l’An Chien de Terre

un bilan

Quelle année!

Avez vous sans doute comme moi entendu autour de vous « une année extra-ordinaire, mais… pas 2 fois svp! »? Oh que c’était dur et intense! Si vous vous rappelez bien, l’horoscope avait prévu « une grande année remplie de projets mais, attention à la surchauffe! » alors évidemment, j’ai fini mon film, après 5 ans et demi de travail, je finis « on the rotules », donc ça colle bien, mais je pense que le projet finalement n’était pas les Rivières mais « moi ».

et oui ça a été dur et intense mais plus je regarde cette année sur le point de s’achever et plus j’y vois se dessiner un chemin somme toute assez exceptionnel (oui pas 2 fois svp!) :

je lisais par exemple quelqu’un dire « des étrangers sont devenus des amis, des amis sont devenus des étrangers », j’ai vécu exactement la même chose. c’était beau et douloureux.

de même, je n’ai jamais autant créé, je n’ai jamais aussi peu produit,

j’ai appris à dire ouiii, j’ai appris à dire non,

je n’ai jamais autant appris, je n’ai jamais autant détruit,

j’ai éprouvé de la jalousie, de la tristesse, de la colère, j’ai été méchante, je me suis sentie insignifiante… intensément. quelle année sombre! en même temps si l’on prend le verbe aimer comme un verbe d’action, alors, je n’ai jamais autant aimé, je n’ai jamais autant été aimée. quelle année sublime!

je n’ai jamais été aussi féminine, je n’ai jamais autant développé mon masculin.

je n’ai jamais autant lâché prise, je n’ai jamais aussi peu transiger

que de conflit! que de paix et de bonheur!

dans la culture occidentale, on dirait que c’est contradictoire, ou qu’au moins c’est contrasté, dans les cultures « de l’est » (ou du centre, ça dépend d’où l’on se parle), c’est peut être ça qu’on appelle … la voie du milieu. comme le disait Robert A. Jonhson dans son bouquin « Owning your own Shadow » (le post à (re)lire est ici) :

la voie du milieu n’est pas la voie du neutre et du compromis, c’est au contraire, la queue du paon qui s’ouvre et de tous les arcs en ciel.

 

Le Cochon de Terre va bientôt naître. il annonce une année mouvementée et favorable. favorable pour la création, la germination, la naissance de nouveaux êtres, de nouveaux états, de nouvelles figures. Allons-y! je suis épuisée mais remplie de couleurs!

je suis prête!

 

Il y a 10 mois / Bouche 18 commentaire(s)

18 commentaire(s)

  • Alors que cette nouvelle année t’apporte tout cela !!! la création, la germination, la naissance de nouveaux êtres, de nouveaux états, de nouvelles figures.Et que l’amour et la lumière continuent de t’accompagner.

  • De toi j’ai l’impression qu’il ne peut naître que du bon, même dans le sombre, dans le doute, dans le douloureux. Et alors dans le lumineux, le fertile, le léger c’est un feu d’artifices 🌈✨ Merci. Belle année à toi et à toutes ces belles personnes qui t’entourent 🧡

  • Je me reconnais TOTALEMENT, ligne par ligne, mot pour mot, dans cette description de l’an dernier ! Allez, rempilons pour un tour, ce Cochon de Terre a l’air de bonne composition 😉 belle année à toi !

  • Merci Maiiiiiiiiii ! Pour tout ce partage qui m’émeut et me transporte ! Tu fais du bien à nos conceptions « occidentales », tu ouvres la voie des possibles. J’ai appris à accepter mon ombre et ma colère, à m’aimer mieux. Et pour ça je t’aime !!! Je te souhaite un beau chemin le long de cette nouvelle année!

    • Mélissa! merci pour ce message! oui je suis très orientale dans ma manière… d’être! je suis à la croisée de mille cultures (on en parlait sur le dernier post Shaeri)! mais il est vrai que cette vision orientale me transporte ou transpire par tous les pores de mon être. quelle chance! belle route à toi et belle année!

  • C’est beau cette définition de la voie du milieu. Ça aura été aussi une année intense et calme en apparence. J’ai aussi éprouvé de la colère et j’en ai suscité chez d’autres, de la tristesse, de la fatigue et un manque d’énergie mais de la joie aussi. J’ai appris a accepté ces différents états, à ne plus dire oui quand je sentais en moi un profond désaccord. Merci pour tes posts, pour ce partage ici et ailleurs de ton chemin personnel. Je te souhaite une belle et riche année du cochon de terre.

  • Belle année Mai…❤❤❤
    L annee dernière j avais dit que tu terminerais ton film…c est moi madame Irma🤣🤣. Elle a été intense aussi ici. J ai été en colère…mais le plus important pour moi a été la réconciliation avec mon histoire. Ca c etait fooort. J ai lâché prise aussi d où la compréhension de bcq bcq de choses. Elle était belle cette année. On va continuer à créer, à éclore aussi pour cette annee du cochon de terre.
    ❤❤

  • Ton image du paon qui déploie ses couleurs me plaît beaucoup Mai! Paonne année! 🙂
    Et à propos de couleurs dignes de celles du paon et de transition entre ce qui était, ce qui est, ce qui advient, ce soir sur Arte Trois couleurs: Bleu.

  • Comme j’avais hâte que cette année s’achève…. elle fut troublante, déconcertante, brutale (on l’a sent l’allégorie monter?)

    j’en suis sortie comme ivre, divagante, je suis devenue méchante, intolérante, agressive aussi car je n’arrivais pas à faire autrement que comme ca ! HORRIBLE
    Je me suis sentie ligotée, jetée par terre puis rouée de coups (oui j’y vais fort dans les mots mais c’est ce que je ressens de manière imagée) , je me suis dit que j’allais mourir et puis non, ce n’est pas ce qu’il s’est passé, je suis tjs là et j’ai avancé, avec difficulté, le chemin est fastidieux, laborieux (et je suis encore sur ce chemin d’ailleurs, ras le bol, au passage) mais alors qu’est ce qu’on apprend, qu’est ce qu’on comprend POUAH POUAH POUAH

    Mai, de loin, on a vu tes multiples projets se mettre en place, on a vu une Mai allait chercher dans les tréfonds de son histoire, de sa vision du monde et le partager avec « nous » tout en gardant sa vie

    Je te souhaite mille et une belles choses pour cette année du cochon de terre qui a débuté, « mouvementée et favorable ». Soit. Alors nous ferons avec. « Mouvementée », bon, après ce que l’on a vécu c’est juste une suite quoi mais » favorable » tout de suite mon visage s’éclaire, se met à sourire, pas que la bouche , non le coin des yeux, le front etc. Un corps ça souri, un corps? oui, on valide?

    ps : j’ai timidement mais fortement envie de voir ton film….Mai TON FILM!!!

  • Je te suis depuis les débuts de ton blog Mai, quel chemin est le tien… et le mien est si semblable, tout a été bousculé, ébranlé, et est en reconstruction, une nouvelle page de vie. Se sentir vulnérable et plus forte que jamais, changer de cap sur tous les plans et ne garder que l’essentiel… renaître à soi et aux autres. J’ai hâte de découvrir ton film. Je te souhaite une année pleine de lumière et de douceur x

  • Hello Mai,
    Félicitation et très heureux pour toi et pour les rivières. Hâte de le voir !
    Je reviendrai vers toi si je trouve des opportunités pour qu’il soit vu.
    Heureux de retrouver ici des noms bien familiers. Nous sommes reliés et bien vivants. 😉
    Année extraordinaire pour ma chérie et pour moi ( qui suis chien ) !
    Il en est allé de même pour l’amour : une révolution, un changement radical.
    Résultat : beaucoup moins de temps pour ce qui n’est pas dans mes priorités.
    Tous ces changements me font penser à une citation de Chandra Swami :
    « Mystérieuse et surprenante en vérité, la façon dont la Grâce Divine opère !
    Son but réel est de guider l’homme vers sa vraie « demeure » et non pas d’assouvir le moindre de ses désirs ici-bas.
    La Grâce de Dieu œuvre ainsi au travers des tourments, du deuil, de l’échec, des difficultés et de la mort qu’elle peut apporter.
    Pour mener un individu à son accomplissement spirituel, elle ne recule pas devant l’utilisation de tels moyens (à savoir, les tourments, le deuil, l’échec, les difficultés et la mort). »
    Dieu n’est pas dans mon vocabulaire. Cette citation me touche, néanmoins.
    La grâce ( divine ? ), j’ai l’impression qu’elle m’a visité.
    Les tourments sont si loin de moi, maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *