Questions / Réponses

Argent, Loyauté... Couleurs!

il y a quelques mois, je vous avais proposé ce FAQ qui a mis bien longtemps pour sortir. le format vidéo simple m’a semblé le plus adéquat.

mais en vérité, si cela vous plait aussi, j’aimerais développer ça en format court, peut être 1 ou 2 questions seulement au lieu de 32, et peut être en format podcast?! dites moi ce que vous en pensez.

en tout cas merci infiniment pour ces questions et le coeur que vous y avez mis. ça me touche de faire partie de vos cheminements. quelque soit vos questions, et quelque soit ma réponse, que vous vous disiez « ah oui je suis tellement d’accord » ou « oh mais c’est pas du tout moi », j’espère que vous en tirerez de la force et de la confiance dans ce rapprochement avec vous-même. ❤️❤️❤️

belle belle journée!

liste dès questions :

00:23: As tu connu des échecs ?

01:28: Comment fais tu tes choix pro?

02:09: As-tu eu envie parfois de quitter Paris ?

02:37: Comment tu as trouvé ta voix? (ndlr, je respecte l’orthographe ici, mais ai répondu à la question sur le voiE et non la voix)

04:19: Est-ce que tu as hésité à faire un métier artistique du fait de la précarité financière ou au contraire tu n’as pas eu peur ?

05:28: est-ce que tu penses que dans la vie il y a un certain déterminisme dans la réalisation professionnelle?

06:51: Est-ce que ta situation financière ou celle de tes parents as joué en ta faveur ou l’inverse ? (Je peux comprendre si tu n’as pas envie de rep à cette question mais je trouve que la partie financière est souvent néglige quand les gens parlent de leur parcours. Ça ne fait pas tout, mais ça change les possibilités. Je trouve qu’on vit dans une époque géniale, bcp de choses sont de plus en plus accessible et pourtant l’argent a souvent été une barrière psychologique dans mes projets est-ce que c’est ton cas ? Si oui cmt réussi tu a surmonter cela ?).

09:51: Si non pourquoi l’argent n’est pas une barrière dans la réalisation de tes projets ? Je me pose toutes ces questions parce que je suis à un moment ou je dois faire un choix pro et c’est l’argent et la sécurité financière qui me bloque.

11:15: Cercles d’amis, nouvelles connaissances, plus en accord avec la nouvelle vie. Pour moi se pose la question de la loyauté, et de la « schizophrénie ». Confusion des valeurs qui te sont finalement propres et qui sont pas en accord avec soit l éducation, soit et à fortiori le modèle dominant ….

11:50: tu as partagé avec nous ton parcours d’émancipation en parlant régulièrement de ta culture viet’ et de ses codes (l’excellence, la quête du bon diplôme, d’un succès « objectif »). Comment tes parents ont-ils accueilli cette émancipation (très concrètement quand tu es devenue freelance par exemple). Comment réagir selon toi face à cette problématique de loyauté à un système, des parents, quand ils veulent nous rappeler à l’ordre?

17:00: Comment se traduit votre amour des couleurs au quotidien ?

19:25: Quelle est votre histoire avec les couleurs, hormis le moment où vous avez eu des cours dédiés et que le déclic s’est fait ? Quel a été l’avant, l’après ? Quel est votre part de sensibilité, comment la gérez-vous, comment cela a-t-il évolué depuis votre enfance / adolescence ?

21:40: Qu’est-ce qui ne vous a pas été transmis par votre famille et que vous avez trouvé par vous même (valeurs, gestion du sensible, etc) ?

25:06: Qu’est-ce que vous ne tolérerez jamais malgré votre bienveillance ? Au contraire, qu’est-ce que vous pardonnerez toujours ?

27:51: Y a t il des conflits intérieurs ou extérieur que vous pensez garder toute votre vie ? Comment acceptez- vous que ces choses négatives ne changent jamais ?

29:16: Sentez-vous que vous avez un devoir sur terre ? Si oui, quel est-il, est-ce que vos plateformes sociales aident ? N’est-ce pas pesant d’avoir une présence et un impact sur les réseaux, alors que vous semblez aspirer à la paix et à la simplicité ? Vous-fixez vous des règles ?

Il y a 7 mois / Bouche 28 commentaire(s)

28 commentaire(s)

  • Mais vraiment quelle bonne idée cette vidéo!
    C’est fou ce que j’ai appris et ce que cela me fait réfléchir, même si j’ai encore plus l’impression de n’en être pour ma part qu’aux prémices de mon cheminement personnel. Merci pour la fin sur la mission de chacun sur cette terre. Cela permet de déramatiser et de respirer. dans un registre plus bécasson la retranscription écrite de tes paroles m’a parfois bien amusée! Mais je trouve que c’est un plus de lire en même temps qu’on entend. A refaire c’est top cette formule!! gracias

    • merci! je n’ai pas regarder les transcriptions… elles sont pourries… hahahahah, on va revoir ça! encore merci pour ton com! on continue alors!

  • Merci Mai 🌝🌍🌞
    C est le love cette video . J ai eu l impression d etre chez Jerry dans le canape a cote de toi.😍

    Avec en prime a la fin l emotion de ta voix un peu eraillee d avoir parle ….ca me touche

  • Très chouette en effet cette vidéo. Je trouve qu’on perçoit plus clairement ton propos à travers ce média. Merci en tout cas d’avoir pris le temps de répondre avec autant de sincérité à ces questions. Des bisous!

  • Trop belle cette vidéo !!! Regardée ce matin dans mon lit, tout ce que tu as dit m’a touchée car c’est dit avec le coeur et la fin est juste parfaite !
    Bisous

  • Merci Mai pour cette belle vidéo.

    Je suis aussi contente de vous découvrir sous ce format qui, je trouve, retranscrit mieux le ton de bienveillance qui est le vôtre. Dernièrement, dans vos posts, je vous trouverai davantage catégorique alors que ce format vidéo montre mieux toutes les nuances de vos propos. Et puis j’ai eu le sentiment de discuter avec une copine : « et ça c’est super » alors merci !

    J’ai beaucoup aimé le passage sur le pardon, le fait de pardonner qui libère de la colère qu’on peut entretenir. Je crois qu’il faut que je chemine dans ce sens pour m’alléger de certaines rancœurs que je porte depuis (trop ?) longtemps.

    Je vous embrasse,
    Delphine

    • delphine merci! ah oui, les posts semblent un peu plus « raides » ? intéressant! merci pour ce commentaire! et oui ça me plaît aussi bcp de pouvoir faire ces vidéos. j’espère en faire d’autres! à vite

  • Merci beaucoup Mai de partager avec nous tes pensées et visions de ce qui est ton chemin.
    J’ent Clairement ce que tu expliques et comme toujours cela me donne envie de creuser d’un point de vue personnel 🙂

    Aussi, oui pour le podcast
    🙏🏻💕

  • Oui ! J’aime! format court c ‘est bien aussi… Merci de partager et heureusement que tu le fais aussi pour toi parce que tes toi sont tous un peu mobilisés… Marrant cette interrogation sur le « devoir sur terre », je suis dedans, j’arrive à la meme conclusion, vivre ce qu’on a a vivre…ca doit etre la question de la semaine …

  • Quand je vois cette video, elle me fait penser à ce que disait Tam… »tu as changé « …mais oui elle a tellement raison. Tu es d une beauté tellement naturelle. Ce chemin que tu partages ici te fait grandir mais nous grandissons aussi avec toi, avec tes reflexions. Peu importe à quel niveau nous sommes…nous avançons tous.
    Je ne suis pas étonnée de tes réponses…elles sont authentiques et elles sont dans la lignée logiques de ce que tu vis depuis quelques années déjà. Je suis très heureuse de t entendre parler du pardon. Je l ai compris il y a peu lors d un cercle de pardon qu il etait important primordiale même de le donner de le recevoir aussi si l on ne veut pas ruminer mais avancer.
    Merci Mai.
    Mille bises

    • merci! oui le pardon est un chemin que j’ai trouvé très très dur. mais tellement libérateur et une fois que tu as expérimenté ca c’est comme si tu connais le chemin ensuite. enfin que tu connais au moins son existence, ce qui te donne bcp d’espoir qd t’es au fond du trou de la rumination!

  • Mai, j’ai adoré cette vidéo, ce format te va à merveille ! Encore un immense merci de partager tes réflexions sur ce merveilleux chemin !

    On a tous cet amour vibrant au fond de nous (un amour d’une pureté inouïe) mais on n’y prête pas attention tant notre esprit est perturbé par toute sorte de sentiments négatifs (colère, fierté, jalousie…)(qui nous font souffrir et qui semblent par moment prendre toute la place) laissons grandir cet amour et cette sagesse… tout le monde en bénéficiera (et donc nous-même au passage… Ce qui est plutôt cool ;)) ! C’est tellement précieux tout ça 💟

    • oui je suis bien d’ accord. en même temps chaque chose même les émotions dites négatives sont la pour nous enseigner qqchose. prenons les et considérons les « bien » pour les accueillir (puisqu’elle est la), comme pour nous en détacher (ça n’est pas moi tout entier). merci pour ton com!!!!

  • Merci beaucoup pour ce partage. j’ai été très touchée par tes réponses aux deux dernières questions et notamment sur l’aspect éphémère de nos choix. Vivre l’instant présent très fort et pleinement et à la fois laisser couler les choses, abandonner la maîtrise, accepter l’impermanence. Enfin, c’est ce que j’ai compris. Pas facile du tout mais ça doit être tellement libérateur!Merci, c’était très intéressant et ça aide en effet! Bonne journée!

    • un pas après l’autre! mais déjà qd on repère les moments ou on fait des choix « pour tjs », on peut vite lâcher cette vraie fausse pression. et alors ça va vite libérer! de ouf! bonne exploration! ❤️

  • merci MAI, ça fait des années que je suis ton blog et tes vidéos, et je comprends que c’est cette authenticité qui t’amène a te transformer complètement et à produire des contenus forts, riches, justes. Comme Cécilia c’est surtout les dernières questions qui vont me faire réflechir. L’authenticité et l’impermanence. Je suis construite d’autosaboteurs qui me figent, donc l’impermanence je ne lui donne pas de place pour s’exprimer ( je sens en l’écrivant que je touche là ou il faut … merci !), parce qu’elle ne serait jamais assez bien, pas crédible.
    or c’est ce qui fait la qualité de ton travail !

    Question; qd tu réponds à Cécilia
    « qd on repère les moments ou on fait des choix « pour tjs », on peut vite lâcher cette vraie fausse pression. et alors ça va vite libérer »

    je ne comprends pas bien ; tu dis que faire des choix pour toujours est un moyen d’être libre ?

    ++ la question de l’authenticité dans les rapports humains,
    et quitter des personnes ça me travaille bcoup bcoup bcoup. Que nous apportent les autres ? comment decider de « se faire passer avant  » ? En ce moment je coupe les ponts avec des gens avec qui j’ai grandit, des amitiés qui vont me manquer tres certainement, et pourtant je me rends compte qu il y a une forme de respect envers son « soit » ( ou son « je « ?) qui s’ouvre complètement. Que je peux réapparaitre en refusant.
    Mais par contre je sens que je file vers une incapacité de confiance et d’amour , que je m’asseche vers le bois …
    Car les nouvelles personnes qui se présentent sont toutes potentiellemnt sources « d’inconfiance »:
    par authentiques …

    L’impermanence serait aussi passer son chemin,
    mais comment ne pas être seul dans sa marche ?

    merci //////

    ps:
    moi j’attends un article sur les couleurs !

    • merci milo! non au contraire, pour se libérer il faut souvent cesser de faire des choix-pour-la-vie. c’est sûrement bien de planifier certaines choses, mais si déjà on se dit que la décision est surtout pour magnifier le “maintenant” et non un avenir qui n’existe pas, ça allège énormément, ça donne aussi plus de saveur, moins de peur, plus de vie.

      pour ce qui est de soi et de la relation à l’autre. oui soi est toujours la priorité. une amie me disait tu ne peux pas offrir un verre d’eau à qn, si le verre est vide!
      ensuite les relations aussi sont éphémères. et même entre les “memes” personnes (je mets entre guillemets car on change tellement…) une relation peut mourrir puis renaître sous une forme. mettre fin à une relation toxique rime souvent à la fin de la relation tout court (il faudra s’interroger non pas sur l’autre mais sur soi : pourquoi, en quoi j’ai participé à cette relation toxique?) mais pas nécessairement. s’il y a un amour véritable avec une volonté partagée de grandir, alors la relation peut renaître différemment. en tout cas même si c’est douloureux on ne peut pas faire durer des choses lorsque l’on a réalisé qu’elles étaient fausses. ou plus adequat etc!
      merci pour ton com! a vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *