Angelo Foley, Part II

Projections!

Encore merci, merci pour tous vos commentaires et vos soutiens pour mon film Les Rivières. On va tricoter quelque chose de bien comme le disait mon amie Aurélie. je reviens vite vers vous!

Ayahuasca, thérapie, coaching, fleurs de bachs avec ma sorcière bien-aimée, travail corporel… ces dernières années et surtout la dernière a été très intense pour moi, dans mon chemin de vie. et donc, plus j’avance et plus, parfois, j’avance vite. Après les publications de mes vidéos (notamment sur mon IGTV) ou textes, vous êtes de plus en plus nombreuses.x et me remonter « ça va vite! » « j’ai pris le temps de me poser (pauser?!) » « je ré-écouté la vidéo 4 fois déjà » « c’est une claque ».

l’inconfort, les écoutes et ré-écoutes de vidéos, les lectures et re-lectures de tout contenu traitant de ces types de sujets sont utiles, nécessaires même. cela montre que quelque chose en vous se dissout, que vous avancez, que chaque mot vibre différemment une fois qu’une étape est passée. tout ça, c’est de la magie en vérité.

ça me plait donc énormément que vous me fassiez ces remarques. et entamiez cette démarche de vous-mêmes.

cela étant, je me suis dit après la vidéo d’Angelo qu’il serait vraiment utile de refaire le point sur le principe des projections. il les explique tellement bien! cela m’a énormément aidée de comprendre que je suis à la source de toute ma vie. que ce que je ressens au contact de l’extérieur est toujours un miroir de ce qui se trame à l’intérieur.

ainsi lors de conflit, ça m’est très utile et parfois douloureux, de laisser le cours de mes pensées parler tout seul (et sans l’autre)(puisque je dois explorer le « moi » d’abord) et de remplacer le « tu » par le « je » : « tu ne fais pas assez attention à moi… » ah oui? ne serait ce pas « je ne fais pas assez attention à moi? » car alors, je me rends compte de la responsabilité que je dois prendre dans une situation que je ne désire pas consciemment, mais que peut être je provoque inconsciemment. et comme Angelo l’explique très bien, je la provoque parce que je n’ai toujours pas compris ce qu’il y a à comprendre pour moi : « mais à quel moment je vais prendre la responsabilité de prendre soin de moi?! »

je regardais une story de Sophie Trem qui nous racontait comment elle avait géré sa colère et elle disait « une fois que tu as pris conscience que tu es la source du problème, tu prends conscience que tu es la source de la solution aussi. »

quelle puissance! quelle puissance nous avons en nous!

c’est un exercice très difficile, mais je vous assure que c’est magique, absolument magique. et je regarde ma vie se transformer sous mes yeux. et je suis épuisée.

épuisée mais libérée (oui oui délivrée). ou du moins, plus libre.

amour à tous

Il y a 5 mois / Bouche 12 commentaire(s)

12 commentaire(s)

  • Il est d’une sagesse cet Angelo !! Je crois qu’on aimerait tous parvenir à ce niveau de sérénité, de maturité et d’humilité, et encore plein d’autres concepts en -té sans doute !
    Merci Mai pour ce partage !
    J’ai commencé à me pencher sur la communication bienveillante mais toute la colère que j’ai en moi semble m’empêcher de « bien » voir les autres. Femmes qui courent avec les loups m’attend à la bibliothèque, Sorcières de Mona Chollet est sur la table de chevet… Bref j’essaie de nourrir ma réflexion pour mieux me situer et mieux être en moi-même et au monde (ce qui est donc la même chose), y a encore du boulot ! Quand on voit ton cheminement on se dit que c’est possible, encore merci pour ça aussi.

    • nous avons tous du travail! mais savoir que tu es en colère (je t’invite à aller regarder ma vidéo sur IGTV) est un pas immense vers la connaissance de toi-même. immense. maintenant qu’elle est à toi, en toi, visible en toi, tu n’as plus besoin de la projeter ailleurs, tu vas la reconnaitre, nettoyer (ce thème m’a énormément parlé dans Femmes qui courent avec les loups), et même la potentialiser. belle route!

  • Merci Mai pour ces vidéos ! C’est vrai que c’est assez amusant (..ou pas) de se dire que ce que l’on voit chez l’autre c’est soi . Lorsqu’on voit des jaloux (par ex.)partout et que l’on dit : « alors moi j’suis pas du tout comme ça , hein… » et ben paf ! Si ma cocotte t’es carrément jalouse en faite! et va falloir l’accepter (ce vilain dark side) .
    C’est là ou l’on se rend compte que sans l’autre on est Rien , c’est à travers l’autre que l’on se voit Soi .

    • le dark side n’est pas toujours vilain. il devient pervers lorsque l’on refuse de le voir et qu’on le projette sur autrui. mais le connaitre nous rend d’une certaine manière « valeureux.se ». il est là, c’est comme ça, c’est humain, allons l’explorer! <3

  • D’ailleurs, ces fameuses vidéos d’IGTV, est-ce que ce serait possible de leur faire une petite place sur ce site ? Pour ceux qui n’ont pas IG, ou qui préfèrent un format plus confort que le smartphone ?
    Parce que le sujet m’intéresse, mais le support un moins 🙂

      • salut, meme remarque je ne vois pas du tout les vidéos igtv … Ton site c’est un peu le QG, je ne pense même pas qu’il y a des choses ailleurs …! ce serait chouette de toit rassembler ici. et je vais essayer la méthode dire a voix haute / laisser le flow et transformer par le « Je ». La psychanalyse c’est la seule voie par laquelle j’arrive à comprendre un peu la construction de ma colère( apres psychothérapies, reflexion, livres … ). je suis tres rancuniere et la complexité des émotions subies ( colère, honte, manque d’assurance ) me travaille beaucoup. j’ai vraiment du mal à trouver mon pouvoir là dedans. la seule façon d’y arriver est de me couper de tout le mpnde or la solitude c’est un piege aussi. je suis en colère d’etre seule ; j’en veux au reste du monde. Ta méthode inversée me raconte que peut être que c’est moi qui rejette le monde ?

  • et bam !
    c’est encore, à l’écoute et à la lecture, le révélateur qui déverrouille une clé !
    comme tu dis, c’est Magique!!!
    donc pour être plus claire, je viens de comprendre le lien entre différents noeuds, schèmes …
    et je vais porter attention à ma posture à cet endroit là et faire quelque chose pour moi!
    je suis joie! ça va sûrement pas être confort mais tant mieux !

    Merci,
    et oui, on attend des news pour Les rivières

    mille bises
    ps : c’est à quel moment / conte le thème du « nettoyage » dans femme qui court ???
    ppss: avec helena ferrante, je viens de découvrir une partie de l’histoire familiale de ma mère. c’est tellement fort, que j’ai prévu une interview d’elle. <3

  • et en ouvrant femme qui court, je retombe sur ma problématique … pfff
    3 jours pour lire le chapitre entier. et l’émotion qui remplit, les mots qui résonnent (ou pas) et une tristesse immense qui remonte.
    je suis juste au bon endroit …
    c’est difficile mais beau!
    <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *