Growing as a Man

according to Jerry Hyde dans Vlan

Lutter contre les violences faites aux femmes passe par une ré-éducation en profondeur des hommes. accueillir leur vulnérabilité, leur expérience humaine, mais aussi leur expérience genrée en tant qu’homme, en dehors du piège de la domination.

la non-binarité et le gender fluidity sont un énorme progrès au niveau sociétal, mais ne tombons pas dans un piège que je vois se répandre : ça n’est pas une réponse adaptée à tout le monde au niveau intime

je me sens intimement femme, j’ai besoin de pouvoir cheminer en tant que femme. beaucoup d’hommes ne trouvent pas de réponse dans leur cheminement d’homme car c’est de manière stéréotypé relié à de la violence et de la domination. franchement, ça n’aide personne! je suis très fière que Jerry puisse, d’une manière peu orthodoxe j’en conviens, en aider certains dans son travail de thérapeute, notamment dans ses cercles d’hommes, accueillant, je le précise, des transgenres comme Joseph, qui sont heureux de pouvoir cheminer dans une nouvelle vie, avec bienveillance et puissance.

merci à mon ami Gregory Pouy de diffuser un message si peu entendu et je l’espère, constructif pour tous et toutes. 

Viva Vlan! son podcast! allez l’écouter en français ou en anglais!

gros love

Il y a 3 semaines / Bouche 4 commentaire(s)

4 commentaire(s)

  • « être ok avec l’idée d’avoir tort »… MAIS TELLEMENT !!! Si tout le monde pouvait entendre vraiment ce truc et comprendre à quel point c’est libérateur et ça rend les relations tellement plus saines vraies et riches … très beau podcast !!!

  • J’ai vraiment été intriguée par le processus d’accepter qu’en tant qu’homme on est un potential rapist et de voir comment on deal avec cette notion et ces pulsions. Ça touche tout à fait au cheminement d’accueillir nos shadow sides pour être plus intègre, présent et vivant.

    Merci Mai, Jerry et Gregory. Envie de partager le podcast avec mes amis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *