Sam Roddick

Humanistic Sex Philosopher

<3 les sous-titres sont enfin disponibles! merci à la communauté!!!! <3

Jerry me parle de Sam depuis si longtemps, et cette discussion a mis des mots sur tellement d’intuitions contrariées ou évaporées que j’en suis profondément transformée et émue.

  1. parler de sexe, peut être une manière de faire (de) l’amour

Si vous vous rappelez de ma prof de Tantra, Sasha, elle disait un truc du genre « existence is a love making process« . il y a énormément de choses en ce moment sur la sexualité, notamment féminine, mais je trouve qu’on oublie la bienveillance nécessaire pour avoir du « bon » sexe.

Quand je vois ces 2 amis parler, si librement, avec tant d’écoute l’un pour l’autre, humainement, mais aussi en tant qu’homme et femme … voire…

en tant que Pénis et Vagin du coup… they are people too!!!

je trouve ça tout simplement merveilleux.

Frustration, souffrance, peur… nous sommes beaucoup à être ou à avoir été en lose totale sur la question du sexe. et je trouve qu’il est nécessaire d’entendre et de voir une possibilité « positive » autour du sexe.

2. corollaire éducatif

je lisais un livre sur l’éducation (des petits garçons mais là le conseil s’applique à tout le monde) : dès l’âge de 10 ans, les parents doivent parler de sexe à leurs enfants! des mots tels que masturbation, orgasme, faire l’amour, mais aussi inceste, viol, doivent faire partie des conversations courantes à la maison. mettre des mots sur une expérience, sans rentrer dans des détails privés bien sûr, mais pour leur signifier que ça n’est pas un tabou (1er signe d’une répression latente), leur parler de leur souveraineté dans leur rapport à leur corps (Jerry nous en parlait). mais surtout partager, accueillir, « élever », avec l’humour, le respect et de la maturité nécessaires pour qu’ils s’épanouissent dans leur vie sexuelle.

mieux comprendre et pratiquer le sexe est une nécessité dès la puberté, et si vous ne vous occupez pas de l’éducation sexuelle de vos enfants, ils la chercheront dans la pornographie, cqfd.

donc on arrête de casser les longs bâtons levés que votre fiston se met entre les jambes, on arrête de dire que la foufoune c’est dégueulasse, on accueille, on célèbre, et on rit ensemble!

 

3. car oui le sexe est une émanation plus large de l' »être

comme dit Sam, la question n’est pas de savoir comment on suce « une » bite mais de savoir qui tu vas sucer… ohlalala, de l’écrire, ça me fait drôle, mais aller allons-y!

ainsi c’est tout l’être qui s’engage dans une relation sexuelle. donc même si c’est avec un sexe buddy, fais le avec amour, respect, gentillesse, entente, et tu pourras beaucoup plus « loin ».

tout est une histoire de connexion. avec soi et avec l’autre.

 

4. la question de l’universalité et de la singularité

j’ai trouvé en Sam, un cheminement très clair, et qui m’a « rassurée » dans ces tensions possibles entre « l’humain » et « la femme » (ou l’homme), l’inclusion et la séparation…

finalement les identités sont si complexes. le but est certainement de créer une existence qui nous relie à une expérience humaine, et que nous avons tous des chemins singuliers pour y parvenir. ainsi,

tous mes questionnements « en tant que femme » ne visent jamais à me séparer « des hommes », « des 2-spirit » ou d’autres femmes qui ont des cheminements différents etc, mais à me joindre à eux, qui cheminent de la même manière dans leur singularité.

chaque chemin est différent mais l’intention, certainement peut être universelle.

j’espère que ce nouvel OUT OF BOX vous aide à cheminer. partagez le avec ceux et celles que vous aimez, débattez et laissez moi un com!!!

mille bises

Il y a 1 mois / Bouche 19 commentaire(s)

19 commentaire(s)

  • coucou, cool une video, alors..euh ca doit etre moi , l’heure tardive ou la fatigue ou l’anglais avec beaucoup de mains « à l’italienne » mais je n’ai pas du tout trouvé ca tres clair son cheminement, ni son discours surtout 🙂 , mais l’enthousiasme et l’energie sont clairement communicatifs, j’ai bien aimé la regarder parler parler et en re ecoutant trois fois je dois avouer que je suis assez d’accord avec plein plein de phrases disséminées dans la trame de sa ribambelle de mots. En gros que je parle d’abord a un etre humain quand j’en croise un avec qui j’ai envie de discuter et qu’apres il est doté de tout un tas d’attributs sexuels qui m’interessent sexuellement ou pas d’ailleurs. Et que oui, homme ou femme on n’est pas obligé de sauter sur tout ce qui bouge meme si ca pourrait etre un truc qui nous traverse, oui il faut parler de tout ça aux momes, ca donne des eclats de rire et des questions super serieuses, doublees d’affirmations delirantes péchées malencontreusement à droite a gauche donc ca permet aussi de ré ajuster tout un tas de vieux clichés véhiculés par les familles, l’école ou la cour de recré…avant meme le porno…. et meme parfois c est flippant et tu te dis que t as bien fait de creuser un peu le sujet parce que ton mome balance des horreurs d’un autre temps alors que bon quand meme il grandit avec toi quoi ! parler aux garçons et filles, en tant que femme vers les garçons aussi ou inversement d’ailleurs, c’est toujours interessant pour eux de voir que la discussion a lieu aussi entre les adultes quand on aborde tout ça sans s ‘etre nécessairement hyper concerté avant sur le message a faire passer.

    • hello sasha! hahahaha! c’est fou, peut être cette vidéo était elle trop longue?! sam me parle au contraire avec tellement de clarté! merci pour ton partage de ressenti et tous tes com d’ailleurs! merci

      • Non mais surtout n’arrêtes pas de poster des trucs longs … un peu d effort ne fait pas de mal, ni de patience pour que la communauté se colle aux sous titres.. ce n était ps un reproche, on a peu être aussi une structure de pensée différente ou une attention sur les gestes ou autre.. c est ce que tu a ressenti aussi qui nous attire dans les posts .. même si on ressent pas tous les mêmes émotions c est ps grave !! Et une excellente année à toi et les tiens

      • pardon j’ai pas vu ton message … j’étais déconnectée du WWW
        mais la trad est faite ! c’est ça le plus important. peu importe le délai !

        je voulais aussi te dire que je trouve le format parfait. elle nous dit toute sa pensée sur ce sujet et c’est vraiment très bien de l’avoir d’un seul tenant.
        que ça prenne du temps, oui, et à la communauté pour traduire oui … mais nous pouvons tous / toutes attendre un peu … pas de pression inutile à cet endroit là … (tu as dejà fait le chemin de déléguer un peu et ça marche très bien comme ça).
        De mon côté, je voulais être sûre de tout bien comprendre.
        Et ce qui me marque, ce que je trouve fabuleux, c’est la façon dont elle nous invite à dissocier la « convention » collective ou la croyance collective et le personnel .

        Je lis en ce moment et pour nourrir mes prochaines séries d’images, Foucault et Arendt. L’un parle des grands enfermements et des schemes qui les régissent (jusqu’à l’auto- surveillance dans le mauvais sens du terme par opposition à ici! ); l’autre parle de la différence entre intime et collectif notamment à travers son expérience de vie et de la judéité au moment de la guerre.
        Je trouve qu’on est pile à la croisée des chemins avec cette pensée qui nous fait grand bien … et qui va m’accompagner …
        Merci merci Maï

        mille bises et belles fêtes !

        • oui on réfléchit sans cesse au changement de la société sans faire le nécessaire au niveau intime. Hobes qui a dit « l’homme est un loup pour l’homme » et qui influence encore l’espere humaine dans sa culture collective a aussi dit « ma mère à accoucher de 2 jumeaux, moi et la peur ! »
          ça me fout les boules de recevoir de la « culture » d’un être si peu conscient! vive sam! et vive nous!

    • je suis très embêtée avec cette histoire! le blog me prend tellement de temps, surtout les montages vidéos. je ne peux pas en passer davantage à faire des sous-titres. cela dépend donc de la communauté! la prochaine fois, je ferai des vidéos plus courte pour ne pas décourager les traducteurs! et vous tiens au courant pour cette vidéo ci. mille bises

  • Oh merci pour ce partage…
    Je n’avais pas accès à ce qui se disait à cause de mon piètre niveau d’anglais.
    Tout ce qu’elle développe est intéressant ( vraiment passionnant)et c’est vrai que toute notre société fait comme s’il était acquis que l’acte sexuel devait permettre d’accéder à l’orgasme. Moi ce sont des discussions avec des copines qui m’ont mis le doute… enfin copines qui n’en sont plus depuis…

    C’est toujours la même chose c’est tellement rassurant de se dire qu’il y a une seule et même manière d’y arriver, qu’il y a un but etc…
    Depuis deux ans je réenvisage totalement ma sexualité depuis que je me fais confiance. Mais c’est grâce à des ruptures et à la nécessité de revenir à ce dont mon corps a besoin: c’est à dire des personnes bienveillantes, et qui aime ce que je suis… et euh c’est rare.Et c’est maintenant que je comprends seulement ce que pouvait être «  un conditionnement »… et on rebascule vite dans des formes de conditionnement dès que «  peur » nous tient.
    On fait l’amour comme on est dans la vie. C’est ce que je retiens!
    Pourquoi effectivement, il y aurait rupture?
    Dans la vie je n’ai pas envie d’etre comme les autres, d’accepter ce qui me dérange, alors pourquoi faire de la sexualité un monde de réactions faussées?

    Merci Mai……comme toujours je suis tes cheminements de pensée et de vie….et loue ta capacité de partage…
    Belle journée à toi.
    Pour ma part je vais avoir besoin de réécouter, de laisser reposer et de réécouter encore….

    • carol! merci infiniment pour ce commentaire! nous avons tellement à apprendre dans la bienveillance… vis à vis de nous mêmes. nous sommes obsédés.es par l’idee de plaire, de « rentrer dans des cases » que nous n’acons même pas nommées comme telles! sam a une manière très « naturelle » , très articulée d’exprimer des choses si subtiles. et je trouve cette conversation à cœur ouvert avec jerry profondément « guérissante ». parlons en bienveillance, vivons en bienveillance… ça c’est « sexe »!

  • Quelle vidéo, merci pour ce partage 🙂
    C’est drôle mais, durant le passage d’échange avec Jerry, je me suis dit que là était toute la différence entre le phallus et le penis. Les penis sont des êtres humains, c’est certain, mais pas les phallus. Pourtant, c’est l’idée qui prédomine. Il suffit de voir à quel point les troubles érectiles sont un tabou de dingues…
    La partie sur l’orgasme est géniale, je ne m’étais jamais dit que ce n’était pas une valeur fiable. Pourtant, je suis toujours très triste de voir à quel point on s’est déconnectés du plaisir à la faveur de l’orgasme. C’est ubuesque ! Et franchement, je préfère avoir bcp de plaisir et pas d’orgasme que l’inverse…

  • Oui comme tu dis Mai cette conversation est « guérissante »… j’ai les larmes qui sont montées toutes seules au fil de la vidéo, j’ai pas compris 🙂 sûrement cette bienveillance, dont tu parles, dans les propos de Sam… ça m’a vachement émue vraiment !
    J’ai adoré ce qu’elle dit sur le fait d’envisager chacun avec son expérience propre, sans jugement, sans étiquettes, sans se sentir « attaqué » par l’expérience de l’autre… j’ai écouté il y a quelques jours une émission où un prof de philo que j’ai connu en fac parle notamment de l’expérience que l’on fait de l’autre et explique (en résumant hein ! ) que l’autre m’ouvre au monde, l’autre incarne un monde, une manière d’être au monde qui lui est propre et qu’il est donc aussi une médiation vers le monde… et le monde est nourri et enrichi de tous ces accès au monde que nous sommes chacun finalement. Il prend l’exemple très parlant du deuil et de la naissance : quand quelqu’un meurt c’est un regard sur le monde qui disparaît, une certaine dimension du monde disparaît et de même quand un enfant naît c’est un certain regard sur le monde qui apparaît, qui va enrichir le monde … j’entends tout ça dans les propos de Sam, tout ce respect pour l’autre et sa singularité ! Je crois que c’est ça qui m’a vraiment émue aux larmes!
    Et tout ce travail de déconstruction dont elle parle est très sain et très nécessaire !
    Bref ça m’a fait un bien fou d’écouter cette femme !
    Merci beaucoup !!!

    • isabelle merci infiniment! oui l’autre c’est une médiation au monde. on en avait parlé dans une toute autre vidéo ou mon frère dans son expo du céleste au terrestre, dit que l’autre est ta porte vers l’infini. dans la bouche de Sam quelque chose s’est mid en place en moi comme ça ne l’etait pas avant. merci de partager ton emotion! n’hesite pas à partager avec celles et ceux que tu aimes! ❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *