Color Class

Identités et Associations

j’ai retrouvé ces rushs de l’année dernière et me suis dis, tiens ça peut vous intéresser. les couleurs… entre mélanges et juxtapositions, identités et associations, je les vois comme des gens en fait!

j’en profite pour vous mettre ce lien vers une brève interview pour showroom privé, sur les couleurs aussi.

ah mais en fait, autant vous mettre ce lien aussi vers le podcast #regard, produit par louiemédia. ça parle de beauté, de mon rapport à la beauté, et de ma quête impossible et toxique de perfection! Clémence m’a interviewée pendant 2H, mais son montage de 20 minutes m’a particulièrement touchée. pour celles et ceux que ça intéresse, c’est ici!

merci, immense merci et mille bises

Il y a 4 semaines / Bouche 12 commentaire(s)

12 commentaire(s)

  • Bonjour,
    Je t’ai justement écoutée sur le podcast Regard hier après-midi, et comme à chaque fois que je t’écoute/te lis, j’ai été littéralement très touchée par tes mots…

  • C’est beau ! ça donne envie d’en apprendre plus, mais je profite de l’occasion pour poser une petite question sur laquelle je bloque : comment on distingue couleurs chaudes et couleurs froides ?
    J’ai beaucoup aimé le podcast ! Je ne sais pas si ça se dit, mais tu as une voix très « radiophonique » 🙂 On voit bien à travers ton blog cette approche de la beauté dont tu parles et ton cheminement. Ce que tu dis sur l’ego aussi ça me parle beaucoup en ce moment, et je crois que je parviens de mieux en mieux à identifier ces moments où mon ego mène la danse (trop souvent encore) et les moments où ça se « dissout » comme tu dis… Merci pour ces partages 🙂

    • merci! alors les couleurs chaudes ont une trace de jaune, et les froides ont une trace de bleu. MAIS un bleu peut du coup être plus ou moins chaud ou froid selon s’il est turquoise ou violacé!
      pour l’ego! oui quel bonheur quand il se dissout. en même temps on dit que c’est le véhicule de l’âme. sans ego, l’âme se « répand » . l’ego est nécessaire aussi! il ne faut juste pas s’ identifier a lui! belle belle route!

  • J adore Mai c est magique ce mélange de couleur et je comprends tellement quand tu parles d histoire de couleur…ca raconte une histoire. Jbai hate de lire tous les com justement pour lire ce que cela évoque pour chacun d entre nous. Je sais déjà qu autour de moi…ca ne touche pas plus que ca et je suis toujours très étonnée. Au départ je m enervais je voulais convaincre maintenant j ai appris et compris que nous n avons pas tous la même sensibilité à la couleur…surtout quand on est daltonien comme mon homme😂😂. Mille bises Mai. Ps : le podcast est top.

    • hahahahahahah! les daltoniens voient bien les valeurs de gris! c’est pas beau ça?!!! et oui nous avons tous des sensibilités différentes pas besoin de convertir les autres pour avoir raison dans notre singularité! ❤️

  • Ces images me touchent car ça me rappelle mon enfance lorsque je me faufilais dans l’atelier de mon père , artiste peintre et que j’adorais tremper mes doigts dans ses palettes et mélanger les couleurs sur ma main ! L’odeur de la peinture à l’huile… la texture… la magie de voir les couleurs se mélanger et le plaisir d’inventer. Que serait une vie sans couleur…? 😊

    • bah ça serait beau mais triste! tout sur un même spectre du blanc au noir. la couleur c’est l’expression des singularités. ça dépasse la place sur un spectre! ça foisonne… yes!

  • Hello ! Alors ça me parle ce post sur les couleurs 🙂 Etant artiste je les recherche aussi mais je suis encore « jeune » et je ne me rend pas toujours compte du processus … Ta vidéo m’aidera peut-être à mieux les voir. C’est chouette que tu parles du bleu, ça à toujours été ma « couleur préférée » et c’est aussi celle de ma fille. Mon médecin pratique la La chromothérapie et c’est souvent les ondes de bleu qu’il m’envoie. Il n’y a qu’à regarder certains de mes dessins pour voir comme les bleus m’obsède 🙂 Merci de partager ton cheminement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *