Elsa

Wolinskiki, la Gitane

Je suis toujours émue par l’honnêteté et la spontanéité d’Elsa. Hyper aimante, totalement débordée, ce charme de maboule. Je venais juste de faire ma vidéo IG sur le masculin-féminin quand je l’ai filmée, et je me rappelle de notre discussion dessus. Elle ne voulait plus être en mode « mission », être dans le combat. Elle désirait aimer, être aimée, donner, recevoir… cette puissance du féminin, je vous jure c’est fort, c’est très fort! quelques jours après je me rappelle de sa story, elle sortait d’un cours de danse, son premier depuis très longtemps. Elle était très émue. Cette beauté qu’on a quand on baisse la garde (et qu’on lève les bras au ciel), c’est puissant!

Il y a 5 mois / Bouche 5 commentaire(s)

5 commentaire(s)

  • Aaah Elsa quelle femme, quelle force. Je la suis sur insta et j adore tout simplement parce que…parfois elle m emeut, parfois elle me choque…parce qu elle vit à fond ses émotions et srs ressentis. Tout ce qu elle dit ici par exemple me transporte. Belle naissance Elsa. Tu es belle

  • Elsa, bravo!

    Désolé mais je ne peux que faire un transfert, m’identifier. Je suis aussi dans des combats (décés de mon père, ma petite sœur a un cancer, j’ai été harcelé sur mon lieu de travail et je vais arrêter là, j’ai horreur des listes, c’est anxiogène les listes en fait donc anti-constructif, pour ma part ), bref Elsa bravo parce que tu as atteint un point de résilience qui me donne espoir qu’un jour j’y arriverais aussi. la combat, les missions, je m’épuise, j’épuise mon corps, tout…. et à la fin de ces drames, les tiens, les angoisses comme tu le dit…il y a une nouvelle femme, un nouveau pan de vie, un autre chapitre où nous ne sommes plus les mêmes et où comme tu le soulignes la vie est là, en tout, sous ta peau et tu en veux, tu veux de la vie à t’en gaver, tu as plein d’amour à donner et à recevoir. Elsa, merci et je te souhaite de vivre plein de belles choses again and again

  • merci de lui transmettre, c’est gentil de ta part 🙂 c’est fou comme venant les uns les autres des 4 coins du monde ou dans le même pays, nous aurions eu une très faible probabilité d’être amené à se parler..hey ouais à se parler, tout simplement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *