donc je vote pour un podcast Jerrysingsthelife 😉
    Et je remercie Sacha (qui porte le prénom de mon frère, est ce un signe?) d’avoir écrit les mots que je ne trouve pas depuis…9 ans que je suis mère. Oui j’ai eu une enfance mais la séparation de mes parents quand j’avais 8 ans m’a projetée dans une responsabilité qui n’est pas celle de l’enfant (comme beaucoup j’imagine) et j’oscille toujours entre l’émerveillement de voir que j’offre à mes enfants la possibilité d’être des enfants et la frustration de ne pas avoir eu ça, cette insouciance là…
    Je rejoints Jerry sur la responsabilité des adultes-parents d’accompagner les enfants pour qu’ils deviennent adultes (tellement d’exemple de loupés dans ma généalogie, pas étonnant que j’y attache une importance).
    Merci Mai et merci à tous pour ces échanges 🙂 quelle richesse!

    • merci juliette! oui c’est une joie et une douleur parfois lorsque l’on n’a pas eu d’enfance de devenir adulte. après il y a aussi plusieurs étapes. notamment celle où l’on reconnaît et câline l’enfant que nous n’avons pu être. en accueillant que notre parent aurait certainement aimé faire mieux mais qu’il ne le ouvait pas. nous vivons une époque formidable qui nous aide davantage que les générations précédentes. saisissons cette chance, elle a nous!❤️

  • Bonjour Mai,
    Je suis restée fascinée par le discours de Jerry sur la notion de devenir adulte, si peu répandue au final. J’avoue que je n’y avais jamais vraiment réfléchi mais ça fait écho à beaucoup de choses que je traverse, et d’un coup j’ai tellement de questions qui se soulèvent sur moi-même, mon entourage, les rapports que nous entretenons…
    Bon sang j’adorerai avoir Jerry comme thérapeute pour avancer dans le vaste monde avec ses conseils ! Merci mille fois de le partager un peu avec nous, de de ne pas hésiter à nous faire part de ton chemin, tes questions, tes évolutions. J’ai hâte de voir les vidéos suivantes, et je vote mille fois oui à un podcast !

    • hehehe merci! et oui ces vidéos sont là pour vous accompagner, et ouvrir les portes de votre inconscient. devenir adulte est le plus beau cadeau que je suis fait! belle exploration!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *